Iran Air négocie avec Boeing pour une grosse commande

air-journal_Boeing-famille-777X-787

La compagnie aérienne Iran Air discute actuellement avec l’avionneur américain Boeing pour passer une grosse commande qui pourrait être proche de celle de 118 avions conclue avec l’avionneur européen Airbus en janvier dernier.

« Les réunions et les négociations se poursuivent… Nous espérons parvenir à un accord« , a indiqué Farhad Parvaresh, le président de la compagnie iranienne. La commande ne sera « pas plus grosse mais peut-être proche » de celle passée à Airbus, a-t-il ajouté, sans préciser quel type d’appareil Iran Air envisageait d’acquérir.

En janvier dernier, à la suite de la levée des sanctions internationales dont le pays faisait l’objet en raison de son programme nucléaire, Iran Air a commandé fin 118 avions Airbus (dont 21 appareils de la famille A320ceo, 24 de la famille A320neo, 27 de la famille A330ceo, 18 A330-900neo, 16 A350-1000 et 12 A380) pour environ 25 milliards de dollars (22 milliards d’euros) au prix catalogue.

Les Etats-Unis ont accordé en février à Boeing l’autorisation de discuter avec des compagnies aériennes iraniennes. L’avionneur aurait cependant besoin, en cas d’accord avec Iran Air, d’autorisations supplémentaires de la part des autorités américaines en raison des restrictions qui pèsent encore sur les exportations vers l’Iran. Pour contourner les restrictions financières et accélérer la signature du contrat, Boeing pourrait très bien vendre ses appareils à Iran Air en euro au lieu de les vendre en dollar.

 

http://www.air-journal.fr/2016-06-07-iran-air-discute-negocie-avec-boeing-pour-une-grosse-commande-5164205.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 7 juin 2016 à 10 h 27 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 7 juin 2016

    Vive les rentes Pétrolières et gazières …… permettant d’acheter sur 10 ans pour près de 40 Milliards d’euros d’avions neufs chez Airbus et Boeing !
    Il est vrai que les compagnies Iraniennes vivaient difficilement sans pièces détachées avec des flottes de plus de 25 ans et la location d’avions russes d’un autre temps avec équipage pour les vols intérieurs ( Je me souviens encore de vols Téhéran Chiraz en 2006 -2007 (Quish air) sur un vieux Tupolev avec mécaniciens réparant l’avion en escale!) Impressionant…

  2. Publié le 7 juin 2016

    Mais comment l’Iran peut commander de telles quantités d’avions quand on connait la situation financière de ce pays?

    • Suite à la fin des sanctions économiques liée à l’accord sur le nucléaire, l’Iran peut récupérer environ 32 milliards de dollars bloqués dans les banques.

    • un plus de 3000 h de vol - 7 juin 2016 à 10 h 40 min
      un plus de 3000 h de vol
      Publié le 7 juin 2016

      La situation financière de l’Iran va très bien ….au risque de vous décevoir ! avec des réserves que beaucoup de pays voudrait bien avoir!…et ce .malgré la chute des cours du gaz et du pétrole ( qui entre nous commence à remonter ..)Du fait des sanctions ces 20 dernières années , l’Iran a appris à ne pas vivre en dessus de ses moyens ..au contraire …et maintenant va recommencer à investir …façon Emirates , Qatar et autres …

    • News de dernière minutes - 7 juin 2016 à 22 h 14 min
      News de dernière minutes
      Publié le 7 juin 2016

      Tim, connaissez vous vraiment LA situation économique du pays !!??? J’en doute ! .Classement FMI des pays les plus riches;
      10em rang la France Iran…18em loin devant les Pays bas ou bien encore la Pologne ou l’Australie

  3. Alain45
    Publié le 7 juin 2016

    (Merci de supprimer si doublon car plantage).

    L’Iran exporte son pétrole en Europe depuis 2016.

    « L’Iran dispose d’un potentiel considérable », rappelle Olivier Appert, senior advisor à l’Institut français des relations internationales (IFRI) ex-PDG de l’Institut français du pétrole Energies Nouvelles (Ifpen). L’augmentation passera, dans l’immédiat, par la mise sur le marché de stocks existant [estimés à 50 millions de barils], puis par l’augmentation de la production des gisements existants. »
    [Le Monde 15.02.2016]
    TOTAL va d’ailleurs investir en Iran.
    Reste le gaz, dont l’Iran possède les deuxièmes réserves mondiales, juste derrière la Russie. Il sera d’abord utilisé pour la consommation intérieure (ménages, transports, industrie) avant d’être exporté.

  4. Publié le 7 juin 2016

    Et la commande signée en janvier avec Airbus?
    Quand va t elle se confirmée?
    Car pour le moment il semblerait que les autorisations peinent à arriver!

  5. lechavenois
    Publié le 7 juin 2016

    De plus, l’Iran « possède » une population jeune très bien éduquée au regard des critères internationaux de développement, ainsi qu’une forte diaspora qui aspirent ardemment à rentrer dans le 21° siècle.
    Seul bémol, les « gardiens de la révolution » malhonnêtes et violents, qui comme une mafia, concentrent entre leurs mains des pans entiers de l’économie ( notamment toute l’industrie pétrolière et minière ) et s’enrichissent outrageusement « sur le dos » du peuple….

  6. Mnbee
    Publié le 7 juin 2016

    Ah ces barbus qui traitaient les américains de « Grand Satan »

  7. « pas plus grosse » c’est une bonne nouvelle car les Iraniens ne doivent pas oublier l’histoire et le comportement des américains vis à vis d’eux ; on aurait pu attendre au contraire une commande supérieur chez airbus.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum