Lufthansa déploie son Boeing 747-8i vers Newark

air-journal_Lufthansa-747-8i-2

Un Boeing 747-8i de la compagnie aérienne Lufthansa sera déployé dès aujourd’hui sur sa rotation quotidienne entre Francfort et Newark.

A partir de ce 23 février 2015, la compagnie nationale allemande remplace sur la route entre sa base et l’aéroport de Newark-Liberty l’habituel 747-400 par un 747-8i, configuré pour accueillir 8 passagers en Première, 80 en classe Affaires, 32 en Premium et 244 en Economie (364 au total). Pas de changement dans les horaires, avec départ de Francfort à 13h30 pour arriver à 16h10 et retour des Etats-Unis à 18h10 pour se poser le lendemain à 7h45. Lufthansa partage des codes avec United Airlines (en 767-400ER) sur cette route, qui s’ajoute à celle vers New York-JFK où elle fait face à Delta Air Lines et Singapore Airlines.

Les seize 747-8i de la compagnie de Star Alliance, tous réaménagés avec la nouvelle classe Premium, volent aujourd’hui vers Bangalore, Buenos Aires, Chicago, Hong Kong, Los Angeles, Mexico, Pékin, Sao Paulo, Seoul, Tokyo-Haneda et Washington (plus Rio de Janeiro à partir de la fin mars). Les trois derniers 747-8i commandés doivent lui être livrés cette année. Rappelons que la classe Premium est disponible depuis fin novembre chez Lufthansa, ses passagers bénéficiant entre autres d’un nouveau siège sur mesure plus large de 3 cm que celui en Economie, de 50% d’espace supplémentaire entre les rangées, de l’enregistrement gratuit en soute d’un deuxième bagage, ou de l’accès aux salons d’aéroport (contre 25 euros).

La compagnie a d’autre part annoncé utiliser « en grandeur réelle » à Francfort le nouveau système Taxibot. Ce véhicule hybride semi-robotique sous la conduite d’un pilote, conçu pour le tractage des avions de la porte d’embarquement à la piste et vice-versa, a été développé par Israël Aerospace Industries (IAI), et est fabriqué par le Groupe TLD. Son utilisation doit permettre une réduction significative de la consommation de carburant, des émissions de CO² et de NOx, et du bruit. Lufthansa testera la version gros-porteur WB du Taxibot d’ici la fin de l’année, tout comme Air France à Paris-Charles de Gaulle.

air-journal_Lufthansa-taxibot

http://www.air-journal.fr/2015-02-23-lufthansa-deploie-son-boeing-747-8i-vers-newark-5137354.html

Commentaire(s)

  1. Groupe TLD = français, je crois qu’ils ont environ 50% du marché mondial.
    Ce tracteur Le TaxiBot, marque une véritable révolution : il est conduit par le pilote depuis le cockpit, permet à l’avion de se déplacer sur le « taxiway » avec ses réacteurs éteints afin d’économiser du carburant et de fortement réduire les émissions polluantes.
    La consommation de carburant d’un avion qui se déplace sur une piste est très importante. Pour exemple, un 747 consomme au roulage une tonne de kérosène par quart d’heure. Economique, car les compagnies aériennes peuvent économiser de l’ordre de 8 % de fuel sur un vol moyen-courrier.
    Source :
    http://www.decideursenregion.fr/Loire-Centre/Innover-En-Region/entreprises/technologies/TaxiBot-le-tracteur-pour-avions-revolutionnaire-concu-par-TLD

  2. « Son utilisation doit permettre de une réduction significative la consommation de carburant »
    Je pense que vous vouliez dire : son utilisation doit permettre une réduction significative de la consommation de carburant

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter