Le 4 mai 1912 dans le ciel : Georges de Robillard est victime d’un accident mortel avec son monoplan Antoinette

air-journal-georges-de-robillard-monoplan-antoinette

Histoire de l’aviation – 4 mai 1912. En ce 4 mai 1912, l’actualité aéronautique est marquée par le décès d’un pilote français à savoir l’aviateur Georges de Robillard, le comte venant allonger la déjà longue liste des morts directement imputables à l’aviation. Ce dernier en étant alors la 152e victime et la 24e pour l’année 1912…

Georges de Robillard a ainsi trouvé la mort ce 4 mai 1912 dans l’après-midi, dans un accident d’aéroplane, survenu au niveau de l’aérodrome de la Brague, dans le cadre d’un vol qui devait le conduire de l’aérodrome de La Californie aux environs de Nice à Antibes. Mais c’était sans compter sur le vent qui est venu perturber son évolution dans les airs.

Ce jour-là, le vent soufflait avec force de façon irrégulière, les conditions de vol étant rendues difficiles par la présence de remous. Alors installé aux commandes d’un appareil de type monoplan Antoinette, Georges de Robillard volait à quelque cent mètres de hauteur, quand le vent a fait son œuvre brisant les ailes de l’appareil, qui est venu immanquablement se crasher, tuant Georges de Robillard, un morceau de fer lui ayant transpercé le corps.

http://www.air-journal.fr/2015-05-04-le-4-mai-1912-dans-le-ciel-georges-de-robillard-est-victime-dun-accident-mortel-avec-son-monoplan-antoinette-5142419.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter