Ethiopian Airlines repart à New York

air-journal_Ethiopian-787-8

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines relancera en juin une liaison entre Addis Abeba et New York, après douze ans d’absence.

La compagnie nationale éthiopienne annonce dans un communiqué du 21 janvier 2016 qu’elle lancera fin juin trois vols par semaine entre sa base à Addis Abeba-Bole et New York-JFK via Lomé, opérés en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 246 en Economie. Pas d’horaires en attendant « la finalisation des préparatifs », mais les vols décolleront mardi, jeudi et dimanche matin, et repartiront des Etats-Unis dans la soirée le même jour. Ethiopian Airlines sera sans concurrence sur cette route « vitale », qu’elle avait abandonnée en 2004 (elle desservait alors Newark) au profit de Washington.

La compagnie de Star Alliance souligne les possibilités de correspondances offertes à Lomé par sa partenaire ASKY Airlines, « y compris vers Lagos, Abidjan, Dakar, Libreville, Douala, N’Djamena, Kinshasa, Bamako, Conakry, Ouagadougou et Niamey ». Au-delà de sa base à l’aéroport Bole, les passagers venus de New York pourront poursuivre leur voyage vers des « centres d’affaires ou touristiques majeurs » tels que Nairobi, Dar es Salaam, Kigali, Khartoum, Djeddah ou Riyad.

Le CEO du groupe Ethiopian Airlines Tewold Gebremariam souligne dans le communiqué que cette quatrième destination en Amérique du nord (après Washington donc, Los Angeles et Toronto) « jouera un rôle critique dans le développement des échanges, du tourisme et des investissements entre l’Afrique et les Etats-Unis ». Elle propose aujourd’hui 92 destinations sur cinq continents et opère « la flotte la plus jeune d’Afrique » avec une moyenne de moins de cinq ans, composée de 76 Dreamliner, 777-300ER, 777-200LR, 777-200 Freighter, 737-800 et 737-700 et Bombardier Dash-8 Q-400. Son carnet de commandes comprend 14 Airbus A350-900, vingt 737 MAX 8 et six 787-8 supplémentaires.

Ethiopian Airlines a inauguré l’année dernière de nouvelles liaisons vers Tokyo, Manille, Dublin, Los Angeles, Le Cap, Durban, Gaborone, Yaoundé et Goma.

http://www.air-journal.fr/2016-01-21-ethiopian-airlines-repart-a-new-york-5156877.html

Commentaire(s)

  1. Voici une anomalie -l’absence d’Ethiopian Airlines à New York- qui sera corrigée. C’est à Abidjan, qui tente d’attirer une compagnie aérienne pour offrir une ligne aérienne directe vers les États-Unis, que certains vont grincer leurs dents. On va maintenant attendre l’arrivée d’Ethiopian Airlines à Montréal.

    • Mouais… ABJ-ADD-JFK… Plutôt transiter par CDG ou BRU.

      • JUAN TRIPPE

        Non, JEANPIERRED veut dire ADD-ABJ-JFK — direct de ABJ aux US !!

      • Pourquoi plutôt transiter par CDG ou BRU serait-il meilleur. Si vous laisser un commentaire veuillez au moins détailler votre raisonnement. Trop de personne écrive de courte chose qui n’ont pas de sens.
        Le passager qui est à Lagos, Abidjan, Niamey, Cotonou, Accra, Libreville, Douala ou Bamako a plutôt fait de prendre ET à Lomé pour se rendre à New-York. De plus, celui qui n’a rien a se reprocher pourra apprécier d ne pas passer pour un passager douteux comme cela arrive à CDG ou BRU ou tout passager africain est un immigrant suspect.
        Passer par CDG est intéressant pour celui qui ne peux rejoindre Lomé directement de son point de départ : exemple le celui qui part de Nairobi ou Kigali.

  2. Pour Abidjan je crois que delta Airlines a été annoncé sur la ligne ATL ABJ.

    • Delta a été sollicitée pour ouvrir une ligne entre Abidjan et les États-Unis après que South African ait choisi Accra et Dakar comme escales sur l’axe Johannesbourg-Washington. Toutefois, Delta a décliné l’offre, optant pour son partenariat avec Air France et jusqu’à date.

  3. Donc Lomé est certifié par la FAA quel progrès pour cet aéroport. Cela fait des années (11 ans) que je n’y ai pas mis les pied; je dirait alors Bravo!!!

  4. ce n’est pas la quatrieme destination vers l’amerique car elle dessert aussi Sao paulo via lomé.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum