Boeing et Embraer dévoilent le nouvel ecoDemonstrator

Air-journal-Eco demonstrator Embraer

Boeing et Embraer ont dévoilé la prochaine phase du programme Boeing ecoDemonstrator, qui permettra de tester de nouvelles technologies améliorant la performance environnementale de l’avion et d’accélérer son introduction sur le marché.

C’est un Embraer E170 d’Embraer qui va être utilisé pour des vols test au Brésil entre août et septembre prochain. Plusieurs technologies seront testées visant à réduire les émissions de carbone, la consommation de carburant et le bruit.

LIDAR (Light Detection and Ranging) est une technologie  laser mesurant les paramètres en vol tels que la vitesse, l’angle d’attaque et de la température externe. LIDAR augmentera la fiabilité des données relevées tout en complétant  celles tirées d’autres capteurs, ce qui pourrait conduire à de nouvelles innovations dans la consommation de carburant et la réduction des émissions de carbone.

Le fuselage de l’appareil sera recouvert d’une peinture « ice phobic » conçue pour réduire le givrage et prévenant l’accumulation de poussières et autres insectes en raison de sa faible propriété adhésive. Cette couche spéciale devrait permettre en outre une économie substantielle d’eau pour les compagnies aériennes en raison de lavages moins fréquents pour les avions concernés.

Une nouvelle aile redessinée est aussi censée entraîner une réduction du bruit au décollage et à l’atterrissage. Elle sera équipée de capteurs spéciaux permettant une visualisation de l’air près de sa surface pour mieux en comprendre les effets aérodynamiques. L’avion utilisera un biocarburant brésilien composé à 10 % de bio-kérosène et 90 %n de kérosène fossile. Des études ont ainsi montré que les biocarburants de l’aviation émettent de 50 à 80 %  de CO2 en moins que les carburants traditionnels.

La collaboration entre Boeing et le Brésilien Embraer sur l’ecoDemonstrator a commencé en 2012.  L’an dernier, Boeing et Embraer ont ouvert un centre de recherche sur les biocarburants en commun à São José dos Campos pour y effectuer des recherches sur les biocarburants et coordonner celle existante entre les universités brésiliennes et d’autres institutions. À ce jour, le programme de l’ecoDemonstrator a testé plus de 50 technologies, en utilisant notamment pour ses vols d’essai des  737-800 (en 2012), 787 (2014) et 757 (2015).

http://www.air-journal.fr/2016-07-09-boeing-et-embraer-devoilent-le-nouvel-ecodemonstrator-5166064.html

Commentaire(s)

  1. Augmentation du prix de la caipirinha à prévoir.... - 9 juillet 2016 à 12 h 08 min
    Augmentation du prix de la caipirinha à prévoir....
    Publié le 9 juillet 2016

    Ce sera l’effet collatéral de l’utilisation éventuelle à grande échelle du biocarburant aéronautique brésilien, car celui ci est fait à base de jus de canne à sucre ( comme l’éthanol déjà utilisé comme carburant excessif par une tres tres grandes quantités de voitures brésiliennes qui se passent donc totalement de produits dérivés du pétrole depuis des lustres…)… Or cette meme canne à sucre est l’élément de base de la Cachaca, elle meme indispensable à la réalisation d’une bonne caipi!!!!!!!!

  2. Mejdoubi
    Publié le 9 juillet 2016

    Est ce que les biocarburants seront utilisés bientôt par les avions ou c’est encore en projet

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter