Le 1er février 1911 dans le ciel : Les aviateurs militaires Bellanger et Ménard s’offrent chacun un record du monde

air-journal-capitaine-bellanger-bleriot

Histoire de l’aviation – 1er février 1911. En ce 1er février 1911, deux officiers appartenant à l’armée française vont s’illustrer dans les airs, à savoir le lieutenant Ménard et le capitaine Bellanger, qui signent tous deux de belles performances : le record du monde de distance de ville à ville avec un appareil de type biplan, avec passager pour Ménard et pour Bellanger, le record du monde de distance de ville à ville en cross-country avec un aéroplane monoplan.

Accompagné du lieutenant Camine, le lieutenant Ménard va voler d’un coup d’ailes de Châlons à Satory, couvrant ainsi une distance de 180 kilomètres, en un temps de 2 heures et 15 minutes, installé aux commandes d’un biplan de la firme Farman équipé d’un moteur signé Gnome. Un exploit qu’il réalise moins d’un an après avoir obtenu son brevet de pilote (août 1910).

Le capitaine Bellanger est, quant à lui, l’auteur d’un raid aérien de pas moins de 600 kilomètres de Paris à Bordeaux, réalisé en 8 heures et 28 minutes, avec escales, ce qui correspond à un temps de 5 heures et 21 minutes de vol réel. Un voyage assuré avec un monoplan Blériot motorisé, là aussi, avec un modèle Gnome.

http://www.air-journal.fr/2015-02-01-le-1er-fevrier-1911-dans-le-ciel-les-aviateurs-militaires-bellanger-et-menard-soffrent-chacun-un-record-du-monde-5132658.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter