Boeing : 787-9 pour Aeroflot et quatre BBJ MAX 8

air-journal_Aeroflot-787

Boeing a annoncé une conversion de commande de la part de la compagnie aérienne Aeroflot, dont quatre des 22 Dreamliner attendus seront finalement des 787-9. D’autre part, quatre BBJ 737 MAX 8, version corporate du futur 737 MAX 8, ont trouvé preneur lors d’un salon à Las Vegas.

Pas d’annonce officielle du constructeur américain, mais la dernière mise à jour du listing de ses commandes indique que la compagnie nationale russe a modifié sa commande de Dreamliner : Aeroflot attend désormais 18 787-8 et quatre 787-9, alors que son achat initial portait sur 22 787-8. Cet affichage rappelle l’annonce faite par Aeroflot lors du Salon du Bourget : son directeur adjoint Giorgio Callegari expliquait alors à Flightglobal que le contrat avec Boeing avait été rompu « après de longues discussions », la décision étant basée sur une analyse « de la capacité à l’aéroport de Moscou-Sheremetyevo » et « de la durabilité du développement de la flotte – en termes de mélange entre monocouloirs et long-courriers et de développement du réseau ». Le retard de livraison des Dreamliner, espérés en 2014 avant d’être repoussés à 2016, n’était pas évoqué, Callegari précisant qu’aucune pénalité financière ne sera exigée par Boeing. Mais trois jours plus tard, le CEO d’Aeroflot Vitaly Savelyev affirmait cependant que les discussions avec Boeing en étaient au stade final, toutes les options étant ouvertes « y compris l’annulation du contrat ». Avant d’ajouter qu’il « ne voit pas d’utilisation possible de cet avion dans les conditions de marché actuelles », « le pire de la crise » n’ayant pas encore été atteint.

Boeing s’était contenté de dire qu’en cas de rupture du contrat, il n’aura « aucune difficulté » à placer ces 22 Dreamliner chez d’autres clients. Rappelons que la commande de 22 Airbus A350XWB faisait elle aussi l’objet d’une remise en question par Aeroflot, les huit A350-800 (un modèle abandonné) et quatorze A350-900 étant attendus entre 2018 et 2023. Callegari expliquait alors que ces dates de livraison et la répartition des différents modèles au sein de la commande « sont en cours de négociation ».

air-journal_Boeing BBJ Split ScimitarBoeing a d’autre part annoncé avoir vendu quatre BBJ 737 MAX 8, dont trois à un client du Moyen-Orient et le quatrième en Asie. Comme d’habitude dans les contrats de jets privés, pas de détails sur les acquéreurs; mais le premier de ces appareils sera livré d’ici la fin de l’année, « plus tôt que prévu », après son passage chez Sabena Technics qui s’occupe de l’installation des cabines. Présent au Salon de Las Vegas dédié à l’aviation d’affaires, le président de Boeing Business Jets David Longridge a déclaré que 2015 est jusque là « une vraiment bonne année pour les BBJ, avec sept ventes et ce n’est pas fini ». Les BBJ 737 MAX ont à ce jour accumulé neuf commandes (en version MAX 8 ou MAX 9) ; rappelons que le premier vol du programme 737 MAX étant programmé pour le début 2016. Côté livraisons, sept BBJ ont été livrés aux divers centres de finition s’occupant de l’aménagement intérieur (11 prévus d’ici la fin de l’année) ; quatre BBJ 737 et trois BBJ 747-8i sont entrés en service. La gamme BBJ, qui comprend des 737NG, 737 MAX, 747-8, 777 et 787Dreamliner, a accumulé à ce jour 235 commandes fermes ; 231 ont d’ores et déjà été livrés à des VIPs autour du monde.

http://www.air-journal.fr/2015-11-18-boeing-787-9-pour-aeroflot-et-quatre-bbj-max-8-5153742.html

Commentaire(s)

  1. Aeroflot reprennent-ils des avions/commandes de la défunte Transaéro ?

  2. Le 350-800 n’a probablement aucunes chances de rentrer en production mais le programme n’est pas « Officiellement » abandonné à ce jour.
    Seul, parmi les avions de dernière génération, à été officiellement abandonné le 787-3 (uniquement destiné aux Compagnies japonaises à l’origine).

  3. 777OLIVIER

    Pff avec un A330 NEO ou CEO inutile de sortir l’A350-800. D’ailleurs n’aurait’il pas été mieux de juste rallonger et motoriser l’A330 qui fait déjà parfaitement le job dans beaucoup de compagnies ?
    Bon ok cette recette n’a pas marché du tout avec la Famille A340-200/300/500/600 qui sont de vrais échecs.

    Quand à l’A380… bref y’a qu’a regarder les chiffres

    Mais un A330 rallongé doté de moteurs plus puissants et plus économes why not ?

    • allons

      Vous avez raison comme ce n’était pas la peine de sortir le 787 il fallait juste rallonger un peu le 767 et le re motoriser.

    • Pour rappel au début des années 2000, quand AIRBUS a sorti son 1er projet d’A350, les compagnies l’ont rétoqué en expliquant qu’il n’était pas assez innovant. Ce 1er projet était en fait l’équivalent de l’A330Neo à quelques choses près. Du coup AIRBUS a repris du début le projet pour finalement créer un avion totalement nouveau.
      Il s’avère qu’une 10aine d’années + tard l’A330 est toujours un succès … et que des compagnies telles AIR ASIA (qui n’en nétait qu’à ses débuts début des années 2000 voir n’existait pas enore) ont demandé une version Neo de l’A330.

  4. Quel rapport entre un 350-800 (le plus petit modèle dunique programme 350) et un 330 « rallongé »?
    Si tu veux dire que le Constructeur Airbus ne fait que des conneries dans ses choix stratégiques, nous pouvons ici te communiquer les coordonnées de la DRH de ce dernier à Toulouse..
    Ils devraient « probablement » et en toute logique se monter très intéressés!!!

  5. 777OLIVIER

    @Allons
    Je veux dire que passer du 767 au 787 c’est comme de passer d’une DACIA a une tres tres bone voiture allemande.

    Par contre passser du Fric a redévelopper un nouvel avion a peine plus performant qu’un A330 NEO ou est la logique.
    Je vous rappele que vis a vis des excellentes performances de l’A330 persone n’est intéréssé par acheter des A350-800!!

    Donc pour vous répondre également @ERIK DE NICE demandez plutôt a Airbus ce qu’il on fait de tout ce fric pour développer des avions qui sont de beau produits technologiques mais dont personne ne veux ou presque . A340-200/300/500/600 et A380.

    Ok airbus vend tres bien son A350 qui sort 20 ans après le 777 et son airbus A320 20 ans c’est quand meme long pour se rendre compte que les quadri reacteurs ca ne marche pas.

    Sachant que le succès actuel des A330 n’était absolument pas escompté par Airbus a sa sortie.

    L’idée ce n’est pas de faire des avions mais de faire des avions qui se vendent et qui correspond parfaitement aux besoins du marché !

    Ca Boeing l’a très bien compris si non comment expliquer le succès des familles 737/747 (old fashion mais tout de meme) /767 /777/ 787-8/9/10 ?

  6. Airbus Industries
    Direction des Ressources Humaines
    1, Rond Point Maurice-Bellonte
    BP 33
    31707 Blanc Cedex

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter