Le 19 août 1911 dans le ciel : Oscar A. Brindley atteint 11 726 pieds, un record !

air-journal-oscar-brindley

Histoire de l’aviation – 19 août 1911. En ce 19 août 1911, le record du monde de hauteur passe dans l’escarcelle des Américains, au grand dam des Français qui jusqu’alors étaient à l’origine des deux derniers records en la matière : les aviateurs Marcel Loridan et Julien-Alexandre Félix ayant respectivement porté le record à 3 280 mètres et 3 490 mètres d’altitude, les 8 juillet 1911 et 5 août 1911, Loridan au camp de Châlons, avec un appareil de type biplan Farman et Félix au camp d’aviation d’Etampes, avec un monoplan militaire signé Blériot.

Des records qui sont bien vite améliorés en cet été 1911, celui de Félix (comme celui de Loridan d’ailleurs) ne tiendra même pas un mois, le pilote de nationalité américaine Oscar A. Brindley venant lui voler son titre ce 19 août 1911, ce dernier établissant le nouveau record avec un aéroplane biplan Wright, soit 3 574 mètres d’altitude (ou 11 726 pieds).

Le dernier record américain de hauteur avait été établi par Ralph Johnstone, le 3 octobre 1910, évoluant au-dessus de Belmont Park, à New York, à 3 193 mètres (10 476 pieds), selon les données transmises par son barographe.

http://www.air-journal.fr/2015-08-19-le-19-aout-1911-dans-le-ciel-oscar-a-brindley-atteint-11-726-pieds-un-record-5148217.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter