Qatar Airways entre dans le capital de LATAM Airlines

air-journal_Qatar LATAM

La compagnie aérienne Qatar Airways va acquérir jusqu’à 10% du capital de LATAM Airlines via une augmentation de capital, après être entré dans celui d’un autre membre de l’alliance Oneworld, le groupe IAG.

Le groupe aérien leader en Amérique du Sud, né de la fusion de LAN Airlines au Chili et TAM Airlines au Brésil, annonce dans un communiqué du 12 juillet 2016 la signature d’un accord concernant l’acquisition par la compagnie nationale qatarie de jusqu’à 10% de son capital. LATAM Airlines convoquera une assemblée générale extraordinaire au plus tard le 2 septembre, afin de proposer ce projet d’augmentation de capital de 613 millions de dollars « à travers l’émission de nouvelles actions au prix de 10 dollars ». Ce projet a été annoncé au Salon de Farnborough, où les deux compagnies aériennes étaient représentées par leurs PDG respectifs : Akbar Al Baker pour Qatar Airways, et Enrique Cueto pour LATAM Airlines.

Le groupe sud-américain « représente pour Qatar Airways une excellente opportunité d’investir, de soutenir et de développer une  relation sur le long terme. En tant que compagnie aérienne leader en Amérique du Sud et membre clé de Oneworld, ce projet pourrait offrir de futures opportunités pour le développement du réseau mondial de Qatar Airways, aux côtés de nos investissements réussi dans IAG », a déclaré Akbar Al Baker. Enrique Cueto souligne de son côté être « très fier de l’entrée de Qatar Airways au capital de LATAM Airlines, réaffirmant nos liens en tant que membres de l’alliance Oneworld. Cet investissement récompense les accomplissements de LATAM et permettra de soutenir les futurs projets du groupe. En plus de renforcer notre situation financière, ce projet nous permet d’envisager de nouvelles opportunités d’accords et de connectivité avec l’Asie et le Moyen-Orient, ainsi que dans d’éventuels autres domaines de coopération ».

Les deux compagnies estiment que la transaction devrait s’achever au cours du 4e trimestre de l’année 2016. Qatar Airways avait déjà annoncé en mai dernier une augmentation de sa participation de 12% à 15,01% dans la holding International Airlines Group (IAG, regroupant British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus; elle laissait alors entendre qu’elle pourrait aller jusqu’au plafond imposé par l’Union européenne (49%)… Elle envisage en outre d’investir dans Meridiana et dans Royal Air Maroc.

http://www.air-journal.fr/2016-07-13-qatar-airways-entre-dans-le-capital-de-latam-airlines-5166244.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 13 juillet 2016 à 9 h 34 min
    un plus de 3000 h de vol

    Qatar Airways , la future compagnie mondiale comme le fut dans les années 50 la défunte PANAM , à moins que ce ne soit Emirates ou Etihad? …..De toute façon , le centre-pivot de l’aérien international se déplace maintenant de l’Europe au Moyen orient après s’être déplacé d’Amérique du Nord à l’Europe …..en poursuivant sa course vers l’EST , pour atteindre dans peu de décennies l’extrême orient …et la CHINE …

  2. La puissance des compagnies du ME est incontestable, les petrodollars leur permet de s’amuser avec l’économie mondiale

    • fred06

      Vous devriez savoir que dans cette région, comme Dubaï on sait depuis longtemps qu’il n’a plus de réserves de pétrole et ne peuvent plus compter sur ces pétrodollards!.
      Dubaï a su se diversifier et beaucoup miser sur le tourisme (20 millions de touristes cette année, avec un fort pouvoir d’achat, et pour l’ Expo Universelle de 2020 et la coupe du monde au Qatar, passage de 120 000 chambres d’hôtel à 200 000 en 2020), mais aussi sur la finance en faisant de Dubaï un pôle financier comme Singapore.
      Et leur nouveau développement c’est de faire de Dubaï un centre industriel de l’aviation, par exemple « Strata » (à Sharjah )produit depuis longtemps des composites, notamment beaucoup de panneaux pour l’A350!

      Ils ne veulent pas revivrent la misère après la perte de la production des perles il y a plus d’un siècle…concurrencée par les japonais.

      • Le tourisme dans le désert, c’est comme le pétrole: ça ne dure qu’un temps. Dubaï, c’est aussi nul que Las Vegas: des néons et des paillettes. Intérêt culturel extrêmement faible.

        Ils auraient plutôt intérêt à développer de vraies richesses d’avenir: la science et l’industrie, par exemple. Ceci dit, miser sur la situation géographique pour développer un hub aérien important était une vraie bonne idée.

  3. Si cela continue, il va falloir songer à rebaptiser Oneworld en QatarWorld…

  4. QR continue de faire son marché au sein de one world : Prise de participation dans IAG, LATAM
    Who’s next?

    • Pet

      Faire son marché pour faire une soupe.. Car au sein de ces amalgames de cies rachetées par EY puis QR ça ressemble plus a ine soupe qu’à une stratégie. L’Allemagne en est un bon exemple.
      Rattacher Latam à QR.. Ok pour l’actionnariat, qt à l’amélioration du service, on attendra un peu.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum