Le 6 mars 1911 dans le ciel : Louis Bréguet déleste Julien Mamet de deux records

air-journal-louis-breguet-portrait

Histoire de l’aviation – 6 mars 1911. En ce 6 mars 1911, c’est l’aviateur Louis Bréguet qui fait l’actualité aéronautique, en affichant deux records du monde à son palmarès : les records du monde de vitesse mais aussi de distance avec deux passagers, à savoir M. Boland et le lieutenant Peralda, ce qui constitue une charge de pas moins de 225 kilogrammes, soit la charge réglementaire.

C’est non loin de Douai, à l’aérodrome de la Brayelle, que Louis Bréguet a réalisé cette double performance, privant alors l’aviateur Julien Mamet de ces titres, qu’il détenait depuis le 9 juillet 1910 : ce dernier ayant réussi à parcourir 50 kilomètres en 52 minutes, 56 secondes 1/5, pour ce qui est du record de vitesse et 92,750 kilomètres en 1 h 38, 40 secondes concernant le record de distance.

Louis Bréguet a, pour sa part, couvert 50 kilomètres en 38 minutes, 37 secondes 2/5 et 100 kilomètres en 1 h 15, 17 secondes 2/5, installé aux commandes d’un appareil de type biplan à moteur REP, en compagnie de ses deux passagers. Le commissaire de l’Aéro-Club de France, M. Delangre, et le chronométreur, M. Salomon, assurant le contrôle de cet exploit resté dans les annales.

http://www.air-journal.fr/2015-03-06-le-6-mars-1911-dans-le-ciel-louis-breguet-deleste-julien-mamet-de-deux-records-5135385.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter