Air France-KLM : l’offre en croissance cet hiver

air-journal_Air France KLM bis

Les capacités totales du groupe Air France-KLM augmenteront cet hiver de +1,5% par rapport à la même période l’année dernière. Une croissance portée par l’activité long-courrier (+1,7%) et la low cost Transavia (+9,1%), tandis que l’activité passage réseau moyen-courrier sera en baisse de -1,8%.

Alors que se tiendra demain une nouvelle manifestation des syndicats de la compagnie aérienne Air France, le groupe franco-néerlandais a dévoilé le 19 octobre 2015 une offre en SKO (siège kilomètre offert) en hausse pour la saison hiver (du 25 octobre au 26 mars 2016). Son PDG Alexandre de Juniac la résume ainsi : « cet hiver, le déploiement des mesures instaurées dans le cadre de Perform 2020 se poursuit. Grâce à une gestion dynamique de l’offre de vols de nos quatre compagnies, nous sommes au plus près des marchés en croissance, pour leur offrir le réseau le plus vaste depuis l’Europe vers le monde entier. Parallèlement, nos clients bénéficient de nos nouvelles cabines sur toujours plus d’appareils. Le redressement du Groupe est en marche. Nos investissements commencent à porter leurs fruits. Notre objectif est clair : nous hisser parmi les meilleurs groupes aériens mondiaux ». Sur son réseau long-courrier, Air France-KLM augmente principalement ses capacités vers l’Amérique du Nord et les Caraïbes, tout en les réduisant vers d’autres destinations, notamment le Brésil, le Japon et l’Afrique de l’Est. Deux destinations sont suspendues : Fukuoka (Japon) au départ d’Amsterdam-Schiphol par KLM et Kuala Lumpur (Malaisie) au départ de Paris-Charles de Gaulle par Air France. Le Groupe poursuit par ailleurs la montée en gamme de ses produits et services pour atteindre le meilleur niveau mondial grâce au déploiement du nouveau produit long-courrier d’Air France et des nouvelles World Business Class et Economy de KLM. Enfin, KLM recevra ses trois premiers Boeing 787-9 Dreamliner cet hiver, s’envolant vers Abou Dhabi, Bahreïn, Dubaï et Rio de Janeiro au cours de la saison. Sur son réseau moyen-courrier, les capacités du groupe de l’alliance SkyTeam sont stables au départ des hubs de Paris et Amsterdam, hormis la suspension de la desserte par Air France de Vigo (Espagne), Vérone (Italie) et Stavanger (Norvège). Le programme de renouvellement des cabines se poursuit, avec 24 Airbus A319 d’Air France déjà équipés d’un nouveau siège en cuir, également déployé sur 25 Airbus A320 dans le courant du premier semestre 2016. Enfin, dès janvier 2016, Transavia accueillera trois nouveaux 737-800 dans sa flotte pour soutenir sa croissance en France et aux Pays-Bas.

Long-courrier : offre en augmentation de +1,7%

aj_air france a380Amérique du Nord pour répondre à la forte demande du marché, Air France-KLM augmente son offre vers les Etats-Unis. Cette croissance se concentre particulièrement sur les liaisons entre les deux hubs européens du Groupe et celui de Delta Air Lines à Atlanta, ainsi que sur la côte Ouest nord-américaine. Dans le cadre de la coentreprise transatlantique, 56 fréquences hebdomadaires seront proposées entre Paris-CDG ou Amsterdam vers Atlanta. Vers la côte Ouest, le Groupe augmente ses capacités vers Los Angeles, avec un vol  Air France additionnel opéré 3 fois par semaine et vers San Francisco, aussi bien au départ de Paris (grâce à un plus gros porteur) qu’au départ d’Amsterdam (une fréquence additionnelle). Vers la côte Est, l’offre augmente vers Boston grâce à une nouvelle fréquence quotidienne au départ de Paris-Charles de Gaulle. Vers le Canada, les nouvelles liaisons inaugurées pendant la saison été 2015 reliant Paris-CDG à Vancouver et Amsterdam à Edmonton sont proposées à raison de 3 fréquences par semaine. Le partenariat avec la compagnie canadienne WestJet permet également l’accès à 38 destinations supplémentaires au-delà des 5 destinations desservies par Air France-KLM dans le pays.

Amérique Centrale, du Sud et Caraïbes : en Amérique Centrale, dès janvier 2016, Air France proposera trois fréquences par semaine effectuées en Airbus A380 entre Paris-CDG et Mexico. En mars 2016, l’A380 reliera les deux villes quotidiennement. Vers Panama-City, Air France augmente son offre à 6 vols hebdomadaires au départ de Paris-CDG, permettant au Groupe de proposer 13 vols par semaine au départ de ses deux hubs européens, ainsi qu’un partenariat solide avec Copa Airlines au-delà de ce « hub des Amériques ». Répondant aux différentes dynamiques du marché, Air France-KLM adapte ses capacités vers l’Amérique du Sud, les réduisant vers le Brésil, tout en renforçant sa position dans le reste de la région. Au départ de Paris-CDG, un appareil de moindre capacité est opéré vers Brasilia, et les fréquences diminuent vers Rio de Janeiro (jusqu’à 11 vols par semaine) et Sao Paulo (jusqu’à 13 fréquences par semaine, hors période de Noël). Par ailleurs, le partenariat du Groupe avec la compagnie GOL permet un accès à toujours plus de fréquences et de destinations sur le vaste marché brésilien. Enfin, le Dreamliner de KLM s’envolera vers Rio de Janeiro. Air France augmente également ses capacités vers Caracas (Venezuela) et Lima (Pérou). Bogota et Cali (Colombie), inaugurées au départ d’Amsterdam, continuent d’être desservies par KLM à raison de 3 fréquences par semaine, en plus du vol quotidien Air France reliant Paris-CDG à Bogota. Par ailleurs, KLM augmentera son offre à 4 fréquences par semaine vers Buenos Aires (Argentine) et Santiago du Chili (Chili).

Les Caraïbes constituent un marché en pleine expansion pour Air France-KLM, particulièrement pendant la haute saison. Air France et KLM augmentent toutes deux leurs capacités vers La Havane (Cuba) grâce à une fréquence additionnelle opérée sur l’ensemble de la saison depuis Paris-CDG et des capacités supplémentaires depuis Amsterdam dès janvier 2016. Vers les Antilles françaises et néerlandaises, Air France et KLM augmentent leurs capacités, avec davantage de sièges Air France disponibles pendant la haute saison (décembre-mars) vers Saint Martin, Fort-de-France et Pointe-à-Pitre, ainsi que de nouveaux horaires proposés par KLM, incluant des vols directs depuis ou vers Aruba et Bonaire.

air-journal_KLM 787-9 tulipesAsie et Moyen-Orient vers le Japon, le Groupe adapte ses capacités face à la baisse de la demande dans la région. KLM cessera de desservir Fukuoka à compter du 5 janvier 2016. Les clients d’Air France-KLM pourront continuer à voyager vers cette destination grâce aux partenaires locaux du Groupe au-delà du Japon, la Corée du Sud et la Chine. Air France-KLM offre moins de fréquences vers Tokyo-Haneda (jusqu’à 10 vols Air France hebdomadaires) et Osaka (jusqu’à 6 vols Air France hebdomadaires, jusqu’à 5 vols KLM hebdomadaires). En Asie du Sud-est, Air France interrompt la desserte de Kuala Lumpur au départ de Paris-CDG ; cette destination reste desservie par KLM au départ d’Amsterdam grâce à un vol quotidien. En Inde, Air France augmente ses capacités vers Bangalore en proposant 6 vols par semaine opérés en 777-200ER. Au Moyen Orient, cet hiver, Abou Dhabi, Bahreïn et Dubaï seront les premières destinations desservies par le nouveau Dreamliner de KLM.

Afrique et Océan Indien : cet hiver, Air France et KLM proposent chacune une fréquence supplémentaire vers Luanda (Angola), portant ainsi l’offre du Groupe à 6 vols hebdomadaires au départ des hubs de Paris et Amsterdam. Par ailleurs, les capacités d’Air France augmentent vers Abidjan (Côte d’Ivoire) grâce à une quatrième fréquence opérée en A380 pendant la période de Noël (mi-décembre à mi-janvier), ainsi que vers Madagascar où la compagnie exploitera ses liaisons en 777-200ER en novembre et décembre 2015. Pour répondre aux dynamiques du marché en Afrique de l’Est, KLM optimise son réseau dans la région : le nombre de vols circulaires desservant Kilimandjaro (Tanzanie), Dar es Salaam (Tanzanie), Kigali (Rwanda) et Entebbe (Ouganda) augmente, permettant à KLM de conserver une importante offre dans la région, tout en réduisant son exposition grâce à moins de vols directs. Le vaste partenariat avec Kenya Airways au-delà Nairobi permet également à KLM de proposer toujours plus de destinations dans la région.

Nouveaux produits et services long-courriers : cet hiver, Air France-KLM poursuit le déploiement de nouveaux produits et services sur son réseau long-courrier, avec pour objectif d’atteindre le meilleur niveau mondial. La flotte long-courrier du Groupe se modernise. Le 23 novembre 2015, KLM inaugurera le premier vol du nouveaux 787-9 à destination d’Abou Dhabi et Bahreïn. Dubaï et Rio de Janeiro seront également desservies cet hiver avec le Dreamliner. Cet appareil de dernière génération proposera un accès Wi-Fi, des sièges totalement plats et un accès direct à l’allée en World Business Class, ainsi qu’une inclinaison 40% supérieure en cabines Economy Comfort et Economy. Il permettra également une économie importante en termes de coûts d’exploitation ainsi qu’une réduction d’au moins 20% d’émissions de CO2 grâce à des moteurs à haute performance énergétique. Par ailleurs, le mythique Boeing 747 quittera définitivement la flotte d’Air France le 11 janvier 2016.

air-journal_Air France new Premiere 3Air France-KLM poursuit également le déploiement de ses nouvelles cabines de voyage, déjà disponibles sur plus de 50 appareils de sa flotte long-courrier. A la fin de la saison hiver, 27 Boeing 777 d’Air France seront équipés des dernières cabines et s’envoleront vers 26 destinations en Amérique du Nord (Boston, Los Angeles, New York, Toronto, Vancouver, Washington), en Amérique du Sud (Buenos Aires, Montevideo, Panama-City, Sao Paulo), en Afrique (Abidjan, Bangui, Douala, Libreville, Malabo, Yaoundé), au Moyen-Orient (Beyrouth, Dubaï), en Inde (Bangalore) et en Asie (Guangzhou, Hong-Kong, Jakarta, Pékin, Shanghai, Singapour, Tokyo-Haneda). Cet hiver, après avoir rénové ses cabines World Business Class sur l’intégralité de ses 747-400, KLM poursuit l’équipement progressif de ses 777-200ER et 777-300ER de nouvelles World Business Class et Economy. Fin 2015, 60% de la flotte de KLM sera dotée de cabines entièrement revues.

Moyen-courrier : réduction de l’offre de -1,8%

Au départ de Paris-Charles de Gaulle, en continuation de l’été, une fréquence quotidienne supplémentaire est proposée par Air France vers Billund (Danemark) et Bordeaux (France). Par ailleurs, la desserte de Vigo (Espagne), Vérone (Italie) et Stavanger (Norvège) est suspendue. Au départ d’Amsterdam-Schiphol, KLM poursuit la desserte de Belfast (Irlande du Nord), Cracovie (Pologne) et Montpellier (France), inaugurée l’été dernier. La compagnie assurera 5 vols par semaine vers Belfast et Cracovie, et quatre vols par semaine vers Montpellier. KLM augmente également ses fréquences vers Florence (Italie) et Bristol (Angleterre) en proposant respectivement 16 et 26 vols hebdomadaires. Air France poursuit la montée en gamme de ses produits et services grâce à une offre revue (plus de flexibilité pour les déplacements professionnels, des attentions gourmandes inédites) ainsi qu’un nouveau siège en cuir déjà disponible à bord de 24 A319, et progressivement déployé à bord de 25 A320 dans le courant du premier semestre 2016.

Au départ de Paris-Orly et des régions de France 

Au départ de Paris-Orly, en continuation de l’été, HOP! Air France supprime une fréquence quotidienne vers Strasbourg et deux fréquences quotidiennes vers Mulhouse. La compagnie ajuste également son offre de façon saisonnière et réduit d’une fréquence quotidienne son programme de vols vers Biarritz, Brest, Marseille, Pau et Toulon et de deux fréquences quotidiennes vers Nice, par rapport à l’été dernier. Au départ des régions françaises, HOP! Air France ajuste ses fréquences sur les liaisons Lyon-Montpellier et Lyon-Rome et ferme également ses routes internationales au départ de Marseille, Nice et Toulouse ainsi que les liaisons Lyon-Mulhouse et Strasbourg-Rome. Au départ de Marseille vers Lille et Rennes, ainsi qu’entre Toulouse et Strasbourg, Air France ajuste ses capacités à la hausse en opérant ses liaisons à la fois en Airbus et en modules régionaux, permettant de proposer plus de fréquences et de répondre aux besoins des clients voyageant pour motif « loisirs » ou « affaires ».

Low cost Transavia : offre en augmentation de +9,1%

©Studio-Dumbar

©Studio-Dumbar

Cette saison, Transavia propose des destinations « soleil » et de sports d’hiver, ainsi qu’un vaste choix d’escapades dans les principales villes européennes. Au total, 72 destinations dans 24 pays seront desservies par la compagnie. Cet hiver, trois nouveaux 737-800 intégreront sa flotte, pour un total de 49 appareils à la fin de la saison. Transavia Pays-Bas concentre son activité au départ d’Amsterdam-Schiphol, proposant des vols, en continuation de l’été, vers Thessalonique (Grèce), Tel Aviv (Israël), Bari (Italie), Paris-Orly (France) et Larnaca (Chypre). La compagnie augmente également ses capacités vers Barcelone (Espagne). Au départ de Rotterdam-La Haye, Transavia propose plus de fréquences vers Berlin et Vienne. Au départ d’Eindhoven, elle augmente ses capacités vers Copenhague. Au départ des trois aéroports, pour soutenir la forte demande liée aux sports d’hiver, la compagnie augmente ses fréquences de vol vers Innsbruck et Salzbourg (Autriche). Transavia France poursuit, en continuation de l’été, la desserte d’Amsterdam (Pays-Bas), Dublin (Irlande), Munich (Allemagne) et Fès (Maroc) au départ de Paris-Orly ; de Madrid (Espagne) au départ de Nantes ; et d’Alger (Algérie) au départ de Lyon.

http://www.air-journal.fr/2015-10-21-air-france-klm-loffre-en-croissance-cet-hiver-5152255.html

Commentaire(s)

  1. « Notre objectif est clair : nous hisser parmi les meilleurs groupes aériens mondiaux »!!!
    S’il vous plaît, interdiction de se moquer ou rire, eux y croit!

    • Effectivement votre post est ridicule! Mémoire courte en plus…Un objectif est plutôt louable et pour ma part, je trouve leur produit et leur staff en énorme amélioration : ils n’ont pas à rougir même si il reste du chemin.
      Votre afbashing est pitoyable…

  2. ils y arriveront…. contrairement a ton humour mal place ,,..lis la presse specialisee … next

    • Pour « y arriver » il faut encore survivre… et gagner de l’argent (comme le font LH, BA, etc.). Pour mémoire cela fait près de 10 ans qu’AF perd de l’argent… et est en retard sur tous les services et produits…

      • Attention! Nous allons faire enrager les inconditionnelles du « fleuron » AF!

      • Encore une personne qui ne sait pas lire, c’est triste…
        7 ans sans bénéfice c’est beaucoup mais dans le vert (très léger) en 2014 et bien mieux attendu en 2015
        Ils ont à égalité les meilleurs sièges business au monde et une Première démente. Faudrait voyager un peu!
        Ils sont à la pointe en matière de développement durable (leader depuis bien 10 ans justement) ils ont rattrapé leur retard sur les produits donc oui ils n’étaient pas au top mais cela à bien changé avec pour preuve les prix skytrax!!!

  3. Air France-KLM ! Et déjà le 1er groupe européen en therme de pax transporter et bientôt AF sera la meilleure cie du monde ! Comme avant dans les années 90-00! Point a la ligne elle va juste retrouvé ça place ! Pas la peine de polimiqué

  4. elle retrouvera sa place quand certains syndicats cesseront leurs conneries.. certains syndiqués se montreront d’un niveau d’intelligence et de responsabilité plus élevés et que les PNT et les PNC se mettront réellement au travail.. sans ces changements.. malheureusement AF ne pourra faire face. A quand une prise de conscience réelle ?

    • Ils ne faut pas parler quand on ne connait pas le sujet!
      Les pnt et les pnc au travail? ils le sont et pour votre info ce n’est pas eux qui choisissent le nombre d’heure de vol à faire mais bien leur direction donc à eux à leur faire faire plus d’heure de vol. Et comme vous n’y connaissait apparement rien, ils faisait déjà les 720-750 heures par an comme tout le monde quand la cie avait un outil informatique performant pour les faire voler. donc arrêtés de penser qu’ils ne veulent pas voler mais demandez-vous plutôt pourquoi leur direction nous font croire qu’ils ne volent pas? Aaaah oui les fameux avantages sociaux? Ne devrions-nous pas nous battre pour qu’il soit conservés en les faisant juste évoluer dans un monde qui bouge?
      Les billets gratuits? Ca ça vous fait fantasmer… Et bien déjà il faut partir en vacances pour que ce soit intéressant (à l’inverse d’EDF pour qui c’est vraiment perceptible en direct live!!!). Après pour tous les exemples que vous pourriez trouver, tant mieux pour eux si ils ont gagné ça! Pourquoi vouloir leur faire perdre quoi que ce soit? Je préfère me battre pour que les autres gagnent autant

  5. En gros ce que la direction demande au pilotes ! Ce de ne plus payée les heures supp! Une honte les pilotes ont raison de ce défendre . Vive les pilotes et défendait vous coûte que coûte !

  6. Ce n’est au pilotes qui faut s’en prendre mes a la direction! Eux qui s’augmente de 14%! Eux qui marche avec le copinage ! Eux les planquées de la direction a la botte du gouvernement ! Eux qui font venir comme DRH un collaborateur du cabinet de Valls!

    Ils faut s’en prendre a eux ! Pas au pilotes!

    Si vous ne savaient pas ça! Ce que vous n’avaient rien compris a l’affaire !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum