United Airlines licencie 13 PNC qui refusaient de monter à bord

Air-journal-Uniformes United

Treize hôtesses de l’air et stewards qui ont refusé de monter à bord en raison de messages inquiétants inscrits sur la queue du 747-400, ont été licenciés par leur direction. Ils ont porté plainte.

Les mots « BYE BYE », inscrits avec des résidus d’huile sur l’empennage du JumboJet, ainsi que deux visages, l’un souriant et le second, « avec une expression plus troublante qui pourrait être décrite comme fâchée  ou diabolique », selon la plainte des PNC, les a mis en alerte. Ils ont donc fait front, refusant  de prendre leur service pour ce vol avec 300 passagers, avant qu’une nouvelle inspection de sûreté soit effectuée, rapporte le Chicago Tribune. « Les équipes de sécurité et de maintenance ainsi que les pilotes ont mené une enquête appropriée et a déterminé qu’il n’y avait aucune menace de sécurité crédible », rétorque la direction de la compagnie, qui souligne que toutes les procédures de sécurité ainsi que ceux de la FAA ont été suivies, incluant une inspection de sécurité complète avant embarquement.  Pour elle, l’avion était sûr et les PNC devaient s’exécuter. Elle les a donc licenciés, leur insubordination ayant entraîné l’annulation du vol.

Mais les PNC ont répondu par une plainte en justice.  « Mes clients ont fait exactement ce que le public voyageur peut attendre d’un groupe de professionnels de l’aérien hautement expérimentés », a expliqué leur avocat David Marshall. Les PNC  allèguent que leur licenciement était une violation d’une loi protégeant les dénonciateurs dans le secteur du transport aérien quand ils signalent des problèmes de sécurité aérienne.

http://www.air-journal.fr/2015-01-10-united-airlines-licencie-13-pnc-qui-refusaient-de-monter-a-bord-5133124.html

Commentaire(s)

  1. BOBO7

    Suspention, sanction d’accord mais licenciement la ça va très fort. Par ces temps qui sont difficiles je trouve que c’est quand même exagérer. D’une autre part il faut les comprendres ils ne voulaient pas prendre de risque le vol a ete annule et qui sait ce qui allait arriver ?

  2. Vincent

    Ce ne sont pas les PNC qu’il fallait licencier, mais ceux ayant inscrit les messages !

  3. United Airline aurait du tout simplement changer d’appareil par mesure élémentaire de précaution au lieu de réagir comme cela et tous les problèmes auraient été évités: encore la loi du profit maximum de la culture ultra libérale américaine et tous ses excès !!!!

  4. Décision rapide de united Airlines , cela est regrettable et Est-ce possible de licencier ainsi ?

  5. C’est peut être beaucoup non?

  6. bonnepom

    perso, en tant que « pax »si je voyais ça sur le fuselage je ne serais pas serein en montant a bord…

  7. FRED LE CORSE

    Vive les USA…. mais si cela avait été chez AF, les com’ auraient été bien différents….comme nantis,bien faits, fainéants…etc

  8. Qui nous dit que c’est pas la compagnie qui a monté le coup ?…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum