Airbus lance un ACJ350 pour VIP

air-journal_Airbus_ACJ350_Lounge_concept

Airbus a dévoilé hier lors du salon EBACE de Genève  l’ACJ350 XWB, une version corporate de son A350-900 qui deviendra l’appareil le plus grand, le plus confortable et le plus « capable » de sa gamme d’avions d’affaires.

La cabine de 270 m² de l’ACJ350 pourra emporter 25 passagers à 20.000 kilomètres (ou pendant des vols de 22 heures), explique l’avionneur européen dans son communiqué du 23 mai 2016, ce qui en fera « l’avion d’affaire le plus moderne au monde ». Le futur concurrent du BBJ787 de Boeing bénéficiera surtout des équipements Easyfit, des centaines de points d’attache répartis tout au long du fuselage en fibre de carbone, permettant aux designers une plus grande flexibilité dans la création de cabines sur mesure. Selon le directeur des opérations d’Airbus John Leahy, les clients de la gamme ACJ « veulent le meilleur et le plus moderne des avions », et l’ACJ350 avec Easyfit « personnifie ce besoin ». Le nouvel appareil bénéficiera en outre de nouveaux systèmes tels que l’OANS (Onboard Airport Navigation System pour le déplacement de l’avion dans les aéroports) ou le ROPS (Runway Overrun Prevention System, pour éviter les sorties de pistes surtout par mauvais temps).

Aucune date de sortie ou première commande n’est annoncée, mais Airbus rappelle que plus de 180 ACJ sont en service dans le monde (« y compris en Antarctique »). Entrés en service en décembre 2014, les A350 ont accumulé à ce jour plus de 800 commandes de la part de 40 compagnies aériennes (A350-900 et A350-1000 inclus).

Cette gamme corporate fait l’objet d’une nouvelle vidéo, concentré sur le modèle ACJ319neo :

air-journal_Airbus A350 MSN2 carbon

http://www.air-journal.fr/2016-05-24-airbus-lance-un-acj350-pour-vip-5163476.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 24 mai 2016 à 11 h 22 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 24 mai 2016

    22 heures d’autonomie pour 22 Pax ! …..Cela laisse le temps de faire une super-fiesta à 30000 pieds entre Paris et Auckland (New Zealand)par exemple non stop ou New York-City Singapour !….A réserver aux Conseils d’administration ou aux Assemblées générales des « Happy few » de la finance mondiale et/ou des nouvelles technologies …Je proposerai de rebaptiser cette nouvelle lignée : »GOOGLAIR » ou « FACEBOOKAIR » …..

  2. On s’en fout complètement de ces gros riches qui peuvent se permettent ces folies

  3. Publié le 24 mai 2016

    Oui, je me pose la question, qui achète des longs-courriers business jets neufs? A part quelques milliardaires.

    • Publié le 24 mai 2016

      Les chefs d’état, et les grandes multinationales

    • Ne croyez pas ça, ça se vend plus que vous ne le pensez mais les acquéreurs souhaitent rester discrets donc les constructeurs ne communiquent pas ou peu sur le sujet.
      Mais tant la gamme BBJ (du 737 au 747-8) que la gamme ACJ (du 318 au 380) se vendent assez bien sans même parler du marché le l’occasion (on voit encore par exemple ici, sur le tarmac de NCE au parking VIP, des 727 reconditionnés ainsi que des 757, 767, 747-400 ainsi qu’un 318 qui est présent presque en permanence puis des 330 et 340).
      Enfin, ce marché intéresse également les avions gourvernemtaux mais là encore, les Constructeurs ainsi que les « clients » communiquent peu sur le sujet..

    • Tout a fait d’accord avec @Erik de Nice, c’est un marche beaucoup plus important qu’on ne le croit mais très très discret et généralement aucune communication sur ce sujet.

  4. Clo2B
    Publié le 24 mai 2016

    De quoi faire mourir de jalousie Donald Trump et son « petit » 757

  5. Publié le 24 mai 2016

    Je suis aussi d’accord avec GVA. Les gros riches permettent une production qui font travailler les ouvriers surtout en France et en Europe lorsque l’on parle d’Airbus. Ils n’achètent pas de chinoiseries eux…
    Pourquoi détester ceux qui ont de l’argent? Cela s’apparente à de la jalousie.
    Le programme ACJ 350 doit être le nec plus ultra du luxe à bord.
    J’espère un jour voir des clichés d’appareils produits pour rêver ne serait-ce qu’un instant.

  6. Nom
    Publié le 24 mai 2016

    Gva c’est plutôt les ouvriers qui font de gros riches sans eux ils sont rien du tout.

  7. Nom
    Publié le 24 mai 2016

    Apres il reste l’esclavage mais c aboli.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum