Salon du Bourget J3 : le moyen-courrier A320neo en star (vidéos)

air-journal_Airbus A380 demo flight Bourget

La troisième journée du Salon du Bourget le 17 juin 2015 a été de nouveau dominée par les monocouloirs, Airbus engrangeant plus de 120 commandes et intentions d’achat pour sa famille A320neo et lançant un programme de reconversion cargo pour les A320 et A321. Boeing a entre autres placé des 787 Dreamliner et des 747-8F, tandis qu’ATR a précisé ses derniers contrats.

 

AIRBUS :

air-journal_Avianca_A320neo Le groupe Synergy, propriétaire entre autres de la compagnie aérienne Avianca, a signé un protocole d’accord pour 62 avions de la famille A320neo, ouvrant la voie au renouvellement de la flotte d’Avianca Brasil basé sur les monocouloirs remotorisés ; cette dernière opère aujourd’hui 38 A320 et un A330-200F (rappelons que le groupe Synergy fait partie du consortium choisi pour la privatisation partielle de TAP Portugal). Une fois cette commande finalisé, Airbus aura vendu 407 A320neo à sept clients d’Amérique latine où il a livré son 500eme avion en mai dernier. Le groupe Synergy attend déjà dix A350XWB et six A330-200 entre autres.

A321 VIETJET AIR MSN5295 TAKE OFFLa low cost VietJetAir a placé hier une commande ferme pour six A321 supplémentaires, un premier exemplaire étant entré en service en mars. La compagnie vietnamienne opère 24 A320 et a finalisé en janvier une commande de 42 A320neo ; Airbus doit encore lui livrer 20 A320, sans compter les droits d’achat sur 30 avions supplémentaires.

 

air-journal_Airbus A320neo_CFM_Leap_first_flightUne « compagnie basée en Asie » non identifiée a signé hier un protocole d’accord sur 60 appareils de la famille A320neo. Les monocouloirs remotorisés frôlent désormais la barre des 3800 commandes de la part de 72 clients, rappelle Airbus qui revendique près de 60% de parts de marché sur ce segment.

 

©Steven-Byles

©Steven-Byles

La compagnie Air India serait sur le point de louer quatorze A320neo à la société de leasing ALAFCO, selon ch-aviation qui parle de livraisons entre avril 2017 et mars 2018. Les nouveaux appareils remplaceraient les A320 hérités d’Indian Airlines, d’une moyenne d’âge proche de vingt ans. Le premier des cinq A320 pris en leasing chez CALC par la compagnie nationale indienne est entré en service en février dernier.

 

 

air-journal_Airbus A320P2F A321P2FAirbus a d’autre part annoncé le lancement du programme P2F de conversion en cargo des A320 et A321, suite à un accord avec ST Aerospace qui deviendra actionnaire majoritaire d’EFW (Elbe Flugzeugwerke), spécialiste de la reconversion cargo basé à Dresde. Le premier A321P2F sera capable de transporter 27 tonnes sur 1900 nm, la première livraison étant attendue en 2018; l’A320P2F transportera 21 tonnes sur 2100 nm. Airbus prévoit une demande de plus de 600 avions sur le marché des petits avions-cargos pendant les 20 prochaines années ; l’avionneur produit déjà des A330F et A330P2F.

air-journal_Beluga_XLEnfin on retiendra qu’Airbus a sélectionné de nouveaux fournisseurs pour le programme Beluga XL, qui sera un mètre plus large et six mètres plus long que son prédécesseur – de quoi permettre le transport de deux ailes d’A350 à la fois. Toujours basé sur l’A330, le premier des cinq Beluga XL doit entrer en service en 2019, et accompagner entre autres la montée en cadence de la production des A350 grâce à sa capacité augmentée de 30%.

Les vols de démonstration de mercredi vus par Airbus :

BOEING:

air-journal_Ethiopian-787-8Après sa bonne journée de mardi, l’avionneur américain a annoncé hier la vente de six 787-8 Dreamliner à Ethiopian Airlines, des appareils déjà présents dans ses carnets de commandes mais attribués à un client anonyme. Ils viendront rejoindre les treize déjà en service pour augmenter les capacités et la flexibilité des routes proposées par la compagnie à l’aéroport d’Addis Abeba. Ethiopian Airlines était compagnie de lancement du Dreamliner en Afrique ; elle opère une flotte tout-Boeing.

air-journal_Volga-Dnepr-747-8F-AirBridgeCargoSur le marché du fret, le groupe Volga-Dnepr a signé un protocole d’accord pour vingt 747-8F d’une valeur de 7,4 milliards de dollars au prix catalogue. En partie achetés et pris en leasing, ils rejoindront pendant les sept prochaines années les six 747-8F déjà en service chez AirBridgeCargo Airlines (ABC). L’accord ajoute aussi les Antonov 124-100 au support logistique à long terme de Boeing et de ses partenaires.

 

SkyEnfin un client anonyme mais européen a signé une commande ferme pour le BBJ MAX 9, lançant le programme pour ce modèle d’avion corporate. Il s’agit du cinquième BBJ MAX vendu par Boeing, après quatre BBJ MAX 8 ; la famille Business Jets comprend aussi les 747-8, 777 et 787.

Vidéo « vue du cockpit » des vols au Bourget par Boeing :

ATR :

air-journal_BahamasAir 42-600 72-600La compagnie Bahamasair est un nouveau client pour ATR, après la commande officialisée mercredi de trois 42-600 et trois 72-600 dont les livraisons commenceront avant la fin de l’année. Ils « vont remplacer les appareils vieillissants de la flotte » de Bahamasair et permettre à la compagnie de continuer à « offrir un excellent service aux passagers, tant sur les liaisons nationales que régionales au départ de Nassau ». D’une capacité de 70 places, les ATR 72-600 s’inscrivent comme complément idéal de la flotte actuelle de Boeing 737 de la compagnie, tandis que les ATR 42-600, avec leur capacité de 50 places, sont parfaitement adaptés aux liaisons inter-îles du pays.

air-journal_Air Madagascar 72-600Air Madagascar, opérateur d’ATR depuis près de 20 ans : l’arrivée de trois 72-600, couplée avec l’arrivée de deux autres exemplaires en leasing, permettra le renouvellement de sa flotte composée actuellement d’un 42-500 et deux 72-500, et « d’augmenter considérablement son offre de sièges sur ses principales routes domestiques ». Rappel des commandes d’ATR annoncées au Salon du Bourget :

CLIENT PAYS ATR 42-600 ATR 72-600 OPTIONS
Cebu Pacific Philippines 16 10
Japan Airlines Japan 8 15
Binter Spain 6
Braathens Sweden 5 10
Bahamasair Bahamas 3 2
Air Madagascar Madagascar 3
Air New Zealand New Zealand 1
Not released Not released 2
TOTAL 11 35 35

EMBRAER :

Pas de commande mais des prévisions pour les vingt prochaines années : l’avionneur brésilien prévoit la vente de 6350 avions de 70 à 130 places, pour 300 milliards de dollars au prix catalogue (dont 39% pour le renouvellement des flottes et 61% pour leur croissance). Le segment 70-90 places recevrait 2250 commandes et le segment 90-130 places 4100, la flotte totale atteignant en 2034 un total de 6490 appareils.

 

http://www.air-journal.fr/2015-06-18-salon-du-bourget-j3-lairbus-a320neo-en-star-videos-5145780.html

Commentaire(s)

  1. Qu’en-est-il du 747-8i qui ne se vend plus? Arrêté? Boeing ne peut pas continuer à le produire sans le vendre?

    • Publié le 18 juin 2015

      20 exemplaires fret vendus : voila de quoi assurer de nombreux mois de production supplémentaires !
      Si vous lisiez l’article : c’est écrit noir sur blanc…

    • Il semble le 747-8i soit complètement cannibalisé par le 777-9x, qui va aussi mordre un peu sur le marché de l’A380.
      Boeing a la chance d’avoir la version Freighter pour alimenter ses chaînes de production encore quelques années, sur un secteur où aucun concurrent de cette taille n’existe vraiment.
      On parle beaucoup de l’A380 neo ou A380-900 mais quid de la version freighter qui a été un temps au catalogue puis retiré après les soucis de mise en production de la version passager ? Sait-on si Airbus a toujours en projet de le lancer un jour ? Il serait un peu lui aussi sans égal sur le secteur.

      • Il est vrai que l’A380-800F n’est plus du tout dans les discussions. Sa capacité d’emport de 150t contre 140t au 747-8F serait-elle un plus?
        Le coût de développement sont-ils trop élevés par rapport au potentiel de marché?
        Les améliorations moteurs/aéro apportées à la version passager pourraient également donner un coup de pouce à son cousin fret, face à un 747-8-F qui ne devrait pas bouger.

  2. BOBO7
    Publié le 18 juin 2015

    Il parle du 747 8i version passager qui n’a en effet pas ete commander tout comme l’a380 et le Cseries

  3. massona
    Publié le 18 juin 2015

    cela reste le salon des promesses plutot que des certitudes, pour preuve le nombre d’annonces concernant des lettres d’intention ou des protocoles d’accord , le plus original étant une lettre d’intention pour un client anonyme!! ce serait cocasse de voir la traditionnelle photo souvenir de la signature de ce protocole entre le représentant d’airbus et l’autre partie , celle çi sera-t-elle floutée , ou masquée par un drap , une première pour la dircom d’airbus
    tout cela montre que la saturation des lignes de production et les délais pour obtenir ces avions commandés commencent à ralentir les commandes
    rdv à dubai en fin d’année pour voir si la tendance se confirme

  4. Publié le 18 juin 2015

    Pas d’annonce de nouveau client pour le 380…. rien de rien, nada!!!

  5. JonLee
    Publié le 18 juin 2015

    Définitivement, les vidéos et les démonstrations en vol d’airbus sont minables… avec des pilotes d’essai arrogants comme pas possible.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum