KLM : nouveau chef étoilé en cuisine

air-journal_KLM cuisine Jacob Jan Boerma

Les passagers de classe Affaires de la compagnie aérienne KLM Royal Dutch Airlines goûteront à partir de dimanche et pendant toute une année aux plats préparés par le chef étoilé Jacob Jan Boerma.

A compter du 25 octobre 2015, la compagnie nationale néerlandaise membre du groupe Air France-KLM proposera aux voyageurs de World Business Class quittant l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol des plats préparés par Jacob Jan Boerma du restaurant De Leest à Vaassen, classé trois étoiles au Guide Michelin depuis 2014. Quatre menus distincts ont été préparés par le chef, qui parle d’un « défi fantastique de travailler pour KLM, l’une des meilleurs compagnies au monde » et espère pouvoir réserver des « surprises culinaires » aux passagers. Pas de détail sur les menus, mais selon KLM la cuisine du chef est « française avec une touche cosmopolite » où les ingrédients frais prédominent, le restaurant utilisant souvent des produits locaux et organiques.

La compagnie de l’alliance SkyTeam se dit « fière de travailler de nouveau avec un chef triplement étoilé », les passagers de classe Affaires ayant déjà eu droit à la cuisine de Cees Helder, Margot Janse, Sergio Herman, Richard Ekkebus, Mario Ridder, Richard van Oostenbrugge et Jonnie Boer. Des chefs néerlandais qui « contribuent à la promotion du monde culinaire en vol » et à la « vision International Dutch » de KLM.

air-journal_KLM cuisine Jacob Jan Boerma2

http://www.air-journal.fr/2015-10-23-klm-nouveau-chef-etoile-en-cuisine-5152371.html

Commentaire(s)

  1. « Nouveau chef étoilé en cuisine aux passagers de classe Affaires »!
    Et pour la classe bétaillère (eco), circulez il n’y a rien à voir!

    • Ils sont servis aussi… Pas le même plateau mais c’est normal, ils n’ont pas acheté la même prestation. Je ne comprends pas ce genre de remarques…

      Quand vous allez dans un fast food pour manger pour 5€ vous vous attendez à un plat cuisiné par un chef étoilé servi dans une assiette en porcelaine et des couverts en argent ?

      • Non, je ne pense pas dans l’un de vos deux extrêmes ou l’aspect économique!
        En revanche, je m’accommoderais d’un service de normale qualité! Je ne fantasmes pas ni par l’hamburger ou par du caviar, champagne et cotillons! Je pense plutôt à l’environnement et au gaspillage de carburant, trimbaler de l’espace souvent à moitié vide des ces classes supérieures!

    • Vincent

      Bétaillère ou pas, chef étoilé ou pas, il s’agit toujours de cuisine industrielle. La photo de Robuchon sur les potages en boite ne suffit pas à en faire des plats d’exception.

      Et comme le disait un chef d’entreprise particulièrement pingre que je connaissais, et qui faisait voyager en train ses cadres supérieurs en 2ème classe : « On ne va pas plus vite en 1ère qu’en 2ème ! « .

      • Eh ben, si ce chef d’entreprise pensait cela sur les voyage, ils avait pas beaucoup d’intelligence et de flair pour le business. Les collaborateurs sont ceux qui font tourner la boite au quotidien et ramène le Chiffre d’affaire… sans eux la boite ne tourne pas, si ils ne sont pas motives, ils ne sont pas performants si ils ne sont pas bien renumeres et traites comme du bétail et ils vont ailleurs…. un collaborateur dispense son savoir faire au service d’une entreprise en contre partie d’une renumeration et d’un traitement valorisant. C’est donc une vision vraiment ridicule et arrierriste de manager une entreprise comme cela

    • superyoda86

      La classe business à un prix et c’est pour ça qu’il ont le droit de « bien manger » et d’être confortable. C’est logique. en classe éco tu payes 3 fois moins cher mais bon tu es moins bien traité c’est normal. Et puis bon l’avion n’est pas un restaurant, vous mangerez mieux au sol une fois arrivé, ce n’est pas dramatique de rien manger ou de manger un truc moyen sur un vol, vous n’allez pas mourir de faim 🙂

  2. dakota

    Le service en business sur KLM peut faire encore beaucoup de progrès, vraiment beaucoup : lenteur du service, pauvreté de l’offre, insipidité des plats (servis à peine tiédasses), etc. On perd vraiment son argent en choisissant cette classe sur cette compagnie.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter