Asie du sud-est : AirAsia lance deux Pass

aj_airasia a320neo

La compagnie aérienne low cost AirAsia a officiellement lancé ses ASEAN Pass, fonctionnant sur un système de crédits et permettant pendant un an de bénéficier de prix fixes entre 148 destinations dans dix pays d’Asie du sud-est.

Les aéroports desservis par la spécialiste du vol pas cher en Malaisie, au Brunei, au Cambodge, en Indonésie, au Laos, au Myanmar, aux Philippines, en Thaïlande, à Singapour et au Vietnam sont tous concernés par le nouveau système. Le AirAsia ASEAN Pass coûte environ 123 euros et représente dix crédits ; le AirAsia ASEAN Pass+ revient à environ 218 euros pour 20 crédits. Chaque crédit donne droit à un vol de moins de deux heures, les liaisons plus longues coûtant trois crédits. Les passagers devront bien sûr s’acquitter des taxes d’aéroport, et payer les suppléments habituels de la low cost rouge. Autres restrictions : ils ont respectivement 30 et 60 jours pour compléter leur voyage, la réservation doit être effectuée au moins 14 jours avant le départ, le pass n’est pas valable pour les enfants de moins de 12 ans, et chaque route ne peut être empruntée qu’une fois par pass (les disponibilités en période de pointe ou jours fériés ne sont bien sûr pas garanties).

Les filiales moyen-courrier du groupe dirigé par Tony Fernandes sont utilisables avec l’ASEAN Pass, AirAsia donc (AK), Thai AirAsia (FD), Indonesia AirAsia (QZ) et Philippine AirAsia (Z2), mais pas celles dédiées au long-courrier (AirAsia X et ses sœurs en Thaïlande ou en Indonésie). Pas question non plus de les utiliser hors des dix pays de l’Association de Nations du sud-est asiatique.

Agissant « comme une monnaie unique et diminuant les problèmes de taux de change », ces Pass ont été « spécifiquement pensés pour libéraliser encore plus et développer le transport aérien entre les communautés de l’ASEAN », a expliqué le fondateur d’Air Asia Tony Fernandes, qui y voit un outil parfait pour promouvoir l’intégration des dix nations – et attirer davantage de touristes vers la région. Et la low cost travaille déjà à des améliorations pour renforcer les bénéfices pour les voyageurs arrivant d’aéroports situés hors de l’ASEAN.

On notera qu’il s’agissait du premier évènement promotionnel organisé par AirAsia depuis le crash du vol QZ8501 le 28 décembre 2014, qui avait fait 162 victimes quand l’Airbus A320 s’était écrasé en mer de Java alors qu’il reliait Surabaya à Singapour.

http://www.air-journal.fr/2015-02-26-asie-du-sud-est-airasia-lance-deux-pass-5137851.html

Commentaire(s)

  1. Ont ils un directeur financier à bord de cette boîte ?
    A voir la disparité économique/financière flagrante entre les pays où ce ‘crédit’ et lancé on peut se poser la question. En attendant, ça fait un peu de cash bien frais ds la caisse, et ça c’est tjrs bienvenu.

  2. Le pass va attirer de nombreux jeunes touristes cherchant à faire des tours d’Asie sur 1 ou 2 mois. Je ne vois pas d’autre intérêt ! Mais le succès est garanti.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter