Volotea renforce l’axe Caen – Corse

air-journal_volotea 717

La compagnie aérienne low cost Volotea va ajouter l’été prochain une fréquence hebdomadaire supplémentaire entre Caen et Ajaccio, son offre entre la Normandie et la Corse étant augmentée de +26% par rapport à cette année.

Dans un communiqué du 6 octobre 2015, la spécialiste espagnole du vol pas cher précise qu’elle offrira l’été prochain environ 41 000 sièges entre l’aéroport de Caen-Carpiquet et l’île de Beauté. Ajaccio sera desservie à partir du 26 mars 2016 avec 4 vols par semaine, les mardis, jeudis, samedis et dimanches, soit un vol supplémentaire par rapport à 2015. Volotea reliera Caen à Bastia à compter du 2 avril, avec 2 vols par semaine les samedis et dimanches.

Face au succès rencontré par ces deux lignes depuis leur lancement en avril 2014 (pour Ajaccio) et avril 2015 (pour Bastia), la compagnie a décidé de continuer sur sa lancée comme l’explique Edo Friart, Responsable du développement international : « nous sommes fiers de pouvoir développer une fois de plus notre ligne vers Ajaccio en ajoutant une fréquence supplémentaire par semaine et offrir ainsi 26% de sièges supplémentaires par rapport à 2015, pour atteindre 41 000 sièges en 2016. Le changement de jour d’opération vers Bastia, avec dorénavant des vols tous les samedis et dimanches devrait nous permettre de toucher une cible plus large de voyageurs et prouve que l’aéroport de Caen est un choix stratégique excellent pour Volotea en Normandie ».

Volotea, la « compagnie aérienne des capitales régionales européennes », opère aujourd’hui 157 routes vers 67 villes européennes dans dix pays (France, Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, Croatie, République Tchèque, Israël, Albanie et Moldavie), et a opéré plus de 25 000 vols grâce aux 19 Boeing 717 dont elle dispose. En France, la low cost est présente dans 16 aéroports desquels elle opère 70 lignes.

Après avoir transporté 1,746 millions de passagers l’année dernière, Volotea souhaite en 2015 augmenter le nombre des vols de son réseau de 30% et prévoit de transporter environ 2,5 millions de passagers, pour un chiffre d’affaires avoisinant les 210 millions d’euros (contre 160 en 2014).

http://www.air-journal.fr/2015-10-07-volotea-renforce-laxe-caen-corse-5151454.html

Commentaire(s)

  1. Volotea va surement accroître son développement dans des aéroports Régionaux comme PIS,TUF…et bien d’autres !

    • Charlitodu67
      Publié le 7 octobre 2015

      Oui, c’est tout à fait possible, mais elle va d’abord se développer dans les aéroports régionaux où elle est déjà présente comme RNS, AJA, BOD, NTE, SXB,…
      Leurs avions sont peut être un peu trop gros pour les « petits aéroports » (PIS,TUF,DLE,…), ils auraient du mal à les remplir, alors peut être une commande de CS100 de 110 places dans quelques années pour ce genre d’aéroports …

      D’autre part, à Ajaccio, renforcement (4 vols par semaine) des lignes vers TLS, SXB (et donc Caen) et il y a toujours 5 vols par semaine pour Lille, 11 vols par semaine pour Nantes et 10 vols par semaine pour Bordeaux ! Je suis étonné que V7 n’ait pas lancé un Rennes-Ajaccio étant donné qu’elle arrive à Rennes en 2016… Peut être pour 2017 alors …

      Et il y aura un communiqué officiel dans quelques jours (au cours du mois d’octobre) pour annoncer la commande de V7 de 4 A319 pour l’été 2016, et recevra encore au mois de novembre 2 B717 de plus pour sa nouvelles base de Vérone qui ouvrira en novembre ! Donc l’été prochain Volotea aura donc 25 avions dans sa flotte (6 de plus que l’été 2015), mais comme dit attendons le
      communiqué de V7 au cours de ce mois-ci ! 😉

  2. A380MSN001
    Publié le 7 octobre 2015

    Quand le chat dort (ou arrache des chemises) les souris dansent!

    • Publié le 7 octobre 2015

      Commentaire stupide.

      Les médias emplifient tout pour dénigrer notre compagnie

    • Vincent
      Publié le 7 octobre 2015

      Les syndicats d’extrême gauche, qui ne représentent plus personne, n’ont plus que la violence comme moyen d’expression.

      Ce qui est de toute façon certain, c’est qu’effectivement pendant que les syndicats assassine AF (dont la survie est clairement en cause), d’autres ne se tournent pas les pouces.

  3. JCD
    Publié le 7 octobre 2015

    merci au gouvernement Français d’empêcher d’être compétitif….et de favoriser les transporteurs espagnols

  4. Max69
    Publié le 7 octobre 2015

    Curieusement, Volotea ne s’intéresse pas à Lyon Saint-Exupéry (ou alors, le secret est bien gardé)… Pourtant, il y aurait une place pour elle ; de Copenhague à Budapest, il existe une série de capitales Européennes qui pourraient être reliées au départ de Lyon, et auxquelles pour l’instant, personne ne semble porter d’intérêt. Quel dommage… Lyon est trop petit pour certaines compagnies… et trop grand pour d’autres, dont Volotea ?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum