Aéroport de Nice : +5,4% en octobre

air-journal_aeroport Nice

L’aéroport de Nice-Côte d’Azur a vu passer le mois dernier 1.109.794 passagers, un trafic en hausse de +5,4% par rapport à octobre 2014 grâce au succès des évènements locaux et à une offre en sièges toujours en croissance (+1,7%).

Dans son communiqué du 12 novembre 2015, l’aéroport niçois explique que le succès de ce dernier mois de la saison estivale est dû au succès des évènements locaux (première édition niçoise des European Masters Games en tête), les vacances scolaires et le peu de perturbations de trafic enregistrées « accentuant encore les bonnes conditions nécessaires à l’épanouissement du trafic ». « Preuve de cette belle santé », le coefficient de remplissage des avions commerciaux affiche 80% (+3 points). Le trafic national (+2,0% avec 407.991 passagers et -0,6% sièges) reprend des couleurs, tiré par Paris-Orly qui gagne 6 700 pax (+3,4% pax), suivi de Lille (+4500 pax) et Toulouse (+ 2300 pax). En Europe (+8,8% pax et +3,9% sièges), le Royaume Uni (+9900 pax), les Pays Bas (+9400 pax) et l’Allemagne (+7600 pax) mènent le trafic, suivis par l’Italie (+5500 pax), la Turquie (+5000 pax) et l’Espagne (+3500 pax).

En Afrique (-6,5% pax et -7,2% sièges), l’Algérie affiche un trafic positif (+1,0%) ; au Maroc (-5,2% pax) et en Tunisie (-9,2% pax), seulement deux escales progressent : Casablanca (+8,7% pax) et Monastir (+21,9% pax). Au Moyen-Orient (-5,9% pax et -3,1% sièges), les deux escales régulières Dubaï (-5,5%) et Tel Aviv (-15,4%) sont en retrait. En Amérique du Nord (+0,7% pax et -0,8% sièges), la région gagne sa stabilité grâce au trafic sur le Canada qui progresse de +3,8%. Les Etat Unis sont en léger retrait à -0,6%.

Sur les dix premiers mois de l’année, le trafic à l’aéroport de Nice-Côte d’Azur est en progression de +3,4%, et l’offre en sièges de +1,4%. Le coefficient de remplissage des avions commerciaux est de 80% : il a gagné deux points par rapport à 2014. Sur le trafic national (+1,7% passagers et +1,2% sièges), les escales parisiennes ont gagné 68.000 pax (+2,8% passagers). Les quatre principales transversales (Lille, Toulouse, Bordeaux et Nantes) enregistrent 49.900 passagers de plus (+8,8% passagers). L’Europe est la région qui affiche la meilleure variation pax (+4,8% passagers et +1,6% sièges). Les Pays-Bas enregistrent un gain de 68.000 passagers (+16,2%), loin devant l’Allemagne (+40.000 passagers et +5,4% pax), la Turquie (+38.800 passagers et +39,0% passagers), l’Espagne (+37.900 passagers et +12,7% passagers), et le Royaume Uni (+36.200 passagers et +2,3% passagers). Ces cinq pays ont tous bénéficié d’améliorations de dessertes cette année.

L’Afrique est en léger progrès en dépit d’une offre en retrait (+1,0% passagers et -1,1% sièges). Belle progression pour l’Algérie : +10,0%, tandis que le Maroc affiche -1,2% en raison de l’arrêt de l’un des opérateurs réguliers sur Marrakech ; la Tunisie (-0,4%) est presque stable grâce aux résultats positifs sur Monastir et Tunis. Le nombre de passagers vers le Moyen-Orient est en léger retrait (-1,7% passagers et +1,1% sièges), lié aux mauvais résultats sur Israël (-18,0% passagers), avec l’arrêt de l’un des opérateurs réguliers et le désengagement d’un autre. Les Emirats Arabes Unis pour leur part progressent de +1,4%. En Amérique du Nord (-0,2% passagers et +0,4% sièges), les Etats Unis affichent -3,1% passagers, alors que le Canada progresse de +4,9%.

http://www.air-journal.fr/2015-11-13-aeroport-de-nice-54-en-octobre-5153525.html

Commentaire(s)

  1. easy sleeping pilot - 13 novembre 2015 à 9 h 04 min
    easy sleeping pilot

    Nice est en route pour les 12 millions de pax annuels :
    – si le traffic ne baisse pas en novembre et décembre ( ça c’est plutôt bien engagé )
    – si il n’y a pas de conflit social chez les oranges ( ça c’est beaucoup plus mal barré )…

  2. On ne comprend rien dans les résultats. Algerie +10% ou +1%?? cela dépends du paragraphe?

  3. Malheureusement ces bons chiffres cachent mal une réalité: le faible nombre de liaisons long courrier/intercontinentales alors que le potentiel existe. La France, l’un des plus gros potentiels en nombre de pax, est le seul pays d’Europe où il n’existe pas d’autres liaisons ailleurs qu’à la capitale. Voir MUC, BCN, MXP, MAN etc etc… Nous en sommes bien loin!

    • PE

      Faux, EK dessert Lyon et Nice, Delta dessert NCE. Il y a par ailleurs des liaisons vers le Canada et les Etats-Unis au départ de nombreuses villes de province (Bordeaux, Marseille, Toulouse, …) avec XL airways et Air Transat… Ce n’est certes pas énorme mais c’est dû à l’organisation structurelle du territoire français qui fait que les liaisons LC au départ de la province sont peu rentables et trop difficiles à remplir : regardez les difficultés rencontrées par Delta sur le NYC-NCE… On ne peut demander aux compagnies de voler à perte !! Si vous voulez aller aux 4 coins du monde, passez par les hubs de CDG, FRA, MUC, LHR, FCO, MAD, LIS, AMS, etc. tous très bien desservis au départ de NCE, vous ne paierez pas plus cher que s’il y avait un vol direct, perdrez au maximum 2 heures de correspondance (pas énorme sur un trajet de 10 à 15 heures)et bénéficierez d’un réseau bien plus large et d’un choix d’horaires bien plus vaste que s’il existait des liaisons LC directes… C’est ça le principe du hub qui reste le plus pertinent sur le long courrier…

      • Comme c’est si bien dit: « Faux » ! 😉 Pour le JFK-NCE, Delta le pérennise et supprime la saisonnalité en proposant 4 vols/semaine cet hiver 😉

        • Exact. Si vous considérez qu’une ligne sur JFK, une saisonnière (même avec 2 opérateurs) sur YUL et un trafic artificiel sur DXB peuvent s’appeler « long courrier »… Allez faire un tour sur les aéroports que j’ai nommés, vous pourrez comparer la liste des destinations. Je confirme mes propos, NCE est en très nette sous-offre.

  4. PE

    Quelqu’un a un idée sur la baisse du trafic sur DXB ? Baisse des capacités ou du coefficient de remplissage ? EK a-t-il mis un appareil plus petit ou le 777-300ER reste-t-il de rigueur ?

    • EK est toujours en 777-300ER hormis quelques rares fois dans l’année. EK avait pas mal progressé sur l’automne l’année passée, peut-être est-ce une légère baisse structurelle ou d’autres compagnies gagnent-elles des parts de marché? On pense à Turkish notamment, et pourquoi pas AF sur ces deux derniers mois. Le coefficient sur DXB reste malgré tout très bon et progresse un peu sur l’année.

      • Bah une fois qu’on a atteint le maximum de sièges occupés (à cause du yield management notament), le trafic va stagner maintenant, il y aura de légères variations positives ou négatives, c’est normal.

        • C’est bien entendu à vérifier, mais je ne suis pas certain que le nombre maximal de sièges soit occupé à ce jour bien que l’on arrive désormais sur la fourchette haute des réservation. Sauf erreur, on devrait se situer autour des 300/320 pax par vol? Lors de mes vols en Août, le vol depuis Nice était quasi-complet, moins à la fin du mois au retour.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum