Le 27 juillet 1924 dans le ciel : Carmier arrive en tête de la 1re étape du Tour de France des avionnettes

air-journal-aerodrome-buc

Histoire de l’aviation – 27 juillet 1924. Ce 27 juillet 1924 marque le départ, à l’aérodrome de Buc, du Tour de France des avionnettes. A 7 heures du matin, prennent leur envol les trois appareils en lice pour cette compétition qui, à l’origine comptait quinze participants, mais les épreuves éliminatoires, soit un vol de 50 kilomètres et une montée à 2 000 mètres d’altitude, ont eu raison de la plupart des aviateurs !

Ainsi, au nombre des rescapés, il y a les aviateurs : Pierre Carmier, le lieutenant Rabatel et enfin, Drouhin pilotant respectivement, un avion Carmier à moteur Anzani, un avion Blériot à moteur Blackburne et un avion Farman à moteur Anzani. Tous trois partent à la conquête de la 1re étape du parcours, à savoir Paris – Clermont-Ferrand, ce qui représente un trajet d’environ 340 kilomètres.

Cette étape jusqu’en Auvergne, un peu perturbée par le brouillard, verra la victoire de Pierre Carmier, c’est en effet lui qui arrive le premier à l’aérodrome d’Aulnat, évoluant dans les airs à une vitesse de 115 kilomètres par heure. A la seconde place du classement, se positionne Drouhin. Rabatel, ayant joué de malchance, n’a pu se défendre, son appareil tombant en panne dans le Cher.

 

http://www.air-journal.fr/2015-07-27-le-27-juillet-1924-dans-le-ciel-carmier-arrive-en-tete-de-la-1re-etape-du-tour-de-france-des-avionnettes-5146695.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter