Transavia : un Paris – Amsterdam, vingt Boeing 737-800

air-journal_Transavia new image©Studio Dumbar

La compagnie aérienne low cost Transavia lancera en juin une nouvelle liaison entre Paris et Amsterdam. Elle a en outre passé commande pour vingt Boeing 737-800, dont trois en options, les livraisons étant prévus sur deux ans à partir de janvier 2016.

A partir du 1er juin 2015, la filiale spécialisée dans le vol pas cher du groupe Air France-KLM proposera cinq vols par semaine entre l’aéroport de Paris-Orly Sud et Amsterdam-Schiphol, à bord des habituels 737-800 de 189 places, six rotations supplémentaires étant prévues à l’automne. Les vols décolleront du lundi au vendredi à 7h45 (arrivée 9h00) avec retour des Pays-Bas à 10h00 (arrivée 11h20) ; à compter du mois d’octobre, les départs d’Orly sont prévus à 18h45 (arrivée 20h05) et les retours d’Amsterdam à 20h45 (arrivée 21h35), une rotation supplémentaire étant mise en place le dimanche (départ de Paris à 20h50, retour à 22h50).

Cette route de Transavia sera sans concurrence directe, sa maison-mère Air France-KLM proposant de son côté de multiples allers-retours entre ses hubs de Schiphol et CDG. La low cost explique que les voyageurs français « pourront désormais profiter des lignes du réseau Transavia desservies au départ d’Amsterdam telles que les Iles Canaries, Palma de Majorque, Turin ou encore Bari ».

Boeing a de son côté annoncé jeudi que l’achat par Transavia de vingt 737-800 représente une valeur de 1,6 milliards de dollars au prix catalogue. Cette commande était déjà comptabilisée comme client anonyme dans les listings de Boeing. Les 737-800 seront configurés comme d’habitude pour accueillir 189 passagers, avec cabine Sky Interior et moteurs CFM56-7BE de dernière génération. La nouvelle livrée de Transavia sera bien sûr adoptée. Ces avions viendront soutenir la croissance rapide de Transavia France et le développement de Transavia Nederland, les dernières livraisons étant prévues en 2018. « Notre activité loisir est en forte progression et constitue un relais de croissance majeur pour le Groupe. Cette commande s’intègre dans Perform 2020 et confirme notre ambition sur le secteur low cost au départ de nos marchés domestiques », a déclaré le PDG d’Air France-KLM Alexandre de Juniac. Pour le CEO de Transavia Company Bram Gräber, « cette nouvelle commande nourrit nos objectifs de devenir la première compagnie low cost française, et de consolider notre position de premier plan aux Pays-Bas ».

La flotte de Transavia compte 45 737-800 ; avec six bases dont l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol, elle dessert 110 destinations en Europe et Afrique du nord, et a transporté 10 millions de passagers l’année dernière. La famille 737 Next Generation a enregistré plus de 6800 commandes à ce jour.

air-journal_Transavia nouvelle image©Studio Dumbar

http://www.air-journal.fr/2015-02-13-transavia-commande-20-boeing-737-800-supplementaires-5136305.html

Commentaire(s)

  1. Clama92

    mais transvasa france n’a , à ce jour , toujours pas fait un centime de bénéfice depuis sa création … La maison mère , air france , comble les déficits tous les ans . Ou est le modèle économique ?

  2. Transavia voudrait donc développer des sortes de HUB à AMS et ORY, au même titre que sa maison-mère en a développé à CDG et AMS. Stratégie intéressante pour une low cost.

  3. Mouais … pour du point à point autant faire du Thalys et si ça passe en correspondance faire un Paris Amsterdam pour revenir sur ses pas vers les Canaries je suis septique …
    A la limite cela me paraitrait plus judicieux pour faire sur le dernier tronçon du long courrier KLM

  4. « La low cost explique que les voyageurs français « pourront désormais profiter des lignes du réseau Transavia desservies au départ d’Amsterdam telles que les Iles Canaries, Palma de Majorque, Turin ou encore Bari » »
    Passer par Amsterdam pour aller aux Iles Canaries, Palma de Majorque, etc. au départ d’Orly ça peut surprendre … surtout qu’il existe un nombre assez importants de vols directs de compagnies concurrentes au départ de Paris pour les destinations citées (certes pas forcément d’Orly mais CDG ou Beauvais). Sachant qu’en plus les vols directs ont de grandes chances d’être moins chers…

  5. Il y a un partage de codes existant avec KLM sur certaines lignes Transavia au départ d’Amsterdam, à condition d’avoir une correspondance avec un vol KLM. Peut-on imaginer que cela sera le cas ici ?

  6. Un Orly Bari aurait du sens…

  7. C’est à n’y rien comprendre, à croire que Transavia cherche à concurrencer … AF !

  8. Et si c’était tout simplement le temps que les nouveaux avions arrivent pour pouvoir ouvrir ces lignes en direct depuis Orly? Ca pourrait donc être une solution d’attente non?

  9. le chavenois

    Transavia AF-KLM, au regard de ses achats, en choisissant boeing plutot qu’airbus, fait jouer la concurrence, et c’est très bien…. Dommage que cette compagnie ne soit pas cohérente jusqu’au bout, en bloquant par son lobbying, de nouveaux créneaux sur le territoire français, aux compagnies étrangères. Deux poids, deux mesures…

  10. Dommage et regrettable le choix des boeing 737. Quant à la livrée, il faut faire à bas-coûts donc moche.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum