Aéroport de Marseille : dix nouveautés cet hiver

air-journal_aeroport-marseille.jpg

Le programme hiver 2016-2017 de l’aéroport de Marseille-Provence contient dix nouvelles liaisons régulières par rapport à l’hiver dernier, dont quatre inaugurées cet été.

L’aéroport marseillais a rappelé dans un communiqué du 19 octobre 2016 les six nouvelles routes qui seront opérées pour la première fois cet hiver, ainsi que les quatre ne figurant dans son programme de vols que depuis cet été. Les routes proposées à Marseille-Provence à partir de fin octobre sont vers Berlin-Schönefeld avec la compagnie aérienne low cost easyJet (3 vols hebdomadaires au terminal mp2) ; vers Milan-Linate avec Meridiana (3 vols hebdomadaires au mp1) ; vers Alger avec Vueling (1 vol quotidien au mp1) face à la concurrence d’Air Algérie, Aigle Azur et Tassili Airlines ; vers Djerba et Tunis avec Nouvelair (1 et 2 vols par semaine au mp1) face à l’offre Tunisair ; et vers Casablanca avec Jetairfly (2 vols par semaine au mp2) face à Royal Air Maroc.

L’aéroport rappelle également qu’il proposera cet hiver quatre lignes inaugurées durant l’été 2016 : vers Prague avec Volotea (2 vols par semaine au mp1) ; vers Malaga avec Ryanair (2 vols par semaine au mp2) ; et vers Bordeaux et Amsterdam avec easyJet (6 et 3 vols par semaine au mp2) face chaque fois à la concurrence d’Air France (HOP! dans le cas de Mérignac).

Côté renforcement de fréquences, Marseille-Provence précise qu’au terminal mp2, la low cost easyJet va au total doubler son offre en sièges par rapport à l’hiver dernier. Dans l’aérogare mp1, « de nombreux développements seront également proposés par les compagnies aériennes cet hiver » : Iberia vers Madrid, TAP Portugal vers Lisbonne, Eurowings vers Düsseldorf et Brussels Airlines vers Bruxelles « opèreront, dans la continuité du programme de cet été, avec de plus gros avions proposant de fait beaucoup plus de sièges à la vente par rapport à l’hiver dernier ». Alitalia renforcera sa desserte de Rome avec davantage de fréquences par rapport à l’hiver dernier. Vueling, en plus de sa nouvelle desserte quotidienne d’Alger à la fin du mois d’octobre, développera son offre en sièges sur Barcelone. Enfin, Air France et HOP! déploieront une offre en sièges globalement à la hausse sur Rennes, ainsi que sur Paris-Orly et Paris-Charles de Gaulle.

Les vols long-courriers se poursuivront cette saison hiver à destination de Dakar (Aigle Azur), Saint Denis de La Réunion (XL Airways), Antananarivo (Air Madagascar) et Tel Aviv (El Al). Trois rotations charters ponctuelles sont également attendues sur La Havane (MSC Croisières) et Pointe-à-Pitre (Costa Croisières) en décembre, janvier et février.

Pour l’été 2017, Marseille-Provence rappelle les nouvelles liaisons déjà disponibles à la vente : Air Canada reliera Marseille à Montréal dès le mois de juin 2017 (en complément de la desserte Air Transat). De même, la compagnie Volotea a d’ores et déjà annoncé 3 nouvelles destinations directes à partir d’avril 2017 vers Alicante, Split et Vienne, ainsi qu’un renforcement des fréquences vers Naples et Faro, « forte du succès rencontré en 2016 ».

En 2015, l’Aéroport Marseille Provence (AMP) a accueilli 8,3 millions de passagers et plus de 52.200 tonnes de fret, ce qui le positionne comme le 4ème aéroport français en termes de trafic passagers et 1er aéroport régional français pour le fret express et 1er pour la méditerranée occidentale. « Grâce à son emplacement privilégié et aux investissements réalisés », l’aéroport accueille 35 compagnies aériennes régulières qui desservent une centaine de destinations en vols directs dans 25 pays (programme annuel). Le chiffre d’affaires de l’AMP s’élève à 130 millions d’euros en 2015, le site de l’aéroport regroupant aujourd’hui près de 200 entreprises pour plus 5500 salariés dont 380 salariés de l’AMP.

http://www.air-journal.fr/2016-10-20-aeroport-de-marseille-dix-nouveautes-cet-hiver-5171335.html

Commentaire(s)

  1. Tel Aviv destination long courrier?

  2. Ground OPS VP EY

    Merci les lowcost, merci IAG, merci les cies etrangeres (espagnoles, tunisiennes, belge) mais ou sont les cies francaises?

  3. Les compagnies françaises? AF avait lancé en 2011 des vols depuis Marseille vers Alger, Athènes, Barcelone, Beyrouth, Casablanca, Copenhague, Düsseldorf, Eindhoven, Hambourg, Istanbul, Milan, Moscou, Prague,Rome, Tunis et Venise.

    La demande ne suivait visiblement pas.

    • Ce n’est pas tant que la demande ne suivait pas, mais plutôt une offre trop dense dès le départ. Exemple: Beyrouth aurait dû être proposée à raison de 02 vols hebdomadaires pour démarrer l’hiver, puis passer à 04 au printemps, et enfin à 05 ou 07 en été.
      Ainsi, la demande aurait peut-être augmenté, la ligne se faisant connaître petit à petit….
      Mais les dirigeants d’A.F. ne sont pas forcément les meilleurs stratèges que l’on connaissent….

    • Non ce n’est pas la demande qui ne suivait pas, mais les coûts PN de ces bases province, toutes fermées les unes après les autres. L’erreur de stratégie a été d’y mettre AF plutôt que Transavia, qui aurait pu pérenniser ces lignes.
      Mais c’était sans compter les syndicats AF et leur savoir-saborder. Les seuls à penser qu’il suffit d’augmenter les coûts pour rentabiliser une ligne!
      Résultat, ce sont aujourd’hui des Cies étrangères qui exploitent et gagnent de l’argent sur ces lignes.
      Le choix du client ne s’est pas fait attendre.

  4. EasyJet ou autres compagnies ont elles prévu de déservir ces 2 villes et à quelles fréquences?

  5. Je ne comprends pas dans le sud est il n’y a plus aucun vol pour les Canaries surtout Tenerife !
    pas un seul aéroport !!!!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter