Le 14 novembre 1918 dans le ciel : Deux aéroplanes de militaires se crashent à Paris

aj_histoire_aviation-02

Histoire de l’aviation – 14 novembre 1918. En ce 14 novembre 1918, les Parisiens vont être surpris de voir tomber du ciel pas moins de deux aéroplanes en l’espace de seulement quinze minutes, une journée catastrophe donc pour la capitale qui déplore ainsi deux accidents dont les protagonistes sont des aviateurs militaires. Cela dit, par chance, aucun ne sera mortel.

C’est dans l’après-midi de ce 14 novembre 1918, que la première catastrophe a eu lieu, l’infortuné pilote René Duhazé chutant alors non loin de la gare d’Orléans sur la Seine, ce dernier étant victime d’une panne moteur, alors qu’il évoluait avec trois autres appareils. René Duhazé sera secouru près du pont de Solférino, une barque récupérant l’aviateur souffrant de contusions.

Quelques minutes plus tard, c’est la rue de Lille qui sera secouée par le crash d’un autre aéroplane sur un toit cette fois, les deux aviateurs se trouvant à bord de l’appareil s’en tirant pour l’un avec une fracture à la cuisse et pour l’autre avec juste des contusions. Un après-midi très mouvementé donc !

http://www.air-journal.fr/2016-11-14-le-14-novembre-1918-dans-le-ciel-deux-aeroplanes-de-militaires-se-crashent-a-paris-5171030.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter