Le 18 février 1933 dans le ciel : Départ du raid africain de Marchesseau, Descombes et Thuilliez

air-journal-rene-marchesseau

Histoire de l’aviation – 18 février 1933. En ce 18 février 1933, l’actualité aéronautique est une nouvelle fois marquée dans le mois par le départ d’un raid aérien. Après l’aviatrice Hélène Boucher, partie seule le 13 février 1933, pour rejoindre Saïgon, c’est au tour de Marchesseau, Descombes et Thuilliez de faire leurs adieux à la France. Ces derniers voulant, pour leur part, se rendre sur l’île de Madagascar, avant de prolonger jusqu’au Cap.

C’est ainsi que l’équipage prend son envol de l’aérodrome d’Istres, ce 18 février 1933, au matin. Les trois hommes décollant vers 8 h 30, après avoir pris place aux commandes d’un appareil de type monoplan, soit un avion de tourisme équipé d’un moteur affichant une puissance de 135 chevaux.

Leur carnet de route, pour mener à bien cette randonnée aérienne, prévoit un certain nombre d’étapes de quelque mille kilomètres, parmi lesquelles : Oran, Reggan, Gao, Fort-Archambault, Lisada, Stanleyville, Mozambique, Majunga, Tananarive, île de la Réunion, Majunga, Mozambique, et enfin, but de leur voyage : le Cap.

http://www.air-journal.fr/2015-02-18-le-18-fevrier-1933-dans-le-ciel-depart-du-raid-africain-de-marchesseau-descombes-et-thuilliez-5133799.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter