Air Austral commande 2 Boeing 787-8 Dreamliner

air-journal_Air Austral_787-8

Après un redressement réussi annoncé en mars 2014, la compagnie aérienne Air Austral enclenche aujourd’hui une nouvelle dynamique de développement, avec la commande ferme de deux Boeing 787-8 Dreamliner livrables à partir de mai 2016.

Dans son communiqué du 25 février 2015, la compagnie basée à l’aéroport de Saint-Denis de La Réunion précise que « résolument tournée vers un objectif de rentabilité durable et après plusieurs mois d’échanges et de négociations avec le constructeur américain », elle a signé pour deux Dreamliner dans le cadre de la recomposition de sa flotte long-courrier. D’une capacité de 242 passagers et équipés bi-classes, ces appareils de nouvelle génération permettront à Air Austral de renforcer ses dessertes de et vers l’Océan Indien. Le premier sera livré en mai 2016, tandis que le second rejoindra la flotte de la compagnie en octobre de la même année.

Avion de catégorie intermédiaire, le Boeing 787-800 est un appareil parfaitement adapté aux besoins de la compagnie. Ces Dreamliner complèteront la flotte existante et permettront à Air Austral d’améliorer sa desserte régionale, notamment entre la Réunion et Mayotte, d’apporter un complément à la desserte de La Réunion depuis Paris, mais aussi de rétablir la liaison directe Réunion – Bangkok. La compagnie proposera par ailleurs dès le mois de mai 2016 une nouvelle liaison directe entre Paris et Mayotte à raison de 2 voire 3 rotations par semaine. Une liaison importante et attendue qui vient contribuer au désenclavement nécessaire de Mayotte.

Marie Joseph Malé, PDG d’Air Austral déclare : « l’arrivée de ces deux avions long-courrier est au centre du projet stratégique moyen terme de notre compagnie. Avec ces appareils moyens porteurs, nous saisissons l’opportunité d’intégrer des avions parfaitement adaptés en termes de coûts et de capacité au développement de nos marchés. (…) Ces perspectives de développement sont capitales pour notre compagnie et sa rentabilité. Elles sont le fruit d’un travail d’analyse incontournable pour la construction de notre stratégie moyen et long termes. Dans un contexte de concurrence agressive et dans un univers en mouvement perpétuel, le statu quo n’est pas envisageable. Il nous faut en permanence être créatif pour sortir notre épingle du jeu et garantir l’avenir de notre entreprise. Cela ne se fait pas sans risque mais celui–ci doit toujours être maîtrisé et c’est ce sur quoi nous veillons avec l’ensemble de nos équipes ».

Rappelons qu’en décembre dernier, Air Austral avait dévoilé les plans d’évolution de sa flotte à l’horizon 2022, passant par l’acquisition de nouveaux avions pour le long-courrier. Les trois Boeing 777-300ER, « idéaux pour la desserte de Paris » selon le PDG, étaient en revanche trop gros pour la route abandonnée entre l’aéroport de Saint-Denis et Nouméa via Sydney (tandis que Bangkok est désormais desservie en 737-800 via Chennai). Une capacité de 200 à 250 sièges était déjà jugée plus appropriée pour reprendre par exemple des vols directs vers la Thaïlande, et Marie Joseph Malé évoquait déjà la piste du Dreamliner – à condition qu’un accord « de partage de risque » puisse être trouvé avec LAM Mozambique Airlines, une route entre La Réunion et Lisbonne via Maputo pouvant permettre à cette dernière de retourner enfin en Europe. Une autre solution, désormais officiellement écartée, était de prendre des Airbus A350, d’autant que les discussions continuent avec l’avionneur européen suite à l’annulation de la commande de deux A380 ; en revanche les A330neo avaient été écartés en raison de leur date d’entrée en service trop tardive.

http://www.air-journal.fr/2015-02-25-air-austral-commande-2-boeing-787-8-dreamliner-5137726.html

Commentaire(s)

  1. Pas mal pour cette petite compagnie française.

  2. En plus ils prennent Boeing!!! Super bien mieux que airbus

  3. polmu

    Ce sont les deux Dreamliners que Boeing a enregistré pour un client anonyme???
    http://active.boeing.com/commercial/orders/index.cfm

  4. Il s’agit de 2 « terrible teen » qui souffrent de problèmes de masse apparemment.

  5. Le 787 est il « atterissable »+ »décollable » sur la courte piste de DZA/Mayotte ?

  6. Aulongcourt

    Une décision d’achat chez Boeing qui ne va sûrement pas simplifier/ faciliter les discussions sur les suites financières a donner au contrat A380 a priori en voie d’annulation…..

  7. Tartempion : avec 129 de QI 12/10 a chaque œil !!!! C’est de famille merci papa! Je suis sûrement plus intelligent que la plus part des gens ici ! Et je vous laisse deviné ma futur carrier c’est de famille aussi .

  8. Erik de Nice

    Laissez tomber, c’est un môme..

  9. Et boeing je préfère Boeing normal le leader dans l’aviation commercial et la defence et l’aérospatial . C’est bien normal non ! Le 777-300er inbattable , airbus et en retard ave 350-1000 car il aurra le 777x dont il y a plus de commande que 350-1000

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum