Crash Germanwings : des victimes allemandes rapatriées

air-journal_crash Germanwings 4U9525 debris2

Les corps de 44 des 72 victimes allemandes de l’accident de la compagnie aérienne low cost Germanwings, qui avait 150 morts le 24 mars lors d’un vol entre Barcelone et Düsseldorf, ont été transférés hier vers l’Allemagne.

Un McDonnell-Douglas MD11F de Lufthansa Cargo s’est envolé le 9 juin 2015 de l’aéroport de Marseille à destination de Düsseldorf, transportant 44 cercueils contenant les dépouilles des passagers allemands morts dans le crash dans les Alpes françaises. Les autres nationalités feront graduellement l’objet de vols similaires « dans les prochaines semaines », a déclaré la compagnie nationale allemande dans un communiqué, précisant que le rapatriement d’hier avait été repoussé à la semaine prochaine après l’apparition d’un nouveau délai (causé par des problèmes sur les états civils), mais avait été finalement déclenché suite à une intervention des autorités. Plusieurs proches des victimes allemandes, dont les familles des 16 enfants du lycée de Haltern am See tués dans l’accident, s’étaient plaints la semaine dernière de l’impossibilité de prévoir des funérailles après l’annonce du nouveau report.

Les proches des victimes doivent justement rencontrer jeudi à Paris le procureur en charge de l’enquête sur le crash du vol 4U9525, Brice Robin, pour évoquer les problèmes d’identification des dépouilles et leur rapatriement, ainsi que la « restitution des effets personnels identifiés ou non identifiés ».

L’Airbus A320 de Germanwings transportait 144 passagers et six membres d’équipages entre Barcelone et Düsseldorf quand il s’est écrasé dans les Alpes. Selon les enquêteurs, le copilote Andreas Lubitz a volontairement écrasé l’avion au sol après avoir bloqué le commandant de bord hors du cockpit. La grande majorité des compagnies aériennes ont depuis adopté le principe de la présence permanente de deux personnes dans le poste de pilotage pendant tout le vol.

http://www.air-journal.fr/2015-06-10-crash-germanwings-des-victimes-allemandes-rapatriees-5145341.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter