Trafic aérien en France : croissance mesurée en juin

aj_aeroport roissy air france

Après une hausse marquée en mai, le trafic aérien a progressé modérément en juin avec une hausse du nombre de voyageurs de +1,1% par rapport au même mois de 2014. Selon l’indice mensuel de la DGAC, la croissance au premier semestre s’établit à +2,4%, le cap des 70 millions de voyageurs ayant été franchi.

Selon l’indice TendanCiel publié le 22 juillet 2015 par la Direction Générale de l’Aviation Civile, le trafic intérieur affiche en juin un fléchissement (-3,1%) particulièrement marqué pour les liaisons radiales (-4,6%), tendance affectant la quasi-totalité des lignes et à laquelle Paris/Toulouse est l’une des rares à résister (+0,7%). Le repli est plus modéré sur les liaisons transversales (-1,4%), parmi lesquelles les deux principales liaisons affichent de bons résultats (Bordeaux/Lyon +6,4%, Lyon/Nantes +4,1%). Les lignes entre la Métropole et l’Outre-mer sont elles aussi orientées à la baisse (-2,1%) en juin, tout particulièrement Paris/Fort-de-France dont le trafic recule pour le second mois consécutif (-7%). Seul le marché domestique ultramarin progresse ce mois-ci (+2,8%) ; c’est d’ailleurs le seul segment du marché national en hausse au premier semestre (+2,2%), alors que le trafic intérieur dans son ensemble est en baisse (-0,5%).

Le trafic international est encore favorablement orienté en juin (+2,2%) et progresse sur le semestre de +3,2%. Cette évolution reste cependant contrastée. Le trafic intérieur de l’Union européenne confirme son rôle dans la croissance (+5,5%), avec en particulier une intensification des échanges avec l’Espagne (+7,3%) et les autres pays du Sud (Italie, Portugal, Grèce). La zone Asie-Pacifique, soutenue par la Chine et l’Inde, demeure celle dont la croissance est la plus élevée sur le semestre (+5,6%), même si le taux d’évolution mensuel est le plus faible (+2,9%) enregistré depuis six mois. L’Amérique confirme son regain d’attractivité (+4,8%) symbolisé en juin par une forte poussée des échanges avec le Canada (+10,0%), mais le trafic reste atone avec l’Amérique du Sud (-0,9% en juin, -3,2% sur le semestre). L’Afrique connaît en juin un sévère recul (-9,5%) provoqué par la forte baisse du marché maghrébin (-12,9%), auquel n’échappe pas cette fois l’Algérie (-7,0%), mettant ainsi fin à une série ininterrompue de croissances mensuelles depuis le premier numéro de TendanCiel. Hors Maghreb, le marché africain reste stable mais avec des résultats très divers selon les pays (évolution plutôt erratique pour le Sénégal : +6,3% en juin mais -12,9% sur le semestre ; progression continue et significative pour la Côte d’Ivoire : respectivement +20,5% et +13,3%).

En termes de pavillon, la croissance du trafic profite très inégalement aux acteurs : grevé par leur net recul sur le marché intérieur (-4,2%), les transporteurs hexagonaux en dépit de leur progression à l’international (+1,4%) voient leur activité se contracter (-0,8%) en juin alors que leurs concurrents progressent sur les deux segments (+2,8% et +2,6%). Malgré tout, le différentiel de croissance en défaveur des transporteurs nationaux s’atténue ce mois à 3,4 points. En termes de part de marché, le recul du pavillon français semble se stabiliser : -0,9 point en Pax, -1,0 en PKT pour le premier semestre (respectivement -0,9 point et -1,1 point fin mai).

L’évolution de la fréquentation des aéroports est assez diverse, depuis Beauvais (+25,9%) jusqu’à Marseille (-5,2%). A Beauvais, si l’ampleur de la hausse résulte de la fermeture du site pendant quatre jours en juin 2014, la croissance du trafic sur le reste du mois demeure supérieure à 10%. Quoique toujours orienté à la hausse (+2,8%), Bâle-Mulhouse réalise en ce mois de juin son moins bon score mensuel depuis novembre 2013. A Paris, CDG (+1,5%) et Orly (-1,4%) ont évolué de manière contrastée.

Les indicateurs relatifs au retard ont favorablement évolué en juin : la proportion des vols retardés de plus de 15 minutes au départ a été réduite de 3,7 points par rapport à juin 2014 et s’élève à 23,3% ; la durée du retard moyen a été diminuée de 3 minutes et ramenée à 12,8 minutes.

Enfin le nombre de mouvements contrôlés en France métropolitaine a progressé en juin (+2,7%). Traditionnellement portée par le seul essor des survols, cette croissance a été également soutenue ce mois-ci par l’augmentation du nombre de vols domestiques métropolitains (+2,2%).

http://www.air-journal.fr/2015-07-23-trafic-aerien-en-france-croissance-mesuree-en-juin-5147574.html

Commentaire(s)

  1. Filoustyle

    Toulouse Paris +0,7% tu m’étonnes ont a pas la choix le toulousain c’est la vache à lait d’airfrance vite les chinois !!!

  2. Flagoo

    Nantes est à +0,1% de pax en juin.(malgré le Hellfest 😀 )

  3. Filoustyle

    A ce qui ce glousse je rappelle que Toulouse Paris et la ligne la plus fréquenté d’Europe est il normal qu’elle soit a 95% desservi par une seule compagnie dont tous les usagers sont à la merci de leur grève ? Je ne le pense pas donc vive la diversité à Toulouse blagnac car airfrance y en a marre !!

    http://www.metronews.fr/toulouse/la-ligne-aerienne-toulouse-orly-championne-d-europe/modp!4pfutXgTDfDQ/

    • Vous avez un problème mental? Un problème avec Air France?
      Quel grève? Celle des pilotes? 2 grèves en 16 ans je le rappelle. Celle des PNC? Y en a pas eu depuis 2007.
      Vous vous trompez de cible.
      Air France est LA compagnie francaise. Cela fait 20 ans qu’elle opère la Navette, avec une qualité de service et des fréquences redoutables. Une gamme tarifaire large, qui répond à tout type de clientèle.
      Bref, je ne vois pas pourquoi on devrait tout changer…

      • Filoustyle

        Deux grèves de trops !! Pour nous qui n’avons aucun autre choix puisque vous aviez couler toutes vos concurrentes Mais airfrance c’est pas nous qui l’a coulons elle coule toute seule de l’intérieur ! Les avions sont toujours pleins et elle perd de l’argent c’est peut être les syndicat et certaines catégories de personnel comme vous qui avait un problème mental comme vous dites

  4. A lire 90% des commentaires, c’est vraiment a se taper la tete dans le mur apres tant d’aberrations. Dans tous les pays du monde, la population supporte activement les compagnies « nationales » et je crois que la France est le seul pays du monde ou la compagnie nationale se fait en permanence cracher dessus. A tous ceux qui dénigrent en permanence AF/KLN., je rigolerais du fond du coeur et n’aurait aucune compassion pour vous en voyant vos têtes si un jour (que je souhaite pas) cette compagnie doit mettre la clé sous la parte et que des dizaines de milliers de personnes se retrouvent au chômage. Ce que vous faites est simplement du sucide collectif et une aberration indigne d’une citoyen français !!! Je vis a l’étranger mais privilégie toujours AF/KLM dans mes déplacement car cette cie n’est pas le fléau que vous prétendez et je me dois en tant que français de donner priorité aux produits et services français. Peu importe ce quevous dites dans votre bashing permanent mais comme le proverbe le dit bien: quand on crache en l’ai, un moment ou un autre ça vous retombe sur la tete….

    • Filoustyle

      Vous aviez moins de scrupule quand cette même compagnie que vous aimez tant à fait couler avec l’aide des gouvernement successif qui est actionnaire air liberté, aeris, air littoral, etc etc et mis sur le carreau des dizaines de milliers d’employé français ce n’était pas un suicide collectif mais bien un « meurtre de masse organisé » oui monsieur vous étiez où vous ? sans compter la sécurité des vols qui ne sont pas assuré 3 crashs majeurs en une dizaine d’années si cela aurait été une compagnie africaine elle serait déjà sur la liste noire en Europe résultat toutes ces compagnies française de l’époque sont remplacé par une anglaise et une irlandaise et qui ont pris toutes leur place et tous les slots des aéroports français et européen airfrance se réveille trop tard et avec la geule de bois elle peut aller cuver sont vin.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum