SAS fête le 70è anniversaire de la ligne Stockholm-Nice

air-journal-Scandinavian-Airlines-System-Nice

La compagnie aérienne scandinave SAS (Scandinavian Airlines System) a célébré hier ses 70 ans de la ligne Stockholm-Nice.

C’est en effet le 4 mai 1946 qu’a décollé le premier vol entre Stockholm et Nice. C’était d’ailleurs le premier atterrissage d’une compagnie étrangère sur le nouvel aéroport de Nice, devenu aujourd’hui Nice-Côte d’Azur.

Le 4 mai 1946, le DC3 baptisé « Tranan », de la compagnie ABA, a décollé de l’aéroport de Stockholm, après quelques escales techniques à Copenhague, Amsterdam et Genève. Son commandant de bord était le capitaine Georg Lindow, chef pilote d’ABA. Ce vol transportait notamment Carl Florman, le PDG de la compagnie ABA. Cette dernière deviendra par la suite Scandinavian Airlines le 1er août 1946.

Hier, le vol de SAS a atterri au Terminal 1 de l’aéroport Nice Côte d’Azur, à 12h05, en présence des représentants de Scandinavian Airlines, de l’Aéroport Nice-Côte d’Azur et de la communauté suédoise azuréenne. A leur descente, les passagers de l’avion se sont vus distribuer un petit cadeau de bienvenue et l’équipage a reçu un accueil de circonstance avec séance-photos en présence des personnalités.

SAS dessert actuellement Stockholm et Göteborg. La compagnie scandinave assure jusqu’à 5 vols hebdomadaires directs de Nice à destination de Stockholm. Au cours de l’été, la fréquence se renforcera significativement, jusqu’à 16 vols hebdomadaires entre les deux villes. SAS dessert également Göteborg, toute l’année via le hub de Copenhague en vol quotidien, puis en vol direct saisonnier, entre le 24 juin et 13 août. Jusqu’à 4 vols hebdomadaires sont assurés au cours de cette période.

air-journal-SAS_DC-3_Tranan_SE-BAT

http://www.air-journal.fr/2016-05-05-sas-fete-le-70e-anniversaire-de-la-ligne-stockholm-nice-5162508.html

Commentaire(s)

  1. CriCriLys
    Publié le 5 mai 2016

    Easyjet ayant récemment ouvert Lyon-Copenhague, SAS pourrait se pencher sur Lyon-Stockholm… La Scandinavie au départ de Lyon Saint-Exupéry manque de liaisons directes. Finnair, qui envisageait Lyon-Helsinki en 2012, pourrait aussi rouvrir le dossier ?
    Accessoirement, cet anniversaire démontre qu’un potentiel touristique peut être parfois plus créateur de lignes aériennes qu’un potentiel affaires…

    • Les 2 @CRICRILIS.
      NCE possède évidemment un très très fort potentiel touristique, des étrangers du monde entier viennent passer un séjour touristique dans la région, mais pas seulement.
      Le Festival du Film, les MIP TV, MIP Com, MIP Doc, Le GP de Monaco, TOP MANQUER, le Monaco Yatch Show, etc..draine également des centaines de milliers (pour ne pas dire plus) de visiteurs par an et c’est également là, la clef de la réussite de la Plate-Forme Niçoise.
      Il est en effet nécessaire et utile d’avoir ce double potentiel de clientèle afin d’assurer un bon développement à l’international ainsi qu’une forte volonté politique locale afin de provoquer l’intérêt des grandes compagnies aériennes mondiales.
      Et en cela, NCE est sur le (trés) bon chemin…n’en déplaise à certains.

      • Publié le 5 mai 2016

        NCE draine également un certain trafic affaire par les nombreux congrès et autres rassemblements professionnels qui se déroule sur la zone azuréenne sans parler de Cannes exclusivement. D’après le CRT, c’est 1,8 millions de séjours professionnels par an à l’heure actuelle entre l’Est du Var et les Alpes-Maritimes. Les acteurs locaux prennent d’ailleurs des décisions pour renforcer ce potentiel et la construction d’un nouveau grand palais des congrès/expositions à Nice à l’horizon 2020 va dans ce sens. Enfin, la plateforme niçoise se classe en 3ème position européenne en terme de mouvements d’aviation privée.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter