Air Canada : 2 vols déroutés pour turbulences et agression

air-journal_air canada logo

Deux incidents séparés ont contraint la compagnie aérienne Air Canada à dérouter des vols intercontinentaux : de sévères turbulences ont blessé 21 personnes entre Shanghai et Toronto, tandis qu’une hôtesse de l’air a été mordue jusqu’au sang par un passager durant une rotation vers Delhi.

Le vol AC88 de la compagnie nationale canadienne avait quitté l’aéroport de Shanghai-Pudong le 30 décembre 2015 à destination de Toronto-Pearson, le Boeing 777-300ER ayant à bord 332 passagers et 19 membres d’équipage. Pris dans de violentes turbulences durant lesquelles 21 personnes ont été plus on moins gravement blessées, l’appareil a été obligé de se dérouter vers Calgary, où il s’est posé sans encombre en milieu d’après-midi. Air Canada précise que 21 passagers ont été transférés directement dans des hôpitaux de la région à partir de l’aéroport, 8 pour des blessures qui ne mettent pas la vie en danger et 13 en observation. « Nous nous sommes concentrés aujourd’hui sur les passagers qui ont été blessés lors de l’incident et sur les autres passagers à bord de l’appareil qui ont été très éprouvés », a déclaré Klaus Goersch, chef de l’exploitation d’Air Canada, avant de souligner que tous ont depuis quitté l’hôpital. « J’aimerais souligner les efforts de l’équipage du vol AC088 dont l’obligeance et le professionnalisme ont été reconnus par les passagers », ajoute-t-il dans un communiqué.

Autre incident survenu hier chez la compagnie de Star Alliance, l’agression dont a été victime une hôtesse de l’air durant le vol AC70 vol entre Toronto et Delhi : trois heures après le décollage du Boeing 787-9 Dreamliner (et un nouveau retard dû au mauvais temps, le même vol la veille ayant été annulé), un Canadien de 47 ans a mordu la femme jusqu’au sang lors d’une altercation, selon le témoignage de passagers. L’hôtesse a été soignée sur place, mais le pilote a décidé de faire demi-tour et revenir à Toronto. Le passager a été arrêté sans autre problème; il est inculpé de voies de fait causant des lésions corporelles et d’atteinte à la sécurité des aéronefs. Il doit comparaître devant un tribunal d’Ontario mercredi, après avoir été libéré sous caution – et interdiction d’aller à l’aéroport Pearson ou d’embarquer à bord d’un avion d’Air Canada. Le Dreamliner a finalement repris sa route vers l’Inde.

http://www.air-journal.fr/2015-12-31-air-canada-2-vols-deroutes-pour-turbulences-et-agression-5155883.html

Commentaire(s)

  1. REDACCION

    Vous êtes donc « concernés sur les passagers vous ? »

  2. Le 787 est vraiment un avion maudit, il transforme maintenant les passagers en loup-garou 😉

  3. Zzzzzzzzz

    Je ne sais pas pour vois mais je pense que soit AC est maudit par les turbulences SOIT les pilotes d’AC prennent le chemin le plus rapide sans éviter les turbulences car ayant pris pas mal de fois AC, je peut vous dire qu’à chaque vol, j’ai toujours eu de sévères turbulences (CDG-YUL) alors qu’avec AF, je n’en n’ai jamais eu alors que je fais ce trajet au moins 4/5 fois par an…

  4. POL
    Publié le 1 janvier 2016

    Ben chez AF ils évitent les nuages givrants depuis un certain temps….;-)

  5. 19 membres d’équipage. Ça veut dire au moin 15 ou 16 PNC ….. 11/12 chez AF sur un 300 . Cherchez l’erreur.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter