Subventions du Golfe ? Gel des nouveaux droits aux Pays-Bas

air-journal_amsterdam schiphol

Les Pays-Bas ont suspendu jusqu’à nouvel ordre l’octroi de nouveaux droits de trafic aux compagnies du Golfe, accusées entre autres par Air France-KLM de bénéficier de subventions d’état et donc de représenter une concurrence déloyale.

L’aéroport d’Amsterdam-Schiphol est déjà desservi par les avions d’Emirates Airlines et Etihad Airways, et Qatar Airways les rejoindra le 16 juin prochain ; ces liaisons ne sont pas remises en cause. Mais toute possibilité de croissance dans le principal aéroport néerlandais leur est désormais bloquée : le gouvernement a annoncé le 20 mai 2015 avoir gelé tout nouveau droit de trafic pour les trois transporteurs « en raison des possibles subventions publiques » qu’elles reçoivent, un gel qui durera tant que les négociations entre l’Union Européenne d’une part, et les Emirats Arabes Unis et le Qatar d’autre part, n’auront pas abouti (elles n’ont pas encore débuté). Pour la secrétaire d’Etat à l’infrastructure Wilma Mansveld, il est « inacceptable que les règles de la concurrence soient faussées dans ce secteur d’activité international » ; elle demande donc des « mesures plus sévères » contre leur montée en puissance, s’il est prouvé que les trois compagnies reçoivent bien des aides « illégales » et portant donc atteinte à la santé de la compagnie nationale KLM Royal Dutch Airlines.

La décision de l’état néerlandais arrive alors que la France est soupçonnée d’avoir « échangé » des droits de trafic pour Qatar Airways contre la vente de Rafales au Qatar, accusation officiellement démentie. Etihad Airways, l’une des compagnies visées à Amsterdam, est d’autre part actionnaire d’Alitalia qui vient d’annoncer son intention d’abandonner la coentreprise avec Air France-KLM, officiellement jugée « pas équitable ». Au niveau de l’Europe, les ministres des transports ont lancé en mars dernier un projet d’accord qui verrait l’Union européenne ouvrir un peu plus son ciel contre un surplus de transparence de la part des Etats du Golfe sur leur financement du secteur aérien ; aucune date n’a été fixée sur le début des négociations..

Les compagnies américaines ont accusé Emirates, Etihad et Qatar Airways d’avoir touché 42 milliards de dollars de subventions indues ; Etihad a répliqué avec sa propre étude selon laquelle American Airlines, Delta Air Lines et United Airlines ont accumulé 71,5 milliards des mêmes subventions. Sur le fonds, la bataille entre l’Occident et le Golfe ressemble de plus en plus à celle opposant Airbus et Boeing : chacun accuse l’autre de subventions illégales qui menacerait de mort l’entreprise plaignante – et le tout traine depuis des années devant les instances du commerce mondial, qui condamne les deux avionneurs l’un après l’autre sans que rien ne change vraiment…

http://www.air-journal.fr/2015-05-21-subventions-du-golfe-gel-des-nouveaux-droits-aux-pays-bas-5144445.html

Commentaire(s)

  1. A mon avis à la lecture de cette info Al Baker a déjà chié dans son froc, MDR ! Cela devient pathétique, toutes les compagnies EU/US sont ou ont été subventionnées par différents moyens, plus ou moins légaux. Si les compagnies européennes pensent qu’il suffira de geler des droits de trafic pour limiter l’érosion des parts de marché, la désillusion risque d’être grande…

  2. lemeilleurtarrifauboutduclic - 21 mai 2015 à 11 h 17 min
    lemeilleurtarrifauboutduclic
    Publié le 21 mai 2015

    Il y a encore de la marge, ils pourront toujours « grossir » les avions sur les fréquences existantes…

  3. TIM
    Publié le 21 mai 2015

    Enfin!

    Depuis des années je l’affirme que ces compagnies font de la concurrence déloyale.
    Déjà quand tu vois que les avions d’Emirates volent remplis en moyenne à hauteur de 250 passagers (182 000 vols et 45 000 000 de passagers en 2014), on se demande comment elle trouve le financement pour acheter des pelletées de 777 et d’a380! C’est aussi cette compagnie qui a inventé le système qui consiste a donner plus aux classes affaires et moins aux classes économique, et qui fait que des avions conçus pour 300 passagers n’en prennent plus que 250, c’est à dire que l’on diminue la capacité alors que le trafic augmente. C’est aussi ces compagnies qui achètent sans cesse pour dire d’avoir des avions neufs alors que pour amortir un avion il faut l’utiliser sur 15 ou 20 ans. Enfin c’est également Emirates qui a inventé la logique du modèle unique pour faire des économies, alors que j’ai dit qu’il fallait plusieurs types d’avions pour couvrir les besoins du marché, avec eux on a des a380 qui font le travail du 747, des 777 qui font le travail de l’a350 ou du 787, sans parler aussi des compagnies qui n’achètent que l’a320 pour faire le travail de l’a319 ect…
    En plus c’est encore Emirates qui a dit à Boeing de faire le 777X en lui déclarant « lancez moi cet avion et je vous en achète 150 d’un coup » pour pousser Boeing a lui faire son avion à elle. Ce n’est pas normal qu’une compagnie parmi 1300 autres puisse comme ça dicter à Boeing et Airbus quels avions ils doivent faire sur tels segments du marché. Aujourd’hui ils poussent même Airbus à leur faire un a380neo.
    Le pire c’est que ces compagnies pensent que Boeing et Airbus dépendent d’elles pour exister, alors que ce sont ces compagnies du golfe qui dépendent d’Airbus et Boeing pour avoir des avions compétitifs.
    D’ailleurs qu’ils arrêtent d’inciter les constructeurs à faire des mesurettes comme le 777X, l’A330neo, le 737MAX ect… Parce que l’avenir passe par des avions nouveaux comme le C Series (dont Qatar ne veut plus), l’A350 (dont Emitates a annulé 70 exemplaires) et le 787. A partir de ces trois avions on peut faire pas mal de choses et proposer des alternatives durables au 777,a330 et autres.

  4. Très bien! bravo les pays-bas pour cette action en faveur des cie européenne ! Afin de les sauvées de ma concurrence déloyale des crabes du golfe!

    Ps: je vous l’avait bien dit !!! Du protectionisme européen enfin merci!

  5. Publié le 21 mai 2015

    excellent initiative !

  6. Sur les taux de remplissage, quelles sont vos sources SVP ?

  7. Pipoca
    Publié le 21 mai 2015

    La dernière phrase de l’article résume tout: bataille ancienne et sans perdant ni gagnant.
    AZ KL AF ont des points à règler. Bloquer des décisions pour lesquelles on n’a pas de demande est un simple artifice.
    Faire semblant d’amplifier le débat permettra d’affûter les arguments.
    Le seul point est le recentrage à terme d’Airbus « fournisseur préféré », le reste fait le buzz.

  8. Publié le 21 mai 2015

    Il sont MDR les compagnie du golfe a mon avis !!!

  9. czl
    Publié le 21 mai 2015

    Cela ne pas augmenter pour autant la part de marché d’AF/KLM

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum