Paris perd l’Airbus A380 de Malaysia Airlines

air-journal_Malaysia Airlines A380 vol new look

La compagnie aérienne Malaysia Airlines ne déploiera plus son Airbus A380 entre Kuala Lumpur et Paris dès le mois prochain, une nouvelle conséquence de la restructuration en cours.

Après plusieurs rumeurs et démentis, la compagnie nationale de Malaisie va finalement retirer son superjumbo de la route quotidienne entre sa base et l’aéroport de Paris-CDG à partir du 4 août 2015, le remplaçant par un Boeing 777-200ER pouvant accueillir 35 passagers en classe Affaires et 247 en classe Economie. Les départs de KLIA seront alors programmés à 23h40 (arrivée le lendemain à 6h40), et les retours de CDG à 11h50 (arrivée le lendemain à 6h35). Malaysia Airlines supprime donc 212 sièges par jour entre les deux capitales, mais aussi la Première classe (son A380 est configuré avec 8 sièges en Première, 66 en Affaires et 420 en Economie) ; elle est en concurrence sur cette route avec Air France, qui a déjà annoncé son retrait à partir du 25 octobre prochain.

Paris est la deuxième ville européenne à faire l’objet d’une réduction de voilure de la part de la compagnie de l’alliance Oneworld, après Francfort dont la route a été suspendue dès le 29 mai. Malaysia Airlines dessert également Londres-Heathrow deux fois par jour en Airbus A380 (avec la promesse plusieurs fois répétées qu’il y restera déployé) en concurrence avec British Airways, Amsterdam-Schiphol en 777-200ER en partage de codes avec KLM, plus Istanbul-Atatürk en 777-200ER en partage de codes avec Turkish Airlines. Les autres destinations ayant déjà disparu de son réseau sont Kochi, Krabi et Kunming, Brisbane et Malé devant les rejoindre le mois prochain sans parler de nombreuses suppressions de fréquences.

La compagnie malaisienne est toujours supposée se débarrasser de deux de ses six A380, en les revendant ou en les louant à des compagnies tierces ; les rumeurs sur les transporteurs intéressés ont mentionné Turkish Airlines ou United Airlines – qui ont toutes deux plus ou moins démenti. Leeham News expliquait en mai dernier que si cette décision est officialisée, ce serait l’occasion pour plusieurs compagnies de tester les « superjumbos d’occasion » sans attendre ceux dont Singapore Airlines ne devrait pas se séparer avant 2019 (et Emirates Airlines encore plus tard, Leeham News estimant à 12 ans l’âge de départ à la retraite des A380 de ces deux transporteurs). Les A380 malaisiens ont en moyenne trois ans.

air-journal malaysia airlines b777La « nouvelle » Malaysia Airlines, qui verra officiellement le jour le 1er septembre sous un nouveau nom, est en pleine restructuration dont le coût est estimé à 1,7 milliard de dollars au moins ; 20 000 lettres de licenciement ont été envoyées, mais 14 000 employés se verront au total proposer de nouveaux contrats. Elle avait dévoilé en novembre 2014 les pires résultats financiers trimestriels depuis 2011, conséquence des deux tragédies qui l’ont frappée (disparition du vol MH370 entre Kuala Lumpur et Pékin, et vol MH17 parti d’Amsterdam abattu au-dessus de l’Ukraine), mais aussi d’une piètre gestion ayant entrainé des pertes gigantesques, de son incapacité à répondre à la concurrence des low cost (au premier rang desquelles la Malaisienne AirAsia), et de l’interventionnisme politique.

Le nouveau CEO de Malaysia Airlines Christoph Mueller a dévoilé début juin un plan nettement moins révolutionnaire qu’anticipé, précisant qu’elle restera un transporteur « international full service ». Le nouveau groupe MAS (Malaysia Airlines Bhd) sera séparé en trois activités : opérations, fonctions de support (maintenance, opérations au sol, programme de fidélité…) et formation/développement, avec un total de douze filiales. En ce qui concerne le transport des passagers et le fret, la compagnie nationale sera appuyée comme aujourd’hui par MASWings (liaisons « rurales »), la low cost Firefly et MAS Kargo. Le réseau domestique sera conservé à son niveau actuel, et il n’est pas question de faire de MAS une « compagnie régionale ».

http://www.air-journal.fr/2015-07-02-paris-perd-lairbus-a380-de-malaysia-airlines-5146593.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 2 juillet 2015

    Donc Air France supprime, Malaysia réduit très fortement …
    ça va finir comme avec l’Australie : Paris – Dubai et Dubai -Kuala Lumpur avec Emirates ,
    et là Malaysia se retirerait totalement de CDG ( même si c’est pas ce que je souhaite, moi j’espère voir revenir l’A380 très vite mais bon … )

    • Si AIR FRANCE s’est retirée et que Malaysia réduit c’est justement qu’il est probable que les Gulfs sisters (ou Turkish si elle dessert Kuala Lumpur) ont déjà pris une partie de la clientèle entre Paris et Kuala Lumpur. Si ce n’est pas le cas c’est effectivement ce qui arrivera, les passagers n’ayant quasiment plus que cette solution (AIR ASIA X n’a pas prévu de revenir en Europe occidentale dans un futur proche n’exploitant pas actuellement d’avions adaptés pour ce genre de ligne)

  2. Bientôt la concurrence sur la ligne reliant Paris à Kuala disparaitra, AF ayant décidé de supprimer cette ligne… AF laissant la place à KLM avec une correspondance à Schipol
    Donc, ce sera bien plus de 200 sièges de moins par jour.

  3. Publié le 2 juillet 2015

    ole le bon 777 200 de la Malaysia qui finissent sois en Ukraine ou qui disparaisse et un bon 2 5 2 super plan
    moi vivant je monterais jamais dans un de leur avions

  4. pépère
    Publié le 2 juillet 2015

    Ben oui, mais la suppression est avant tout une affaire économique. KLumpur n’est jamais devenu qu’une grosse ville de province sans comparaison avec HKG ou SIN. Soudain tous ces super zincs mis en service supposés être remplis de biznesspipole payant plein pot et voyagean en F/J/C.. pour qui ?

  5. robert
    Publié le 2 juillet 2015

    Dommage.
    Mais pas vraiment une surprise, le remplissage avait l’air d’être difficile, avec des billets à 450€ Aller Retour en direct… Même AF qui est toujours bien plus chers que les autres proposait des billets à 450€ !
    Qatar était même à 425€ début Juin…

  6. Dire que je dois finalement voyage en B777 je prend un vrai pour la securite je me demande si je dois pas annuler mon voyage sur cette compagnie finalement

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum