Feu vert à l’alliance Qantas – China Eastern

air-journal_China Eastern Qantas

Le régulateur australien de la concurrence a donné son feu vert à la coentreprise envisagée par les compagnies aériennes Qantas et China Eastern Airlines,

Alors que ce même régulateur, la Commission Australienne de la Concurrence et de la Consommation (ACCC) s’était opposée au printemps à cette alliance, son feu vert a été signifié le 21 aout 2015 au transporteur national australien et à la compagnie chinoise. Avec pour motif que Qantas et China Eastern Airlines s’étaient engagées à « l’accroissement d’un nombre important de nouveaux services, et l’élargissement du nombre de destinations desservies », ce qui constituerait « globalement un bénéfice significatif pour le public ». Oublié donc le quasi-monopole sur la liaison entre l’aéroport de Sydney-Kingsford Smith et Shanghai-Pudong, où elles représentent 80% de l’offre. Mais le Président chinois Xi Jinping et le Premier ministre australien Tony Abbott avaient assisté en novembre dernier à l’acte de naissance de ce partenariat ; des parrains aptes à faire oublier l’accusation de concurrence « étouffée » et de « préjudice significatif pour les passagers », exprimée par l’ACCC en mars dernier…

Le communiqué de la compagnie australienne de l’alliance Oneworld souligne que cet accord permettra de fournir « des services renforcés, de meilleurs horaires de départ et d’arrivée, des temps de transit raccourcis, des bénéfices aux membres des programmes de fidélité améliorés et un choix plus vaste de connexions en Chine comme en Australie ». Pour le CEO du groupe Qantas Alan Joyce, le feu vert final de l’ACCC « renforcera les connexions entre l’Australie et la Chine, un partenaire-clé du commerce » mais aussi « son premier marché de visiteurs, qui devrait apporter 9 milliards de dollars australiens chaque année à l’économie d’ici 2020 ». La compagnie chinoise, membre de SkyTeam, se dit « très excitée par les possibilités » qui s’ouvrent devant elle.

La coentreprise porte initialement sur une coopération dans les domaines du marketing et des services d’aéroports, et vient renforcer le partage de codes mis en place depuis 2008 (et qui porte actuellement sur 17 vols par semaine entre les deux pays). Qantas Airways va par exemple rejoindre China Eastern Airlines au Terminal 1 de l’aéroport de Shanghai-Pudong, permettant des correspondances plus rapides d’environ une heure, avec en outre un partage du salon d’affaires de la seconde. Cet aéroport, déjà relié à Sydney par Qantas et China Eastern (elles parlent déjà de coordonner leurs horaires, distants de moins de 30 minutes à l’heure actuelle) et à Melbourne par China Eastern, pourrait accueillir à terme de nouvelles routes depuis Brisbane ou Perth. Autre axe de coopération envisagé, la route opérée par la compagnie chinoise entre Pékin et Sydney via Nanjing.

On rappellera que Qantas Airways possède également en Chine un accord de partage de codes avec China Southern Airlines, autre membre de l’alliance SkyTeam, valable sur les vols au-delà de Guangzhou.

http://www.air-journal.fr/2015-08-24-feu-vert-a-lalliance-qantas-china-eastern-5148952.html

Commentaire(s)

  1. Qui peut me dire pourquoi Qantas fait toujours partie de Oneworld?

    • ben
      Publié le 26 août 2015

      Qantas trouve largement son compte à être dans Oneworld principalement pour les liaisons avec les US (voir les dernières évolutions avec AA).
      Et Oneworld n’a aucun membre en Chine continentale, donc ses compagnies n’ont pas d’autre choix que de s’allier avec des compagnies d’autres alliances pour avoir accès aux dessertes et marché intérieurs chinois.
      Il y a bien Cathay dans Oneworld, mais les relations entre Qantas et Cathay sont des plus froides depuis un certain temps (conséquence du projet de filiale lowcost de Qantas à Honk Kong sans doute…)

  2. Parce qu’elle en est co-membre fondateur avec BA..

  3. Oneworld, Skyteam…. on y comprend plus rien ! Alliances, coentreprises, coopérations renforcées, accords… bla, bla, bla… . Faut vraiment s’y connaitre et faire attention . Pour info, si je fais un vol CDG/JFK avec Skyteam dans une classe « x », je ne vais pas cumuler le même nombre de miles si je vole avec AF ou DL ! Et si en plus j’ai un E-TKT AF (057), émis sur un vol AF avec code DL… . Mais ce rapprochement entre Qantas et China Eastern me plait bien. Si Quantas intègre Skyteam !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter