Le 25 février 1913 dans le ciel : Brindejonc des Moulinais s’envole pour Londres, puis Bruxelles

air-journal-brindejonc-des-moulinais-04

Histoire de l’aviation – 25 février 1913. En ce 25 février 1913, l’aviateur français natif de Plérin Marcel Georges Brindejonc des Moulinais, titulaire du brevet de pilote n° 448 délivré le 23 mars 1911, se lance pour défi de relier au départ de Paris, les capitales européennes : Londres et Bruxelles et ce, en une seule journée.

Pour ce faire, il prend place aux commandes d’un appareil de type monoplan Morane – Saulnier à hélice intégrale Chauvière, motorisé par un modèle de la société Gnome, doté de bougies Oléo. Et un peu après 9 heures du matin, l’aviateur décolle de l’aérodrome de Villacoublay, prenant la direction des Baraques, pour ensuite rejoindre l’Angleterre. Au terme de 3 heures et 30 minutes de vol effectif, il se posera à 13 h 55 à l’aérodrome de Hendon, après avoir lutté contre le brouillard.

Des conditions météorologiques difficiles, venues jouer les trouble-fête et qui l’empêcheront de réaliser la seconde partie de son raid vers la Belgique le jour même, comme il l’aurait souhaité, devant se résoudre à une arrivée à Bruxelles le 28 février 1913.

http://www.air-journal.fr/2015-02-25-le-25-fevrier-1913-dans-le-ciel-brindejonc-des-moulinais-senvole-pour-londres-puis-bruxelles-5134208.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter