Qatar Airways et Ethiopian Airlines se posent en Namibie

air-journal_qatar-airways-787-8-namibie

La compagnie aérienne Qatar Airways a inauguré une nouvelle liaison entre Doha et Windhoek, sa 23e destination en Afrique et sa première en Namibie, tandis qu’Ethiopian Airlines y atterrit ce mardi en provenance d’Addis Abeba.

Depuis le 28 septembre 2016, la compagnie nationale qatarie propose quatre vols par semaine entre sa base à Doha-Hamad International et l’aéroport de WindhoekHosea Kutako, opérés en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 22 passagers en classe Affaires et 232 en Economie. Les départs sont programmés lundi, mercredi, vendredi et samedi à 2h40 pour arriver à 10h40, les vols retour quittant la capitale de Namibie à 13h25 pour atterrir à 23h10. Qatar Airways est sans concurrence directe ou indirecte sur cette route, la seule route intercontinentale d’Air Namibia étant vers Francfort (face à Condor).

Le CEO du groupe Akbar al Baker déclare dans un communiqué être ravi d’ajouter à son réseau africain « cette destination premium pour le loisir comme le voyage d’affaires », ajoutant que le continent demeure « l’un des cibles clés de sa croissance » et que la Namibie « est une nation importante qu’il est important d’inclure dans ces plans de croissance ». Pour le directeur de l’Office du Tourisme de Namibie Digu Naobeb, « la nouvelle route ouvre des opportunités de promotion de la Namibie comme destination d’affaires et de tourisme auprès des clients de Qatar Airways » ; elle va aussi « améliorer la connectivité avec des destinations mûres, tout en permettant à la Namibie de toucher de nouveaux marchés » desservis par la compagnie aérienne. Sans oublier le transport de fret qui bénéficiera des 92 tonnes de capacité en soute offertes chaque semaine.

air-journal_Ethiopian Airlines 737 MAX 8L’aéroport de Windhoek accueille d’autre part aujourd’hui les premiers vols d’Ethiopian Airlines en provenance d’Addis Abeba, en prolongation de ceux vers Gaborone au Botswana. Ses 737-800 pouvant accueillir 15 passagers en classe Affaires et 138 en Economie décollent mardi, jeudi et samedi à 9h40 pour arriver à 13h55 à Gaborone, en repartir à 14h45 et atterrir à 16h25 ; les vols retour quittent la Namibie mercredi, vendredi et dimanche à 10h00 pour arriver à 11h40 au Botswana, en repartir à 12h30 et se poser à 19h00. Ethiopian Airlines est sans concurrence à Windhoek, la 53e destination africaine de son réseau.

Rappelons que la capitale de Namibie verra le 30 octobre prochain atterrir le premier vol de KLM en provenance d’Amsterdam (trois rotations hebdomadaires).

http://www.air-journal.fr/2016-10-04-qatar-airways-et-ethiopian-airlines-se-posent-en-namibie-5170520.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 4 octobre 2016

    Qatar en Namibie, ça va attirer les foules dans ce désert du bout du monde. Superbe par ailleurs.
    Turkish n’y va pas encore?

  2. Quelle sera la première compagnie à assurer une liaison quotidienne directe en A380 entre le désert de Gobi et celui d’Atacama ? Ça aurait vraiment du panache.

  3. Emirates envisage déjà à la prolongation des A380 Dubai – Tana vers Windhoek …

  4. Envoyer un A380 pour envoyer un A380 ca n’a pas de sens. Mais pour un vol inaugural why not.
    Emirates est la seule compagnie pouvant se permettre de lancer cet avion sans se preocuper des taux de remplissages. Si non je vois mal une compagnie europeene se permettre d’envoyer un 380 qu’elle n’est pas sur de remplir sur un trajet bien particulier avec un bizness model de ligne solide et mature et une escale technique solide si non c’est la loose !!

  5. Publié le 4 octobre 2016

    Dans l’article il mentionne le vol KLM. Celui-ci n’est pas intéressant puisqu’il fait escale en Angola. Pour cela il faut un visa de transit (Angola) alors qu’on peut aller en Namibie sans visa

  6. A mon avis KLM suggère fortement le visa au cas ou le vol est bloqué sur place.
    J’ai eu le coup à Douala avec SN ou problème technique avant de repartir, tous les pax en transit à bord de l’avion ont du rester 24h sur place, aucun n’avait un visa.
    Heureusement ma société a arrangé tout ça rapidement pour moi mais pour une bonne centaine de pax ce fut le chaos.
    Je vous souhaite un très beau voyage, et bon vol, on se croisera peut-être sans le savoir à JNB!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum