Premier Boeing 787-8 Dreamliner pour Scoot

air-journal_Scoot 787-8

La compagnie aérienne low cost long-courrier Scoot a pris possession de son premier Boeing 787-8 Dreamliner, et l’a déployé immédiatement entre Singapour et Sydney.

Le premier des dix 787-8 commandés est venu rejoindre le 23 juillet 2015 les cinq 787-9 déjà mis en service par la filiale de Singapore Airlines spécialisée dans le vol pas cher (elle en attend cinq autres). Baptisé Ba Bao (huitième trésor/enfant), il a décollé dans la foulée de l’aéroport Changi en direction de Sydney-Kingsford Smith. Scoot précise que son dernier 777-200ER partira à la retraite à la fin du mois d’août : elle deviendra alors la première compagnie au monde à n’exploiter que des Dreamliner. Les derniers-nés de Boeing ont été livrés pratiquement sur le rythme d’un appareil par mois depuis février, rappelle le CEO Campbell Wilson dans un communiqué, et « le même rythme sera conservé jusqu’à la fin de l’année », la transition depuis le Triple Sept s’étant faite « en douceur ».

Les 787-8 de Scoot sont configurés pour accueillir 335 passagers dont 21 en classe Affaires ScootBiz (2+3+2) et 314 en Economie (3+3+3) ; ils disposent comme les autres des « classes » ScootinSilence (derrière la classe Affaires, où les enfants de moins de douze ans sont interdits) et Stretch (pitch rallongé de 4 pouces par rapport aux sièges Economie standard, soit 35 pouces) ; Wifi et prise de courant sont disponibles pour tous les passagers. Le grand frère 787-9 peut lui accueillir 375 voyageurs (35+340). Elle devrait opérer onze Dreamliner d’ici fin mars 2016.

L’arrivée à Singapour du 787-8 coïncide avec le premier mois qui verra Scoot dépasser le cap des 200 000 passagers mensuels ; dans les semaines qui viennent, elle accueillera son cinq-millionième voyageur. Scoot dessert désormais 15 destinations dans sept pays: Sydney, Gold Coast et Perth en Australie (plus Melbourne le 1er novembre) ; Hong Kong, Nanjing, Qingdao, Shenyang et Tianjin en Chine ; Taipei et Kaohsiung à Taïwan ; Tokyo et Osaka au Japon ; Bangkok en Thaïlande, et Séoul-Incheon en Corée du Sud.

http://www.air-journal.fr/2015-07-28-premier-boeing-787-8-dreamliner-pour-scoot-5147818.html

Commentaire(s)

  1. Ils ont reçu les 787-8 après les -9?
    Étonnant…

  2. Je ne comprends pas bien non plus, n’est ce pas une erreur?

  3. Quant à moi je suis étonné de lire 335 passagers (en 2 classes) alors qu’il est annoncé 242 passagers (en 3 classes) sur la page wiki du 787… (et idem pour le 787-9, 375 voyageurs chez scoot, annoncé pour seulement 280 sur wiki).

    Quasiment 100 pax de différences ? N’est ce pas beaucoup ? L’autonomie n’est surement plus la même ?

    Qui pourra m’eclaircir sur ces questions ?

  4. Lio

    Non c’est bien ca.

  5. L’article est juste :
    – Scoot a commandé d’abord des 787-9 pour remplacer ses 777, puis des 787-8 pour élargir son offre sur des lignes ou saisons à trafic plus faible. A partir du moment où les 2 modèles sont produits, pas besoin de commencer par le petit…
    – Scoot est une compagnie low cost, avec donc un aménagement haute densité: c’est le b.a.ba d’y mettre plus de sièges qu’en configuration standard…

  6. Et ce n’est pas le nombre de passagers qui fait l’autonomie, c’est la quantité de carburant embarquée par rapport au poids total de l’avion.
    Et de ce coté là, un passager low-cost a en moyenne moins de bagages qu’un passager business/first avec double supplément bagage inclus, et les compagnies low cost ne mettent pas de fret en soute en général, contrairement aux compagnies traditionnelles

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter