Le 9 septembre 1910 dans le ciel : Une arrivée « fracassante » de Parisot sur l’Esplanade des Invalides

air-journal-aviateur-leon-parisot-1910

Histoire de l’aviation – 9 septembre 1910. Environ 1 500 francs de dégâts, une note que devra payer Parisot s’il veut remettre en état son aéroplane biplan qui a été endommagé, alors que l’aviateur tentait de réaliser un vol ambitieux qui devait normalement se solder par un atterrissage en bonne et due forme sur l’allée centrale de l’Esplanade des Invalides. Ce qui devait être le premier atterrissage d’un aéroplane en plein cœur de Paris a finalement mal tourné.

Léon Parisot qui souhaitait, ce 9 septembre 1910, éblouir tout Paris avec son vol aux allures d’un exploit, a finalement proposé un spectacle loin d’être dénué de sensations fortes et s’en tire avec une belle frayeur… La presse, les photographes et les cinéastes qu’il avait invités pour l’occasion ont assisté à un atterrissage des plus musclé, emportant au passage deux candélabres !

La faute à une arrivée trop rapide de son aéroplane en vol plané conjuguée à l’imprudence d’un photographe qui l’a gêné dans sa manœuvre pour se poser et pour l’éviter, Léon Parisot accompagné d’un passager n’a pas eu d’autres choix que de foncer dans les candélabres, alors que son biplan évoluait à 60 kilomètres à l’heure.

http://www.air-journal.fr/2015-09-09-le-9-septembre-1910-dans-le-ciel-une-arrivee-fracassante-de-parisot-sur-lesplanade-des-invalides-5148887.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter