Le 17 septembre 1923 dans le ciel : Le Grand Prix des avions de transport débute au Bourget

air-journal-farman-grand-prix-avions-transport-1923

Histoire de l’aviation – 17 septembre 1923. En ce 17 septembre 1923, l’aérodrome du Bourget accueille une compétition aéronautique, dont l’Aéro-Club de France est à l’origine, à savoir le Grand Prix des avions de transport, avec au programme de nombreuses épreuves parmi lesquelles l’épreuve de changement de bougies, l’épreuve de vol à 2000 mètres avec un moteur arrêté, ou encore l’épreuve des « huit » qui se déroule avec le moteur et les hélices arrêtés.

Ne s’affronteront ainsi pas moins de cinq équipages constitués des aviateurs Coupet et Landry ; Bossoutrot et Drouhin ; Bizot et Villechanoux ; Thierry et Oudagneau et pour finir, Labouchère et Favreau. Coupet et Landry sont les seuls qui évolueront aux commandes d’un appareil monoplan (Farman à quatre moteurs de 180 CV), les autres ayant choisi des biplans (biplan Farman à quatre moteurs de 260 CV pour Bossoutrot et Drouhin ; biplan Blériot 115 de quatre moteurs de 300 CV pour Bizot et Villechanoux ; biplan Bréguet à quatre moteurs de 270 CV pour Thierry et Oudagneau et biplan Potez de trois moteurs de 400 CV pour Labouchère et Favreau).

Cette première journée de compétition sera plutôt favorable à Bossoutrot et Drouhin, les autres équipages ne parvenant pas à passer le cap des éliminatoires !

 

http://www.air-journal.fr/2015-09-17-le-17-septembre-1923-dans-le-ciel-le-grand-prix-des-avions-de-transport-debute-au-bourget-5149273.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter