Etihad Airways suspend deux routes moyen-courrier

air-journal etihad a320

La compagnie aérienne Etihad Airways suspendra à la fin de la saison estivale deux routes reliant Abou Dhabi à Almaty au Kazakhstan et à Larnaca à Chypre.

A partir du 27 octobre 2016, la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis mettra fin aux trois vols par semaine opérés entre sa base à Abou Dhabi et l’aéroport d’Almaty, opérés en Airbus A319 pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 90 en Economie. Etihad Airways est sans concurrence directe sur cette route, Almaty étant également reliée à Dubaï par Air Astana et desservie par les low cost Flydubai au départ de Dubaï et Air Arabia au départ de Sharjah.

Autre destination disparaissant du réseau d’Etihad Airways, Larnaca à compter du 28 octobre : ses trois rotations hebdomadaires en A320 (16+120) sont en concurrence indirectes avec les vols d’Emirates Airlines, de Gulf Air et de Qatar Airways.

Pas d’explication officielle à cette suspension ou suppression de ligne révélée par Airlineroute, mais ce genre de décision est plutôt rare chez la compagnie émiratie : on se souvient de l’abandon d’Erevan en Arménie en septembre dernier, 14 mois après l’avoir inaugurée. Deux autres destinations un temps annoncée n’ont jamais vu le jour : Bakou et Tbilissi, qui devaient voir le jour en octobre dernier. Toutes trois étaient ou devaient être opérées en A320.

http://www.air-journal.fr/2016-08-22-etihad-airways-suspend-deux-routes-moyen-courrier-5168254.html

Commentaire(s)

  1. … + le Alger abandonné.

    • czl
      Publié le 22 août 2016

      Avec 21 vols TK, 10 vols QR et 5 vols EK par semaine, il ne reste pas assez de marché pour voir EY venir. Il fallait venir avec 3 vols par semaine avant que QR ne passe de 7 à 10 vols
      Les retardataires ont toujours tord

  2. Vincent 69
    Publié le 22 août 2016

    Si les vols sont vides, à quoi bon les maintenir ?

    ETIHAD commence à se heurter à la réalité économique !

    Faut-il y voir là le début de la fin de l’expansion tous azimuts, les finances publiques s’appauvrissant ?

  3. Avionics
    Publié le 22 août 2016

    Etihad n’a plus d’argent. Les réductions de coûts sont poussées au maximum et à tous les niveaux (catering, produits à bord, etc). La compagnie n’a pas non plus donné de bonus cette année à ses salariés en invoquant le fait que de nombreuses personnes n’ont pas de bonus au EAU, et que par solidarité avec ces personnes, la compagnie ne donneraient pas de bonus non plus …
    La qualité de la compagnie baisse, les PNC/PNT se barrent, la compagne va un peu mal en ce moment …

  4. Avionics
    Publié le 22 août 2016

    En attendant, pour y bosser, je vois bien tous les mails internes qui passent .. Et justement, à force d’investir dans les partenaires … Il ne reste plus rien. On arrive dans une situation où Alitalia commence à avoir de meilleurs produits que nous. Et pour les avions bon nombres de commandes sont en leasing … Et le paiement ne s’effectue pas dans sa totalité le jour de la commande …

  5. Jules
    Publié le 22 août 2016

    Ethiad va mal lool c’est marrant les
    Commentaires

  6. Pet
    Publié le 22 août 2016

    No cash, no flight..
    Assez d’accord avec Avionics, prouvant un développement empirique.
    La bulle de l’aérien arriverait elle à son terme?

  7. Jusqu’au dernier moment KINGFISHER aussi avait des commandes…

  8. La compagnie va bien, sur le long terme aucun nuage à l’horizon.
    Effectivement le plan massif d’investissement était basé sur un objectif, atteint à 95%. Maintenant il faut consolider, et rentabiliser davantage car le Jet A1 ne vas pas rester à ce prix la dans les années à venir.
    C’est la fin d’une phase réfléchie et bien menée… et non l’explosion d’une bulle.
    ps : toujours marrant de voir les GS basheurs dirent que les cies du golfe sont subsidié à perte… et puis des qu’on ferme 2 lignes à faibles contributions c’est la faillite…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum