L’ecoDemonstrator 757 de Boeing étend son programme environnemental

Air-journal_Boeing 757 Ecodemonstrator

Boeing a annoncé une nouvelle étape pour son ecoDemonstrator 757 qui va effectuer des tests de vol avec du biocarburant ainsi que deux nouvelles technologies liées à l’environnement.

En partenariat avec la NASA, un  ecoDemonstrator 757 de Boeing a volé de Seattle à Langley en Virginie en utilisant un mélange constitué à 95 % de carburant à base de pétrole et à 5 % d’un carburant diesel vert, fabriqué à partir de déchets de graisses d’animal, d’huile de maïs non comestible et d’huiles de fritures. Ces développements signent une nouvelle phase dans le programme de l’ecoDemonstrator qui va accélérer ses essais en vol et l’utilisation des technologies nouvelles afin d’améliorer les performances environnementales dans l’aviation.

Parmi plus de 15 technologies testées sur le 757 dédié, Boeing a commencé à expérimenter de nouvelles sources d’énergie solaire et thermique capables d’alimenter des fenêtres électroniques, mais qui pourraient aussi permettre de réduire le câblage, le poids, la consommation de carburant ainsi que les émissions de carbone. Ce printemps, Boeing a aussi testé de nouvelles technologies sur l’empennage et des revêtements spéciaux sur une aile. Ainsi, à l’exception des technologies brevetées de Boeing, les connaissances que la NASA a acquises en collaborant avec Boeing sur la recherche par ecoDemonstrator sera accessible au public au profit de l’industrie. « Nous avons été ravis des données collectées lors de nos expériences au cours de la campagne de vols ecoDemonstrator 757. Et nous sommes ravis de l’impact que ces technologies développées par la Nasa auront sur l’industrie du transport aérien aux États-Unis », a déclaré Ed Waggoner, directeur de Programme intégré de systèmes aéronautiques de la NASA.

Le groupe TUI collabore sur le projet avec Boeing afin de montrer son engagement à innover pour une aviation plus éco-responsable.

Rappelons que Boeing travaille avec l’industrie de l’aviation avec l’objectif de certifier un diesel vert  utilisable par l’aviation civile commerciale. Ce n’est toutefois pas le premier vol d’essai d’un avion utilisant au moins une source d’énergie renouvelable, puisque l’année dernière par exemple, Lufthansa a opéré deux vols utilisant un mélange de 10% de bio-kérosène (à base de sucre développé conjointement par le groupe pétrolier Total et une société de biotechnologie américaine Amyris,) et 90% de kérosène  traditionnel sur des vols commerciaux entre Francfort et Berlin et entre Orlando en Floride et São Paolo, au Brésil. Air France a aussi lancé une expérimentation de vol plus vert avec un Airbus A321 assurant une rotation Paris-Toulouse par semaine utilisant 10 % de biocarburant.

http://www.air-journal.fr/2015-06-20-lecodemonstrator-757-de-boeing-etend-son-programme-environnemental-5145932.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter