Air Tahiti Nui finalise deux Boeing 787-9 Dreamliner

air-journal_Air-Tahiti-Nui-787-9a

Boeing a confirmé la nuit dernière que la compagnie aérienne Air Tahiti Nuit avait finalisé une commande ferme pour deux 787-9 Dreamliner, en plus des deux qui seront pris en leasing chez ALC.

Dans son communiqué du 30 avril 2015, l’avionneur américain indique que la commande passée par la compagnie basée à l’aéroport de Papeete-Faa’a a un montant de 517 millions de dollars au prix catalogue. Aucune date de livraison n’est avancée, les deux Dreamliner pris en leasing chez Air Lease Corp. étant eux attendus à partir de l’automne 2018 (les quatre Dreamliner devraient a priori avoir été livrés fin 2019). Cette commande « marque le début d’une nouvelle ère excitante pour les voyages internationaux vers et depuis la plus belle île du monde, Tahiti », a déclaré le PDG d’Air Tahiti Nui Michel Monvoisin, ajoutant sur TNTV : « c’est un grand moment parce que c’est l’issue de 18 mois intenses de travail, avec un choix qui n’a pas toujours été facile. Le moment attendu est là. Et maintenant nous avons hâte d’accueillir le premier avion, pour les 20 ans de la compagnie ».

Malgré une contre-offre de dernière minute d’Airbus, Air Tahiti Nui avait finalement opté le 25 février pour les Dreamliner dans le cadre du renouvellement de sa flotte. Leur configuration n’est toujours pas fixée, le PDG s’interrogeant le mois dernier dans Tahiti Infos : « combien en Eco, combien en Business ? Est-ce qu’on fait une éco-premium ? ». Les quatre Airbus A340-300 possédés par ATN seront revendus « probablement pour la récupération des pièces détachées », et celui pris en leasing jusqu’en 2018 sera retourné à son propriétaire.

air-journal_Air-Tahiti-Nui-787-9b

http://www.air-journal.fr/2015-05-01-air-tahiti-nui-finalise-deux-boeing-787-9-dreamliner-5143574.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 1 mai 2015 à 9 h 40 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 1 mai 2015

    Vieux Airbus « A340 » ou nouveaux Boeing 787 « Dreamliner », la n’est pas la question la plus importante pour ATN….Pour l’avoir pratiquée , l’escale? à LAX du vol CDG-PPT est lamentable , que ce soit pour la qualité du transit et les droits du codeshare pour l’amélioration des remplissages avec rupture ou non de charge…Et quid du partage de la rente exclusive LAN( LATAM) sur la ligne Papeete -Île de Pâques -Santiago du Chili….

    • Ex CCP a la retraite - 1 mai 2015 à 10 h 13 min
      Ex CCP a la retraite
      Publié le 1 mai 2015

      Oui,je suis d’accord avec vous sur le côté lamentable du transit à LAX…mais ceci est identique sur AF et ATN ( et l’était aussi il y a longtemps avec Corsair..), tout comme ca le serait avec n’importe qui d’autre…Ca correspond à la conception américaine du transit international: en gros,ce passager qui ne rentre jamais vraiment aux USA tout en y rentrant un peu ( quelques formalités et controle de passeport sur place) est regardé comme une sorte d’allien suspect d’on ne sait quoi mais assurément de quelque chose..A isoler,à confiner,à surveiller …..
      Pensez: aujourd’hui je ne sais pas,mais il y encore quelques Annees à Atlanta, si un passager venant d’Amerique Centrale avec Delta devait repartir avec AF sur CDG ,il etait pré-embarque comme un expulse,et achemine à l’avion entre deux policiers qui remettaient son passeport au CCP avec comme consigne de ne le rendre au client qu’après le decollage…Inutile de vous dire que le hub delta à Atlanta n’a jamais pu servir de point d’appui pour commercialiser des correspondances autres que USA-Paris ( et au delà a/de Paris)!!!

  2. un plus de 3000 h de vol - 1 mai 2015 à 9 h 54 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 1 mai 2015

    ………et j’ajouterais ,la correspondance à Tokyo NRT d’Air Calin pour les vols Paris-Nouméa(Code share/AF) est une escale bien mieux organisée! et le voyage plus agréable malgré un Jet-lag plus lourd vers l’est……pour des distances comparables ( +ou -16000 km dans les 2 cas CDG-PPT ou CDG-NOU)

  3. jacqdunord
    Publié le 1 mai 2015

    Alors que la France (donc le contribuable français) vient au secours de la caisse d’assurance maladie de la Polynésie Français, on aurait pu espérer que Tahiti Nui achète des avions européens ! La contribution de l’état s’élève quand même à 12 millions d’euros par an soit le tiers des dépenses de santé de l’archipel.

  4. Publié le 1 mai 2015

    Et combien va couter a ATN la formation des pnt/pnc pour les dreamliners s’il avaient pris des 330 ou 350 elles aurait été bien moindre.

    • Aulongcourt
      Publié le 1 mai 2015

      Rien ne dit que ce ne soit pas deja intégré dans la discussion du montant du contrat avec Boeing…C’est assez souvent le cas surtout si l’avionneur ( quel qu’il soit) voit dans un contrat le moyen de  » faire la nique » à son concurrent principal….

  5. chiefpilot
    Publié le 1 mai 2015

    La Polynésie ne touche pas d’aide au chômage et de RSA , ce n’est pas un département Français et sa monnaie n’est pas l’Euro mais le Franc Pacifique et lorsqu’on travaille la bas on cotise a la caisse de retraite de Polynésie et pas en France , alors arrêtez de dire n’importe quoi sur les forums , car il y a des gens comme moi qui ont vécu la bas ,et aussi en Nouvelle Calédonie et aux Antilles entre autres et qui ont de la famille qui y vit et y travaille, ce n’est pas le contribuable Français qui paie , occupez vous de la Guadeloupe , Martinique , Guyane et autres Mayotte ….qui sont par contre littéralement assistés par la métropole

    • Vincent
      Publié le 1 mai 2015

      C’est vrai, la Polynésie Française n’est ni un DOM, ni un TOM, mais une COM (Communauté d’Outre-Mer), disposant d’un statut très particulier.

      Cela n’empêche cependant pas cette COM d’être soutenue financièrement par la métropole sans laquelle elle serait vouée à la faillite.

    • J'e marre
      Publié le 1 mai 2015

      ..et accessoirement,il n’y a pas d’impôt sur le revenu,je crois…Démentez moi si je me trompe…

  6. TIM
    Publié le 1 mai 2015

    Un mot pour le 787 ATN : Magnifique!

    Et je confirme que le 787-9 est parfait pour remplacé l’a340-300.

  7. chiefpilot
    Publié le 1 mai 2015

    Pour en finir, il faudrait parler du privilège accordé aux Français prenant leur retraite en Polynésie et qui consistait a doubler leur retraite vu le côut de la vie , heureusement aboli sous Nicolas Sarkozy , et parlons du préjudice subi par les habitants avec les essais nucléaires a Mururoa , la soi disant prospérité économique a été payée trés cher par des gens qui ne demandaient rien avec le décés de nombreuses personnes et la pollution .

  8. Publié le 1 mai 2015

    Esperons qu il n y aura pas de defiscalisation sur ces avions. Nos impots ne doivent pas servir a subventioner l achat de produits etrangers !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum