Air France – KLM réduit ses pertes au premier trimestre

air-journal_air france klm

Le groupe aérien Air France – KLM a dégagé un chiffre d’affaire en hausse de 1,3% au premier trimestre 2013, et réduit sa dette comme sa perte d’exploitation tout en restant nettement dans le rouge.

« Dans un environnement économique dégradé, le groupe a poursuivi sa politique de baisse des coûts et de réduction de la dette nette au cours de ce trimestre traditionnellement difficile », expliquent dans un communiqué du 3 mai 2013 les compagnies aériennes française et néerlandaise.  Entre janvier et mars 2013, Air France – KLM a dégagé un chiffre d’affaires de 5,72 milliards d’euros, en hausse de 1,3%, tandis que le résultat d’exploitation courant est négatif de 530 millions d’euros (81 millions de mieux que l’année précédente) et que la perte nette part du groupe ressort à -630 millions d’euros (-377 millions en 2012).

L’activité passage a enregistré une hausse du trafic de 0,8% pour des capacités quasiment stables (+0,2%) ; le coefficient d’occupation a gagné 0,5 point à 82,1%. La recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) est en hausse de 1,2% (+1,3% hors change). Le chiffre d’affaires passage progresse de 1,4% à 4,49 milliards d’euros. Le résultat d’exploitation est négatif de 447 millions d’euros (-515 millions d’euros l’année précédente).

L’activité cargo, toujours affectée par le ralentissement économique et des surcapacités, a continué à réduire ses capacités (-4,1%) ; le trafic ayant baissé de 6,9%, le coefficient de remplissage perd 1,9 point à 63,0%. La recette unitaire à la tonne kilomètre offerte (RTKO) baisse de 1,9% et de 1,0% hors change. Le chiffre d’affaires cargo s’élève à 700 millions d’euros (-5,9%). Cependant, grâce aux mesures du plan Transform 2015, l’activité cargo réduit sa perte à 50 millions d’euros (-70 millions au 1er trimestre 2012).

Le chiffre d’affaires tiers de l’activité maintenance s’établit à 302 millions d’euros (+17,1%). Le résultat s’élève à 20 millions d’euros (15 millions au 31 mars 2012). Cette amélioration est due principalement à l’activité équipements.

Les « autres activités » comprennent principalement les activités loisirs du groupe Transavia et l’activité catering de Servair. Au premier trimestre 2013, elles ont généré un chiffre d’affaires en hausse de 7,5% à 229 millions d’euros (dont 134 millions d’euros pour la filiale low cost, +14,5%), et un résultat d’exploitation négatif de 53 millions d’euros (-41 millions d’euros au 31 mars 2012).

Dans un environnement incertain et difficile, le groupe « poursuit la mise en œuvre du plan Transform 2015 selon le calendrier prévu ». Il confirme ses objectifs pour 2013 d’une réduction du coût unitaire à change et prix du carburant constants et d’une réduction de la dette nette, qui s’établit à 5,90 milliards d’euros (5,97 milliards d’euros au 31 décembre 2012).

http://www.air-journal.fr/2013-05-03-air-france-klm-reduit-ses-pertes-au-premier-trimestre-572980.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter