Scoot remplace Singapore Airlines à Djeddah

air-journal_Scoot 787-8

La compagnie aérienne low cost Scoot doit remplacer au printemps sa maison-mère Singapore Airlines sur la liaison entre Singapour et Djeddah – mais les réservations sont toujours impossibles en ligne.

La compagnie singapourienne spécialisée dans le vol long-courrier pas cher a confirmé le lancement à partir du 2 mai 2016 de trois vols par semaine entre Singapour-Changi et l’aéroport de Djeddah-King Abdulaziz, opérés en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 21 passagers en classe Premium ScootBiz et 314 en Economie. Les départs seront alors programmés lundi, jeudi et samedi à 16h40 (arrivée 20h30), les vols retour quittant l’Arabie Saoudite à 22h00 (arrivée le lendemain à 12h40) ; l’ajout de rotations supplémentaires est déjà envisagé. Scoot remplacera Singapore Airlines sur cette route également proposée par Saudia (ex Saudi Arabian Airlines).

Lors de l’annonce de cet échange en octobre dernier, la compagnie nationale singapourienne le justifiait par l’augmentation des capacités, son Airbus A330-300 n’emportant que 285 passagers (30 en classe Affaires, 255 en Economie) contre 335 pour le Dreamliner de Scoot, mais aussi par une « optimisation des ressources » au sein du groupe. Le CEO de Scoot Campbell Wilson se disait « enchanté par cette première destination au Moyen-Orient », affirmant qu’il désire depuis longtemps desservir l’Arabie Saoudite et que Djeddah est « à la fois un centre commercial important et un point d’entrée pour les vols de pèlerinage ». Les passagers ayant déjà réservé des billets d’avion avec la compagnie de Star Alliance sur cette route après le 1er mai ont été transférés vers les vols de Scoot, ou se sont vus proposer un remboursement.

Une vérification sur le site de Scoot montre l’impossibilité de réserver un billet sur cette nouvelle liaison, pourtant présente dans les GDS. Certains commencent à craindre un scénario semblable à celui frappant les low cost moyen-courrier annoncées depuis 2013 en Arabie Saoudite (SaudiGulf Airlines, Al-Mahan Airways), et qui n’ont toujours pas lancé leurs opérations…

http://www.air-journal.fr/2016-01-01-scoot-remplace-singapore-airlines-a-djeddah-5155936.html

Commentaire(s)

  1. Pourquoi ne pas configurer l’A330-300 en version haute densité de 335 Pax?
    C’est possible vu les performances de cet appareil. Je crois qu’il y a une autre raison
    que SIA ne veut évoquer.

    • Boeing 777-300ER - 2 janvier 2016 à 12 h 00 min
      Boeing 777-300ER
      Publié le 2 janvier 2016

      La clientèle affaire malgré son importance sur Djeddah reste moins importante que la clientèle « loisirs ». Il y a d’une part le trafic pèlerinage énorme mais saisonnier, Singapour étant situé à proximité de la Malaisie, pays musulman à 70% et de l’Indonésie, plus grosse nation musulmane de la planète. Mais surtout, les ouvriers philippins, indonésiens et accessoirement thaïlandais, travaillent en Arabie Saoudite et rendent des visites familiales pendant leur congés ce qui constitue un marché important. C’est pour cela qu’Emirates envoie des A380 à Manille pourtant peu prisée par le tourisme d’affaires ou de loisirs. Cette clientèle est particulièrement sensible aux prix n’hésite pas à transiter par des hubs pour voyager au meilleur prix. Le remplacement de SQ, compagnie cinq étoiles, par Scoot, low cost long courrier semble, par conséquent, être d’une grande pertinence.

  2. Didier BOKUNGU
    Publié le 2 janvier 2016

    Pourquoi ne pas recofigurer l’A330-300 en version high density de 335 Pax par example?
    En effet, les caractéristiques techniques de cet appareil le permettent.
    Je crois que SIA a d’autres raisons qu’elle ne veut évoquer clairement.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter