Des hôtesses de l’air et stewards en grève le 31 mars contre la loi El Khomri

air-journal-amsterdam-aeroport-hotesses-KLM

Le SNPNC-FO, deuxième syndicat représentant environ 30% des voix des PNC (personnel navigant commercial), appelle hôtesses de l’air et stewards à participer à la grève nationale et interprofessionnelle du 31 mars 2016 pour protester contre réforme du Code du travail, dite loi El Khomri.

Le syndicat réclame le retrait pur et simple du projet de loi, dénonçant « les aménagements cosmétiques apportés au projet de loi initial et l’allégation selon laquelle le projet serait devenu équilibré pour les entreprises et les salariés« . Il estime que « l’inversion des normes se traduisant par la primauté accordée à la négociation d’accords d’entreprise… va instituer un véritable dumping social entre compagnies aériennes, et dans tous les secteurs de notre économie« .

Sept syndicats nationaux, CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL et FIDL, ont appelé à cette grève nationale du 31 mars 2016. Le trafic ferroviaire de la SNCF devra être fortement perturbé pendant cette journée. Il est encore trop tôt pour connaître les perturbations dans les aéroports.

http://www.air-journal.fr/2016-03-20-des-hotesses-de-lair-et-stewards-en-greve-le-31-mars-5159782.html

Commentaire(s)

  1. La France n’est décidément pas une bonne voie et ce n’est pas la faute des gouvernements mais simplement la faute d’une immense majorité de français réclament des reformes, prêts a tout critiquer (et ils sont nombreux sur ce site…) mais ne voulant jamais se remettre en cause et accepter des efforts ou sacrifices. On nous répond que on ne veut pas retourner aux conditions du XIXeme siècle amis c’est exagère. Ils oublient simplement que la France n’est plus seule sur la terre que on est dans un monde globalise et que si on ne s’adapte pas alors on meurt. Ils ne réalisent pas qu’une meilleure flexibilité du travail assurent des embauches, que un dirigeant d’entreprise hésitera moins a embaucher en CDI si il peut réduire la masse salariale en cas de baisse d’activité, etc… De nombreux pays l’ont fait comme la Suisse et aujourd’hui se portent bien avec un chômage a 3%.

    Ils oublient que une société doit se reformer dans un cadre consensuel et non pas conflictuel, ils oublient que l’apprentissage est un des outils fort pour résoudre la crise, que la flexibilité se doit de revenir sur la table. Ils oublient que on ne peut plus vivre surs nos acquis, etc…

    Au lieu de se remettre en cause et d’analyser positivement ils passent leurs temps a critiquer ou a faire des grèves inutiles (comme celle-ci). Je ne dis pas que les grèves sont inutiles mais une greve doit être la dernière extermite quand tous les discussions n’ont pas pu aboutir.

  2. flo
    Publié le 20 mars 2016

    Il est tout à fait anormal que cette loi passe, nous allons le faire savoir par plusieurs mouvements sociaux , oui je dis bien plusieurs fois, afin de le faire savoir haut et fort.

    Nous ne voulons pas en France des contrats précaires dans notre profession, avec comme seuls pauvres exemples ces compagnies lowcost très douteuses: EasyJet, Volotea et Ryanair

  3. Vincent
    Publié le 20 mars 2016

    Non, sans blague !

    Ce doit être une erreur d’impression, car en France, les syndicats sont responsables et ne cherchent pas à saper une économie déjà bien fragile.

    Le plus drôle, enfin, façon de parler, est que les serveurs et serveuses adhérents au SNPNC-FO, syndicat essentiellement présent à AIR FRANCE, ne sont pas concernés par la loi El Khomri (on devrait d’ailleurs plutôt évoquer la loi du franco-helvético-espagnol Vals).

  4. Hicham El Guerroudj - 20 mars 2016 à 12 h 39 min
    Hicham El Guerroudj
    Publié le 20 mars 2016

    Non à la loi El Khomri qui précarise l’emploi. D’ailleurs, j’ai regardé un reportage du JT du 20h de TF1 qui souhaitait connaître l’avis des patrons sur cette loi. Tous ont parlé de faire travailler plus d’heures les salariés mais aucun n’a parlé d’embauches. Cela précarise l’emploi puisque les salariés pourront être licenciés du jour au lendemain.
    Si on veut créer de l’emploi dans ce pays, qu’on allège fiscalement et administrativement les PME/PMI/TPE qui croulent sous l’impôt et les démarches administratives gargantuesques. Cela permettra à ces entreprises de se dynamiser et enfin gagner des parts de marché à l’international alors que le déficit commercial de la France se creuse années après années.
    Seule Marine sauvera la France en 2017 In Cha’Allah.

  5. Encore une fois une bonne initiative ! Il fait retirer ce projet de loi complètement ridicule qui précarise l’emploie ! Ce n’est pas le progrès social !

  6. Publié le 20 mars 2016

    Etre contestataire est une chose, mais a part dire qu’ils ne sont pas d’accord, il serait intéressant que ces personnes soient force de proposition au lieu de faire grève à tout va!

  7. webby
    Publié le 20 mars 2016

    Vu le nombre incalculable de fois où elles sont en grève, elles ont pas plutôt envie de poser un préavis de plutôt ces faignasses ?

  8. swift56
    Publié le 20 mars 2016

    Ce que ces faignasses n’ont toujours pas compris, c’est que si elles continuent, elles n’auront de toute façon plus de travail du tout.

  9. Pascal R
    Publié le 20 mars 2016

    Une raison de plus d’aller voir ailleurs. Quand on se bat soi même pour sauver son entreprise, il est indispensable d’honorer ses engagements et rendez vous. Si ce n’est pas avec les compagnies françaises, ce sera avec les autres …

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum