Le 26 juillet 1911 dans le ciel : Tour d’Angleterre : André Beaumont arrive en tête

air-journal-andre-beaumont-aviateur

Histoire de l’aviation – 26 juillet 1911. Le 22 juillet 1911, pas moins de 17 aviateurs parmi lesquels les pilotes Hamel, Valentine et Cody prenaient leur envol, bien décidés à s’emparer de la première place du Tour d’Angleterre, grande course d’aéroplanes totalisant un parcours d’environ 1 600 kilomètres. Malheureusement pour les Britanniques, ils n’auront pas la chance de voir triompher dans leur course un des leurs.

Ce sont deux Français qui prennent les première et seconde places, l’aviateur André Beaumont ayant triomphé de tous ses adversaires, installé aux commandes d’un appareil de type monoplan de la firme Blériot, équipé d’un moteur signé Gnome avec des bougies Oléo. A lui les 250 000 francs promis par le journal le Daily Mail au gagnant de la course, dont il est à l’origine.

A la deuxième place du podium, empochant 5 000 francs, c’est Jules Védrines que l’on retrouve, s’étant fait voler la victoire par son compatriote Beaumont, qui a réussi à le doubler, Védrines pilotant un monoplan Morane équipé d’un moteur Gnome et de bougies Oléo accusant à l’arrivée un retard de 1 h 10 sur Beaumont, qu’il doit à une erreur de cartographie, dommage !

http://www.air-journal.fr/2015-07-26-le-26-juillet-1911-dans-le-ciel-tour-dangleterre-andre-beaumont-arrive-en-tete-5146648.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter