Air Austral n’a plus de Boeing 777-200LR

air-journal_Air Austral nouveau look 777

Le Boeing 777-200LR de la compagnie aérienne Air Austral a quitté la flotte et rejoint un aéroport californien avant d’être remis à son nouveau propriétaire, le broker Atlas Aviation.

Seul appareil livré sur les deux 777-200LR commandés pour opérer un vol direct entre Dzaoudzi à Mayotte et l’aéroport de Paris-CDG, l’avion immatriculé F-OLRA (MSN 40955) avait rejoint la flotte de la compagnie réunionnaise en 2011. Configuré pour accueillir 14 passagers en classe Affaires, 32 en Premium et 316 en Economie (362 places), il était dernièrement déployé entre la capitale française, Saint Denis-Roland Garros et Mayotte, s’étant révélé inadapté à la route pour laquelle il avait été acheté. Selon ch-aviation, le 777-200LR se trouve désormais à Victorville en Californie, Atlas Aviation ayant apparemment accepté l’avion sur le plan technique et finalisé la transaction.

Air Austral ne dispose plus pour ses vols long-courrier que de trois 777-300ER, en attendant l’arrivée prévue en mai et octobre 2016 de ses deux 787-8 Dreamliner (deux des Triple Sept seront en outre remplacés l’automne prochain par deux modèles similaires pris en leasing pour six ans chez ALC). Afin de compenser son manque de capacité, elle vient de signer un contrat de six mois avec ASL Airlines France, ex-Europe Airpost, pour opérer un 737-300 Quick Change. Cet avion sera « exclusivement engagé sur le réseau moyen-courrier » au départ de l’aéroport de Saint Denis, sur les lignes à destination de Tananarive, Maurice, Moroni, Johannesburg et Dzaoudzi. Il permettra notamment à la compagnie réunionnaise de proposer 4 fréquences supplémentaires vers Dzaoudzi, pour un total de 11 rotations par semaine; 3 vols par semaine seront par ailleurs dédiés au transport du fret entre La Réunion et Mayotte.

Le déploiement du premier Dreamliner d’Air Austral est prévu le 10 juin 2016 entre Mayotte et Paris, le deuxième devant s’envoler a priori vers Bangkok. Rappelons qu’ils seront aménagés pour accueillir 242 passagers en deux classes.

Compagnie française née à La Réunion, Air Austral se positionne comme un acteur majeur de la desserte de l’Océan Indien, entre la France métropolitaine et ses liaisons régionales : Réunion, Maurice, Mayotte, les Comores, Madagascar, les Seychelles ou encore l’Afrique de Sud, la Thaïlande (Bangkok) et l’Inde du Sud (Chennai). Forte de ses 1000 collaborateurs, la compagnie s’est développée depuis sa création en 1975, jusqu’à se hisser aux standards des meilleures compagnies aériennes internationales. Air Austral opère entre Paris-Charles-de-Gaulle et La Réunion à raison de 12 vols par semaine et assure des liaisons quotidiennes vers les îles de l’Océan Indien. Forte d’un partage de codes conclu avec Air France, la compagnie réunionnaise propose également la desserte depuis Paris Charles de Gaulle de plus de 40 destinations en Europe.

http://www.air-journal.fr/2015-11-19-air-austral-na-plus-de-boeing-777-200lr-5153785.html

Commentaire(s)

  1. Bonjour hormis le prix dérisoire ayant permis à Air Austral d’acquérir ces avions qqun aurait des infos sur les perf de ces futurs bb en surpoids !!!!!!!!!

    Je reste curieux sur ces perf et biensure coûts opérationnels.

    Cdlt.

  2. Il se dit qu’ils consommerait environ 10 à 15% de plus que les modèles standards.. mais il se dit également que Boeing les aurait cédés à 50% du prix catalogue.
    4 « Terribles Teans » ont été produits et 2 vendus..a ce jour.

    • massona

      il y a en fait 10 « terrible teens » qui sont construits mais sont en « REWORK » pour incorporer les modifs des avions de série , leur numéro de ligne vont de 10 à 22 , les nos 11, 20 et 21 ont été déjà livrés
      air austral en a commandé 2 ( le 15 et le 22)
      ethiopian airlines en a commandé 6
      crystal air 1 , reste 1 non vendu ou acheteur non connu

      source fichier de production 787 dispo sur google

    • « Terrible Teens »*
      Quelle est votre source pour le rabais…?

  3. superyoda86

    Je ne comprends pas pourquoi, ils n’ont pas acheté des avions plus gros. Sans parler d’A380, ils auraient pu acheter des A350-1000. La on sent que vu le rabais de Boeing ils ont accepter, juste pour avoir des avions neufs. 242 PAX sur cette ligne c’est léger en haute saison je trouve. 9a ne va pas faire baisser les prix ça !

    • @superyoda
      Il n’est pas certain que le trafic de la ligne de Mayotte pour laquelle est destiné le 787 d’UU justifie un avion aussi gros qu’un a350-1000.

      Les compagnies étudient en général ce genre de chose avant de commander un avion…

      • Et de la même manière.... - 19 novembre 2015 à 13 h 34 min
        Et de la même manière....

        ….Air Austral avait bien étudié la chose avant de commander des B777-200 LR ,premier exemplaire intégré en flotte en 2011 ( il y a à peine 5 ans), pour etre déclaré inutile en 2014 et sorti de flotte en 2015….
        Comme quoi les études des transporteurs generent parfois elles aussi des déboires, et montrent les limites de leur sérieux!

    • robert

      Ils ne sont pas destinés à la ligne RUN CDG, mais ils sont uniquement pour Mayotte->CDG et RUN> Bangkok.

      De plus, le personnel est formé sur BOEING, donc normal de ne pas passer chez Airbus.

      • superyoda86

        C’est bien dommage d’ailleurs car Airbus est bien meilleur, enfin bon. Sur les lignes Paris St Denis à mon vis des A350-1000 ou des A380, ça marcherait j’en suis sûr ! Au pire s’il veulent rester chez l’ennemie Boeing, ils pourraient prendre 2 777X pour remplacer leurs 777-300.

  4. Clo2B

    Le vrai succès pour le 777 est le 300ER, le « Word Liner » a plutôt été un « bide » puisque certaines compagnies (comme Eithad par exemple) cherchent aujourd’hui à s’en débarrasser avant même leurs 340 !!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum