Un ultra-orthodoxe ne veut pas de femme à son côté : elle porte plainte contre El Al

air-journal_El Al Israel 777-200ER

Une femme, avocate à la retraite âgée de 81 ans, dont la famille a fui en Israël après la seconde guerre mondiale, poursuit en justice la compagnie aérienne nationale d’Israël El Al. Elle reproche au  personnel navigant commercial de l’avoir déplacé vers un autre siège parce qu’un homme juif ultra-orthodoxe refusait de s’asseoir à côté d’elle à bord.

Renee Rabinowitz voyageait sur un vol El Al entre Newark aux États-Unis et Tel-Aviv, avec pour voisin un homme ultra-orthodoxe dont la pensée hassidique s’oppose à son placement à côté d’une femme. Un personnel de cabine est alors venu lui proposer un autre siège « plus proche de la première classe ». Bien qu’elle ait trouvé la demande « sexiste », elle a alors accepté, mais portera plainte par la suite s’étant sentie « diminuée »« Je pense à moi-même, à qui je suis, une femme plus âgée, instruite. Je suis allée dans le monde entier, et un gars peut décider que je ne devrais pas m’asseoir à côté de lui. Pourquoi ? », s’insurge-t-elle.

El Al a défendu son personnel de cabine expliquant qu’il devait faire face à la diversité de ses passagers aux croyances et exigences variées. « Dans la cabine, les agents reçoivent des demandes diverses et variées et ils essaient d’aider autant que possible, l’objectif étant d’avoir un avion qui décolle à l’heure pour tous les passagers, et qui arrive à destination comme prévu », a-t-elle expliqué.

Désormais, le Centre d’action religieuse d’Israël, qui a combattu pour des cas similaires contre des compagnies de bus israéliennes ainsi que le ministère des Transports, a repris l’affaire de Mme Rabinowitz, lui faisant valoir qu’elle avait été victime de discrimination. Ses militants assurent qu’il y a une tendance croissante des hommes ultra-orthodoxes à refuser de siéger à côté de femmes à bord des avions, leurs convictions étant la cause de plusieurs retards sur des vols El Al.

En vertu d’une interprétation stricte de la loi juive, beaucoup d’hommes juifs ultra-orthodoxes considèrent comme interdit le contact avec des femmes qui ne sont pas de famille apparentée.

http://www.air-journal.fr/2016-02-28-un-ultra-orthodoxe-ne-veut-pas-de-femme-a-con-cote-elle-porte-plainte-contre-el-al-5158727.html

Commentaire(s)

  1. Bla bla bla, on parle des salafistes, soit, mais pour ces guignols, on reste bouche bée ?? Ces imbéciles ( qu’elle que soit leurs croyances ) n’ont pas à provoquer le bordel dans des espaces sensibles, et même publics, en fait partout dans des pays prétendument démocratiques.

    Soit, j’ai déjà voyagé en Israël et contrairement aux préjugés et aux appréhensions, c’est un superbe pays avec une culture très proche de mon Algérie natale avec des habitants très chaleureux. Le problème c’est que ces abrutis finis contribuent à donner une mauvaise image de ce pays : dommage.

  2. A con coté? lol parce qu’il est CON

  3. Quelle terrible coquille dans le titre. Quel acte manqué..

  4. la religion, le SIDA de l’humanité . ( à ne pas confondre avec la Foi )

  5. J’ai eu la même histoire sordide, mais cette fois-ci sur Saudia (cherchez l’erreur mais je n’avais pas le choix) entre Riyadh et Médine (deuxième ville sainte de l’Islam où les non musulman n’ont pas le droit d’accéder dans le centre ville, belle tolérance de l’Islam au passage).
    Assis à côté d’une femme, un vieux (très vieux) m’a demandé de m’asseoir ailleurs (puisque j’étais à côté d’une de ses probablement trois femmes, dont deux devaient visiblement être mineures, belle exemple de droits de l’homme, en l’occurence de droit de la femme).
    Je lui ai fait comprendre d’aller se faire gentiment foutre, rien à faire.
    Le chef de cabine d’origine asiatique (probablement philippin, un des nombreux esclaves de cette charmante dictature musulmane) assez embarrassé m’a demandé en effet de changer de place dans ce 777 littéralement bondé pour un voyage d’à peine une heure de vol.
    Il a finalement consenti à me surclasser en première pour que je parte.
    Bref, un autre exemple de l’obscurantisme qu’on nous exporte en Europe…
    Les vols intérieurs Saudia sont régulièrement en retard pour ces problèmes de « placement » des passagers, puisqu’il ne faut surtout pas être assis à côté des nombreuses femmes (ou de la progéniture féminine) de ces malades mentaux et traumatisés du sex par une « religion » qui n’est d’autre qu’un beau lavage de cerveau et un « joli » pathos.
    Quand on pense que SkyTeam n’a rien de trouver de mieux que d’intégrer Saudia dans son Alliance. Hônnetement, je me demande quelle synergie commerciale une telle association peut créer.
    Bref, un conseil à tous, évitez Saudia!

    • Je confirme, beaucoup de saoudiens sont des imbéciles, salafistes, islamistes et autre. Mais de là à tout généraliser, les musulmans acceptent presque tous la mixité … pour preuve beaucoup de mes « mentors » chez AFI sont des femmes et je les respecte au même titre que des hommes.

      Et non, l’islam n’est pas un lavage de cerveau, non, l’islam n’est pas un joli pathos. Pour répondre à Von Richthofen ( pour les incultivés style « Fils de CDB AF », Manfred Von Richthofen, surnommé le Baron Rouge, est un as allemand, avec plus de 70 avions abattus, devant Fonck ), la religion est tout sauf un Sida, en revanche elle appartient au domaine privé et non public.

  6. Nom

    Pour ces compagnies nationnalistes il serait bon de regler ce problème a l’enregistrement et delivrance de carte d’embarquement en demandant et ciblant à ces passagers particulers leurs preferences comme quand on leur propose siege hublot ou couloir cela est gerable et sa eviterai des procès inutiles.

    • Il serait plus judicieux de rendre le transport aérien international laïc et interdire ce genre de discrimination. Le fait que la passagère discriminée puisse porter plainte dans le pays d’immatriculation de la Cie est une chance (cette fois-ci en tous cas), mais ce genre de violation des droits de l’homme devrait permettre de poursuivre la Cie n’importe où dans le monde.
      Mieux encore: débarquer d’office sans discussion possible tout passager ayant un comportement raciste, sexiste ou discriminant.
      Allez, ouste, traversez l’Atlantique à la nage vous n’aurez personne d' »incommodant » à côté de vous!

  7. EPL 1986

    Pas de pax à bord de mon camion…c’est comme cela que j’aime l’aviation.

  8. Webby

    Encore et toujours de la persécution, il va peut etre falloir cesser ces pleurnicheries et changer de disque un jour, ca suffit!

  9. Biz

    Je n’ose imaginer si ça avait ete des musulmans extremistes.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum