La très belle arrière-saison de Bordeaux

air-journal_bordeaux_aeroport 2

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac a enregistré en septembre une hausse de trafic de +22,9% de croissance du trafic, et tout de même de +8,4% en tenant compte de la grève des pilotes d’Air France à la même période l’année dernière. Depuis le début 2015, son trafic a gagné +8,2%.

Dans son communiqué du 6 octobre 2015, l’aéroport bordelais précise que les +22,9% annoncés sont à « pondérer avec les fortes perturbations dues à l’impact des grèves de pilotes d’Air France en 2014, estimé à une perte de l’ordre de 56.000 passagers domestiques ». Hors effet grève de 2014, les résultats de septembre restent dans la lignée du très bon été à Bordeaux avec +8,4% de croissance et 514.529 passagers en septembre. La croissance du trafic national affiche +32%, tandis que la fréquentation des vols internationaux « poursuit sa très belle courbe de croissance » avec +14,9% le mois dernier.

Le trafic international atteint plus de 255.000 passagers en septembre. La fréquentation des hubs internationaux favorise nettement les scores de la plateforme : Bruxelles +65,5% avec l’arrivée de Brussels Airlines en début de saison, Istanbul +60,5% passé en vol quotidien depuis mars, Lisbonne  +21,4%, Londres-Gatwick +18%, Madrid +17,6%, Amsterdam +13,5% et Casablanca +6,1%. Paris Charles-de-Gaulle, largement impacté par la grève des pilotes Air France en 2014, atteint la croissance exceptionnelle de +77,4% et 53.700 passagers. Hors cet effet de la grève, la croissance du hub parisien se situerait autour de 19,5%, un excellent résultat.
Près de 160.000 passagers ont utilisé ces plateformes de correspondances internationales en septembre. Les autres destinations phares de cette rentrée sont Dublin (+27%), Palma de Majorque (+25,1%), Rome (+21,8%), Milan (+17,1%) et Bâle (+12,5%).

Le trafic intérieur de Bordeaux-Mérignac s’envole avec 259.400 passagers ont été transportés en septembre, soit +32% de trafic, mais le résultat est « non révélateur sur ce secteur ». Les vols domestiques et tout particulièrement Paris ont majoritairement souffert de la grève des pilotes Air France en 2014. La croissance de septembre 2015 sur Paris-Orly atteint +59% ; pour un trafic 2015 qui serait en fait identique à 2014 hors effet grève. Sur les autres lignes régionales, peu d’impact de la grève et de très bons scores : Lille + 12,8%, Strasbourg +11,6%, Nice +5,8%. La Corse a continué à séduire avec près de 14.000 passagers et une hausse de + 15,8%.

Les low cost ont accueillis 225.000 passagers, une croissance +12,4% ; easyJet et Volotea continuent de tirer la croissance respectivement de +12,1% (130.500 passagers) et +37,1% (38.500 passagers).

http://www.air-journal.fr/2015-10-07-la-tres-belle-arriere-saison-de-bordeaux-5151456.html

Commentaire(s)

  1. Bravo Bordeaux, encore et toujours en croissance…il faut maintenant consolider les différentes destinations à l’année! Cela devrait attirer d’autres compagnies aériennes. On nous à annoncer, cette année encore, l’arrivée de CSA, mais pourquoi pas Eurowings et SAS? Wait ans see…

  2. AVIONNEUR
    Publié le 9 octobre 2015

    Un aéroport qui a causé beaucoup de tord à celui de Bergerac menacé aujourd’hui de mettre la clé sous la porte en décembre.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter