Grève Lufthansa : 75 millions d’euros déjà envolés ?

air-journal_lufthansa-pilotes-a380

La grève des pilotes de la compagnie aérienne Lufthansa entraine aujourd’hui 890 annulations de vols, sur l’ensemble des lignes de son réseau. Le mouvement du syndicat Vereinigung Cockpit (VC) aurait entrainé depuis la semaine dernière une perte de 75 millions d’euros.

Si le conflit entre les pilotes et la direction de la compagnie aérienne semble sans issue, on notera que VC n’a pas annoncé de poursuite de la grève pour demain jeudi. Mais pour ce 29 novembre 2016, ce sont 890 vols moyen- et long-courriers qui sont déjà annulés par Lufthansa, affectant 92.000 passagers. L’impact en France reste le même avec par exemple au départ de l’aéroport de Francfort deux rotation assurées seulement vers Paris-CDG, et aucune vers Lyon, Marseille, Nice ou Toulouse. La compagnie de Star Alliance rappelle que cette grève n’affecte pas les opérations des autres compagnies du groupe, les low cost Eurowings et Germanwings, Swiss, Austrian Airlines, Air Dolomiti et Brussels Airlines. Les mesures commerciales sont toujours en place, entre autres l’annulation ou la modification des réservations sans frais.

Au total depuis la semaine dernière, les six jours de grève des pilotes de Lufthansa portant sur des revendications salariales ont entrainé l’annulation de 4661 vols et touché plus de 525.000 passagers. Ce qui lui aurait coûté 75 millions d’euros selon Bild, qui cite des sources syndicales et de la compagnie, soit environ 15 millions d’euros par jour alors que Lufthansa évoquait 20 millions de pertes sur les deux premiers jours du conflit. L’impact financier sur les futures réservations n’est pas évoqué, mais devrait être important ; la dispute a déjà entrainé une grosse quinzaine de grèves depuis quatre ans (la dernière en septembre 2015).

Rappelons que les pilotes n’ont bénéficié d’aucune augmentation de salaire depuis cinq ans, le syndicat réclamant une augmentation rétroactive de 3,66% en moyenne par an tout en soulignant le bénéfice supérieur à 5 milliards d’euros dégagé par le groupe ces cinq dernières années ; la compagnie a revu à la hausse ces propositions avec une augmentation de 4,4% en deux temps (+2,4% en 2016 et +2% en 2017) et un paiement unique équivalent à 1,8 mois de salaire. Et elle affirme que ses pilotes sont déjà parmi les mieux payés du secteur (6.500 euros bruts par mois pour un copilote en début de carrière, 22.000 euros pour un commandant de bord en fin de carrière).

 Ce conflit a déjà entrainé une grosse quinzaine de grèves depuis quatre ans (la dernière en septembre 2015) ; Lufthansa a déjà signé des accords avec les syndicats de PNC et du personnel au sol, dans le cadre de son plan de réduction des coûts.

air-journal_lufthansa-greve-pilotes

http://www.air-journal.fr/2016-11-30-greve-lufthansa-75-millions-deuros-deja-envoles-5173378.html

Commentaire(s)

  1. Vont-ils dépasser la cagnotte des 80M de la dernière grève des PNC d’AF?
    Allez courage! A peine cinq millions d’€ vous séparent du podium! Encore un ou deux jours !
    Au diable l’avarice. Les banques paieront. Et le pax demeure captif ds ts les cas de figure.

    • A330-200

      +1
      Une petite semaine supplémentaire et ils égaleront peut être le record de 140 M€ de la grève PNT AF de 2014?2015? ( il y en a tellement que l on s y perd) la dernière.
      140M€ perdu ,pour quel résultat? aucun,sauf de jouer les gros bras.
      Au moins chez LH ,ils ont de revendications salariales,chez Af c est préventif et pour préserver se patrimoine français.

      Accessoirement 75M€ , c est rien pour LH ,ils ont faits 600 ou 700 M€ de bénéfices sur l année 2015, alors que 140 M€ quand son entreprise est a -200 M€ et avec une dette de plus d un Milliard € ,il faut bête ou suicidaire pour faire grève.

      • Justin Fair

        J’en déduis, que la grève est justifiée pour obtenir des augmentations de salaires (rattrapage en fait, soyons juste …) mais pas pour préserver ses conditions de travail et de salaires… C’est une façon de voir les choses… De toute façon, j’ai bien compris, quelles que soient les raisons, pour vous, les PN d’Air France auront toujours tort, tant qu’ils n’accepteront pas des réductions drastiques de salaires, de préférence juste en dessous du vôtre, et encore…

        • A330-200

          @justin fait

          Personnellement ,il n y a rien contre les Pn d af ,et je ne jalouse aucunement leurs salaires.
          ,ce qui est choquant c est que sous prétexte de protéger des conditions salariales avec des acquits d une autre époque ,il mettent la survie même des leur entreprise en danger, d ou le risque de faire perdre leurs emploi a des dizaines de milliers de personnes. On attend que la compagnie soit revenue en bonne sante et après on peut avoir des revendications.

          Ne pensez vous pas que les quelques 480 M€ en deux ans perdu a cause de grève aurait ete plus bénéfique pour de nouveaux avions?

          • Justin Fair

            Ne vous mentez pas « A330-200 », Air France aurait les mêmes résultats que Lufthansa, que vous trouveriez que les revendications salariales « avec des acquits d’une autre époque » des pilotes, ( lesquels d’ailleurs?) seraient tout à fait injustifiées et indignes… C’est d’ailleurs ce que pensent les dirigeants de LH, actuellement, malgré la bonne santé de leur entreprise…

      • LSO

        c’était plutôt de l’ordre de 400 millions d’euros, équivalent au prix catalogue d’un A380 à l’époque.
        ils ont de la marge pour égaler voir dépasser ce record absolu.

  2. loloboyer

    En cas d’annulation :
    >le droit au remboursement du billet dans un délai de sept jours, ou à un vol retour vers son point de départ initial, ou à un réacheminement vers sa destination finale
    >le droit à une prise en charge (des rafraîchissements et des possibilités de se restaurer, un hébergement à l’hôtel, le transport depuis l’aéroport jusqu’au lieu d’hébergement, la possibilité d’effectuer gratuitement deux appels téléphoniques ou d’envoyer gratuitement deux télex, deux télécopies ou deux messages électroniques).

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter