Austrian Airlines : la restructuration porte ses fruits

air-journal_Austrian Airlines A320

La compagnie aérienne Austrian Airlines commence à renouer avec la croissance, après une phase de restructuration. 400 emplois seront créés au cours des prochaines années dans le cadre d’une nouvelle stratégie, une nouvelle flotte, de nouvelles destinations et un nouveau concept tarifaire – sans oublier la nouvelle image mettant l’accent sur la personnalisation.

Austrian Airlines explique dans un communiqué du 8 juin 2015 que « grâce à ses efforts de restructuration », elle est parvenue à se hisser en première position (en termes de coûts) au sein du Groupe Lufthansa. La compagnie prévoit une hausse du volume de ses passagers, de son chiffre d’affaires et du nombre de ses employés dans les 3 à 5 ans, à venir ainsi qu’une augmentation d’environ 10% de ses opérations aériennes. En termes absolus, cela veut dire transporter 1,5 million de passagers, créer 400 emplois et augmenter son chiffre d’affaires de 210 millions d’euros dans les prochaines années.

« myAustrian » , une personnalisation et un nouveau modèle tarifaire au cœur de la nouvelle stratégie : Austrian Airlines lancera un nouveau concept tarifaire pour les vols sur l’Autriche et l’Europe à l’automne 2015. Les passagers bénéficieront d’un plus large choix de services complémentaires. Par exemple, les menus DO&CO à la carte, l’accès aux salons d’aéroport, la franchise supplémentaire de bagages ou d’autres services pourront être réservés de manière séparée, indépendamment de la catégorie tarifaire choisie. Ceci signifie qu’un passager pourra choisir précisément les services qu’il désire pour son vol. Pour illustrer ce nouveau concept, Austrian Airlines a ajouté l’adjectif possessif « my » avant le nom de sa marque.

Les passagers auront le choix entre quatre catégories tarifaires proposant différents services. Outre la Business Class existante, trois nouvelles catégories tarifaires seront introduites en Economy Class pour les voyages en Europe à partir de l’automne 2015. Elles seront baptisées « Light », « Classic » et « Flex ». Les ventes débuteront au cours de l’été prochain. Le tarif « Light » représentera le tarif le plus bas pour les vols réguliers en Europe et sera destiné aux passagers voyageant avec un seul bagage à main et ils ne pourront pas modifier ou se faire rembourser leur billet. Les autres compagnies aériennes au sein du Groupe Lufthansa vont également introduire ce nouveau concept tarifaire.

air-journal_Austrian Airlines Uniform - Marina Hoermanseder 1Inauguration de nouvelles destinations touristiques : Miami, Colombo et Maurice, et opération d’un second vol quotidien Nice-Vienne saisonnier de mai à octobre 2015. Austrian Airlines opère une légère réorientation au niveau de son réseau en y ajoutant des destinations touristiques. La compagnie a en effet décidé de développer les voyages privés vers les destinations ensoleillées de l’hiver, afin de contrebalancer l’activité à forte saisonnalité de la compagnie. A compter 16 octobre 2015, la compagnie aérienne autrichienne desservira Miami cinq fois par semaine. Dès le 27 octobre 2015, Austrian Airlines desservira Colombo, la capitale du Sri Lanka, tous les jeudis. Ceci ajoute une nouvelle destination asiatique dans le réseau d’Austrian en plus de Delhi, Bangkok, les Maldives, Beijing et Tokyo. A partir du 29 octobre 2015, elle opérera un vol sans escale en Boeing 767 au départ de Vienne vers Maurice tous les jeudis, avec le vol retour le vendredi. En raison de la forte demande, elle proposera également un second vol hebdomadaire vers Maurice pendant la période allant du 19 décembre 2015 au 27 février 2016.

Enfin, au départ du marché français, Austrian met en place un second vol quotidien entre Nice et Vienne pendant la saison estivale, qui permet de profiter de toutes les correspondances à Vienne ou de faire un aller-retour dans la journée. A l’aller, le vol OS424 décolle de Nice à 7h05 pour atterrir à 8h55 à Vienne. Au retour, le vol OS423 part à 20h30 de Vienne et arrive à 22h15 à Nice. Ce vol sera opéré jusqu’au 13 octobre 2015.

Nouveaux appareils moyen-courriers : la flotte de Fokker sera remplacée par des Embraer à compter de 2016. Le conseil de surveillance d’Austrian Airlines a approuvé l’achat de 17 Embraer 195, avec une première livraison en août 2015. Modifié pour répondre aux standards d’Austrian Airlines, il sera utilisé pour la formation. Près de 200 pilotes d’Austrian seront en effet formés afin de pouvoir piloter les appareils Embraer à compter de l’automne prochain. Le premier vol commercial est prévu en janvier 2016. Le prix catalogue de l’ensemble des appareils est proche de 900 millions de dollars US. Les 17 appareils viendront de Lufthansa CityLine, qui recevra en échange des Bombardier CRJ900 NextGen d’Eurowings. Les Embraer 195 seront équipés de 120 sièges et auront un âge moyen de quatre ans (ils ont été construits entre 2009 et 2012), alors que la flotte de Fokker d’Austrian Airlines avait un âge moyen d’environ 21 ans. En conséquence, le remplacement de ces appareils va fortement rajeunir l’âge de la flotte d’Austrian Airlines. Le principal avantage de l’Embraer 195 réside dans les coûts d’exploitation permanents. Cet appareil plus jeune consomme environ 18% de carburant en moins par siège, ce le qui rend beaucoup plus respectueux de l’environnement.

« L’esprit de Tyrolean » est toujours présent au sein d’Austrian Airlines : c’est la conclusion de la compagnie autrichienne, même si, suite au nouvel accord collectif sur les salaires, tous les personnels navigants et pilotes de Tyrolean ont été transférés à Austrian Airlines le 1er avril dernier. En conséquence, l’ensemble des opérations a été intégré à Austrian Airlines.

http://www.air-journal.fr/2015-06-09-austrian-airlines-la-restructuration-porte-ses-fruits-5145294.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 9 juin 2015

    CQFD…. Une VRAIE restructuration….pas du Mickey Mouse à la Française! c’est la seule façon de s’en sortir….mais là encore il faudrait que le patronat et les syndicats s’accordent sur le bien et le futur de l’entreprise…en est-on capable dans notre belle France quand chacun tire la couverture à soi… Un matin on va se réveiller et cela fera très mal….

  2. Publié le 9 juin 2015

    Des que l’on veut faire quelque chose, il y a des grèves et pour rien en plus

  3. Courage
    Publié le 9 juin 2015

    N’hésitez pas à postuler en donnant l’exemple des sacrifices à faire en réduisant vos revenus et salaires! Ça vous occupera l’un et l’autre utilement au lieu de gloser yakafokon.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter