Le 24 février 1922 dans le ciel : L’aviateur Fronval victime d’un crash, mais en vie !

air-journal-alfred-fronval-pilote

Histoire de l’aviation – 24 février 1922. Dans l’après-midi de ce 24 février 1922, le bois de Meudon a été le théâtre d’un grave accident d’avion dont la pauvre victime n’est autre que l’aviateur Alfred Fronval, alors que ce dernier réalisait un vol afin de tester les capacités d’un nouvel appareil de type monoplan.

Alfred Fronval, moniteur de l’école Morane, s’est écrasé sur le chemin qui devait le conduire à l’aérodrome de Villacoublay, chutant alors de pas moins de 50 mètres, après une vrille de son aéroplane, l’infortuné aviateur n’ayant pas réussi à le redresser à temps. Un accident directement imputable au moteur, qui est tombé en panne.

Mais aussi impressionnante soit la chute, le capotage du monoplan ne va pas être fatal à Alfred Fronval, recordman de loopings, titulaire de la légion d’honneur. Cela dit, si son pronostic vital n’est pas engagé, il présente de sérieuses blessures au front, à la cheville et à la cage thoracique, outre des contusions.On le sort ainsi mal en point sous les débris de son appareil, mais heureusement il est en vie !

http://www.air-journal.fr/2015-02-24-le-24-fevrier-1922-dans-le-ciel-laviateur-fronval-victime-dun-crash-mais-en-vie-5134192.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter