KLM : Téhéran, mauvaise humeur des PNC et Embraer

La compagnie aérienne KLM Royal Dutch Airlines a effectué samedi son premier voyage depuis trois ans entre Amsterdam et Téhéran. Sa flotte s’est enrichie d’un nouvel Embraer 175, mais à partir d’aujourd’hui de nombreux retards sont redoutés à l’aéroport Schiphol où le syndicat FNV a demandé aux PNC de s’arrêter dix minutes après chaque briefing.

Un Boeing 777-200ER baptisé City of Tehran, pouvant accueillir 34 passagers en classe Affaires, 40 en premium et 242 en Economie, a effectué le 22 octobre 2013 le premier vol depuis 2013 de la compagnie nationale néerlandaise entre Amsterdam-Schiphol et l’aéroport de Téhéran-Imam Khomeiny. A son bord, une délégation d’hommes d’affaires menée par le ministre de l’infrastructure et de l’environnement Melanie Schultz van Haegen, cette dernière expliquant dans un communiqué que ces vols « apportent une nouvelle dimension au réseau de KLM (…) et bénéficieront aux entreprises néerlandaises ».

Les départs pour les passagers lambda sont programmés à compter du 30 octobre mardi, jeudi, vendredi et dimanche à 17h40 pour arriver le lendemain à 1h20, les vols retour quittant l’Iran lundi, mercredi, vendredi et samedi à 3h20 pour atterrir à 6h45. KLM, qui avait desservi l’Iran pour la première fois en avril 1948 ; elle est en concurrence avec Iran Air sur cette route abandonnée en même temps que sa compagnie-sœur Air France, revenue elle à Téhéran dès avril dernier. La capitale iranienne est l’un des cinq nouveautés inaugurées dimanche prochain en ce début de saison hivernale, avec Dublin, Miami, Colombo au Sri Lanka et Windhoek en Namibie.

Les hôtesses de l’air et stewards du syndicat FNV débutent ce lundi un mouvement de grève du zèle, qui les verra patienter pendant dix minutes après les briefings avant de rejoindre leur poste dans les avions de la compagnie de l’alliance SkyTeam. Menée de 5h00 à 23h00 tous les jours, cette action annoncée vendredi dernier par KLM doit affecter tous les vols au départ d’Amsterdam ; les conséquences devraient être des retards et de longues files d’attente à l’embarquement. Le syndicat proteste contre les mesures de productivité qui seront mises en place dimanche, y compris le retrait d’un PNC en classe Economie sur 40% des vols long-courriers (ceux effectués en 777-200ER, 787-9 Dreamliner ou Airbus A330-300).

Côté flotte justement, KLM a annoncé l’arrivée à Schiphol du quatrième Embraer 175 sur les 17 attendus par sa filiale régionale Cityhopper. Il est aménagé pour accueillir 20 passagers en classe Affaires, 8 en Premium et 60 en Economie. Le cinquième appareil devrait être livré en janvier. Cityhopper opère également 30 E190 et quatorze Fokker 70.

air-journal_klm-4e-e175 air-journal_klm-e175-cityhopper-amsterdam air-journal_klm-e175-amsterdam

http://www.air-journal.fr/2016-10-24-klm-teheran-mauvaise-humeur-des-pnc-et-embraer-5171493.html

Commentaire(s)

  1. eh ben les horaires ….arrivée a 1h20 a Téhéran et partir a 3h20 , ca va piquer les yeux.

  2. La contagion gréviste gagne les compagnies Skyteam en Europe , Air France , Air Europa et maintenant KLM.

  3. Messieurs Dames les pnc grévistes, vous qui faites preuve d’égoïsme, vous qui vous croyez au-dessus de vos collègues, vous qui pourrissez la vie de vos clients et qui avez le culot de faire des ronds de jambe lors de l’embarquement, je vous souhaite une chose : de perdre votre boulot.
    Puisque KLM est une si mauvaise compagnie qui ne traite pas à sajuste valeur les dieux que vous croyez être, allez voir ailleurs si l’herbe est plus verte et arretez de nous faire ch….

  4. Air France commence vraiment à déteindre sur KLM. Le service a beaucoup diminué sur KLM et maintenant les PNCs se mettent en grève comme chez Air France. Dommage j’adorais cette compagnie particulièrement KLM Cityhopper avec Fokker 70 (qui malheureusement disparaissent peu à peu et sont remplacés par des ERJ 190)

  5. Jimmycdg

    Le malaise dans l’aérien n’a rien à voir avec Skyteam quand on voit que le record du nombre de jours de grèves est détenu par Lufthansa. Sans oublier les mouvements de Finnair, de Easy Jet et de SAS… le malaise est européen. Et il serait international si seulement les autres avaient le droit de grève. Je discutais avec une PNC Air Canada qui me disais qu’on avait énormément ds chance de pouvoir faire grève car au Canada interdiction de grève dans les transports. Ce n’est pas parce que les gens ne font pas grève qu’ils sont forcément heureux. Beaucoup nous envient! On a ce droit il faut l’utiliser…

    • Justin Fair

      « Ce n’est pas parce que les gens ne font pas grève qu’ils sont forcément heureux. »

      Si la Providence avait voulu que nous fussions heureux, elle ne nous aurait jamais doté d’intelligence… » (Kant)

      Et aussi, ce qui s’applique bien à certains commentateurs ici:
       » Il ne suffit pas d’être heureux, il faut encore que les autres ne le soient pas! » (J. Renard)

  6. Justin Fair

    « un mouvement de grève du zèle, qui les verra patienter pendant dix minutes après les briefings avant de rejoindre leur poste »
    Si 10 minutes désorganisent l’exploitation à ce point,( des retards et de longues files d’attente à l’embarquement… ), le timing des opérations est très tendu à KLM commme à AF. D’ailleurs à AF, il suffirait que le CDB aborde en breifing PNT/PNC, TOUS les items prévus, (sécurité, sûreté, fonctionnement CRM de l’équipage, etc.), au lieu de les évoquer brièvement, souvent dans la navette qui les amène à l’avion, pour créer un beau bazar!

  7. Prenez Air Mad. Ils ne font jamais grève, eux !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum